Résumé de l'élection

Ce 15 mars 2020, les citoyens de Malléon ont voté pour les élections municipales. Il est possible que les récentes mesures de précaution contre la propagation du coronavirus aient eu une influence sur le taux de participation, particulièrement bas dans la commune (43,86 %). La participation des habitants de l'Ariège a baissé par rapport à celle du scrutin précédent (78,77 % contre 68,79 % cette année).

Avec au moins la moitié des voix exprimées et le quart des suffrages des inscrits, un candidat est élu de manière automatique au conseil municipal.

Élections municipales 2020 à Malléon : quels sont les résultats du premier tour ?

Les résidents de Malléon (09) savent donc désormais qui seront leurs membres du conseil municipal, étant donné que les 7 sièges ont déjà été attribués dès le premier tour des élections municipales 2020. Denis Bello, Nicolas Cot, Paulette Delpech-Cassignol, Colette Lagarde-Authié, Thierry Rannou et Hugo Vaillant se sont démarqués au premier tour de ces municipales, avec 100 % des votes. De nouvelles conseillère municipale ont obtenu un chiffre élevé : Françoise Bartissol-Markides (95,83 %).

L'un des conseillers municipaux sera désigné par les autres élus pour prendre la fonction de maire.

Résultats Malléon

Abstention : 56.14% Participation : 43.86%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Denis BELLO, , 100%, 24 votes

    Élu·e



    Denis BELLO

    100 %

    24 votes

  • 2, Nicolas COT, , 100%, 24 votes

    Élu·e



    Nicolas COT

    100 %

    24 votes

  • 3, Paulette DELPECH-CASSIGNOL, , 100%, 24 votes

    Élu·e



    Paulette DELPECH-CASSIGNOL

    100 %

    24 votes

  • 4, Colette LAGARDE-AUTHIÉ, , 100%, 24 votes

    Élu·e



    Colette LAGARDE-AUTHIÉ

    100 %

    24 votes

  • 5, Thierry RANNOU, , 100%, 24 votes

    Élu·e



    Thierry RANNOU

    100 %

    24 votes

  • 6, Hugo VAILLANT, , 100%, 24 votes

    Élu·e



    Hugo VAILLANT

    100 %

    24 votes

  • 7, Françoise BARTISSOL-MARKIDES, , 95.83%, 23 votes

    Élu·e



    Françoise BARTISSOL-MARKIDES

    95.83 %

    23 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 51 habitants
  • 57 inscrits
  • Votants25 inscrits 43.86%
  • Abstentionnistes32 inscrits 56.14%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Malléon : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal des communes françaises est prévu pour les 15 et 22 mars 2020, dates auxquelles se dérouleront les prochaines élections. Vous résidez dans une commune de moins de 1 000 habitants, alors vous aurez la possibilité de voter directement pour un ou plusieurs candidats et non une liste formée.

Les Municipales 2020 : point sur les candidats à Malléon

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. Françoise Bartissol-Markides se porte candidate. Elle s'était présentée aux élections municipales 2014 où elle avait obtenu un siège au conseil municipal. Denis Bello, Nicolas Cot, Paulette Delpech-Cassignol, Colette Lagarde-Authié, Thierry Rannou et Hugo Vaillant finalisent la liste des candidats retenus.
La règle est comme suit : les candidats ne peuvent être élus lors du premier tour que s'ils atteignent une majorité absolue, et s'ils ont rassemblé les voix de plus du quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. En cas de second tour, ils devront remporter une majorité relative afin de pouvoir être élus et prendre l'un des 7 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Malléon ?

Lors des prochaines élections municipales 2020, dont le premier tour se tiendra le 15 mars et le second tour, la semaine suivante, la ville de Malléon désignera les 7 nouveaux membres de son conseil municipal. Si vous êtes français ou membre de l'UE, que vous êtes majeur, inscrit sur les listes électorales françaises, et que vous habitez ou payez vos impôts dans la commune, vous êtes prié de vous rendre au bureau de vote.

Quelle était la tendance politique en 2014, aux précédentes Municipales ?

Si vous vivez dans une commune de moins de 1000 habitants, vous avez affaire à un scrutin spécifique pour les élections municipales : c'est un vote plurinominal avec panachage. Vous choisissez plusieurs membres à la fois et pouvez également élire des candidats de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les habitants de Malléon avaient nommé 7 membres du conseil municipal. Avec Claude Pegossoff, Paulette Cassignol, Nicolas Cot, Thierry Rannou, Françoise Bartissol, Jacques Cherrier et Colette Lagarde-Authie ont eu les faveurs des Malléonois pour les diriger.
De très nombreux citoyens se sont déplacés aux bureaux de vote : 52 sur les 56 inscrits ont déposé un bulletin de vote. Ceci indique une forte hausse de la participation si on la rapporte aux dernières Municipales de 2008 où elle affichait 78,26 %.

Est-il envisageable que cette évolution ait été visible aux précédentes élections ?

Plusieurs scrutins ont eu lieu depuis les dernières élections municipales. Les élections présidentielles ont ainsi eu lieu en 2017. Les résultats du premier tour des dernières élections présidentielles dans la municipalité de Malléon se révélaient très similaires à ceux déclarés au niveau du pays.
L'écart s'est agrandi entre Marine Le Pen (Front national) qui a emporté 22 % des voix au premier tour, et Emmanuel Macron (En marche !) d'une part et Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) d'autre part, qui ont obtenu 36 % et 30 % des votes. Les résidents de Malléon ont donc désigné Emmanuel Macron au deuxième tour (73,47 %). La part d'électeurs parmi les habitants de Malléon atteignait 53 au second tour, soit 84,13 % de participation.
Parmi les bons scores aux Européennes de 2019, citons La République en Marche avec Renaissance (35,71 %) et Envie d'Europe écologique et sociale (10,71 %).

Quelques informations sur Malléon

Appréhender les scores des élections municipales n'est possible qu'au vu des chiffres socio-économiques de la municipalité. Chômage, immobilier, accès aux soins... tous ces éléments vous informeront sur le scrutin qui a lieu les 15 et 22 mars 2020.

Que connaît-on des personnes vivant à Malléon ?

73 résidents, voilà une info clé de Malléon, commune de l'Ariège. Aux alentours, on trouve Verniolle, Bénac ou également Pradières qui sont des communes attachées à Malléon, par l'intermédiaire de la Communauté d'Agglomération Pays Foix-Varilhes. Les résidents de la commune sont peu âgés. La majorité des Malléonois ont entre 25 et 54 ans et 23,53 % se trouvent entre 55 et 64 ans.

Activité, immobilier, revenus... Comment vit-on à Malléon ?

Les informations qui suivent permettent de comprendre les taux du chômage à Malléon. Ce hameau est principalement fréquenté par des professions intermédiaires et artisans, commerçants, chefs d'entreprise qui représentent 50 % de sa population active (plus de 30 Malléonois sont actifs, à savoir 44,16 %). Le taux d'inactivité s'élève à 8 % dans l'agglomération malléonoise. D'ailleurs, plus de la moitié des demandeurs d'emploi est composée de femmes.
Au même titre que les chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier apportent une information importante sur les villes et leur attractivité. Concernant le marché locatif malléonois, les plus populaires sont les appartements non HLM de 3 pièces qui correspondent à environ 11 % de la demande, ainsi que les maisons non HLM de 6 pièces à hauteur d'environ 11 %. Un peu moins du tiers des résidents s'avèrent propriétaires d'une maison de 6 pièces tandis qu'ils sont plus de 21 % à posséder une maison de 5 pièces.

Quelques indicateurs sur la qualité de vie à Malléon

Le nombre d'hôpitaux, d'écoles ou encore de gares reste un bon indicateur de la qualité de vie dans une commune. À Malléon, ces infrastructures manquent un peu. Comparées à la population totale, les familles se révèlent nombreuses dans la commune (19 enfants âgés de 0 à 15 ans).
Il est important d'évaluer l'éventuelle pollution environnante afin de juger de la qualité de vie offerte par une ville. L'indice de qualité de l'air est de 3,47 en moyenne sur l'année dans la commune. Pour information, la qualité de l'air est mesurée par l'indice Atmo qui est déterminé à partir de différents niveaux de pollution : le dioxyde d'azote, l'ozone, les poussières et également le dioxyde de soufre. Comment s'informer sur la qualité de l'eau ? Grâce à L'observatoire national de l'eau, vous noterez qu'à Malléon, l'eau est conforme à 100 % sur deux plans : le plan microbiologique ​ et le plan physico-chimique.