Résumé de l'élection

Les habitants de Cos se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Lors du premier tour des élections municipales, 63,14 % des citoyens se sont exprimés. En 2014, ils étaient 73,42 %. On observe donc une baisse de -10,28 points. À l'échelle du département de l'Ariège, la participation à cette élection a baissé cette année (68,79 %), par rapport à la précédente (78,77 %).

Lorsqu'un candidat obtient plus de 25 % des suffrages des inscrits et au moins 50 % des votes exprimés, il accède à sa place au conseil municipal.

Élections municipales 2020 : qui est en tête suite au premier tour à Cos ?

On comptait donc 11 sièges à pourvoir au conseil municipal de Cos (09). L'ensemble de ces sièges a déjà été octroyé dès le premier tour de ces municipales 2020. Philippe Quainon et Stéphanie Servant atteignent 99,44 % au 1er tour des élections municipales. Les voix comptabilisées pour Christophe Ferriol, Marie Fournié et Serge Gelabert (98,89 %) les propulsent en troisième place. Magali Clarke (98,34 %), Olivier Ferries (97,79 %), Alain Laurens (97,79 %), Michel Lazaro (97,23 %), Françoise Rodriguez (97,23 %) et Marie-Christine Dubuc (94,47 %) ont aussi, d'après leur score élevé, convaincu les électeurs.

1,62 % des citoyens ont voté blanc dans ce hameau. En outre, 0,54 % des votes ont été déclarés nuls.

C'est maintenant aux nouveaux membres du conseil municipal d'élire, parmi eux, l'individu qui deviendra maire.

Résultats Cos

Abstention : 36.86% Participation : 63.14%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Philippe QUAINON, , 99.44%, 180 votes

    Élu·e



    Philippe QUAINON

    99.44 %

    180 votes

  • 2, Stéphanie SERVANT, , 99.44%, 180 votes

    Élu·e



    Stéphanie SERVANT

    99.44 %

    180 votes

  • 3, Christophe FERRIOL, , 98.89%, 179 votes

    Élu·e



    Christophe FERRIOL

    98.89 %

    179 votes

  • 4, Marie FOURNIÉ, , 98.89%, 179 votes

    Élu·e



    Marie FOURNIÉ

    98.89 %

    179 votes

  • 5, Serge GELABERT, , 98.89%, 179 votes

    Élu·e



    Serge GELABERT

    98.89 %

    179 votes

  • 6, Magali CLARKE, , 98.34%, 178 votes

    Élu·e



    Magali CLARKE

    98.34 %

    178 votes

  • 7, Olivier FERRIES, , 97.79%, 177 votes

    Élu·e



    Olivier FERRIES

    97.79 %

    177 votes

  • 8, Alain LAURENS, , 97.79%, 177 votes

    Élu·e



    Alain LAURENS

    97.79 %

    177 votes

  • 9, Michel LAZARO, , 97.23%, 176 votes

    Élu·e



    Michel LAZARO

    97.23 %

    176 votes

  • 10, Françoise RODRIGUEZ, , 97.23%, 176 votes

    Élu·e



    Françoise RODRIGUEZ

    97.23 %

    176 votes

  • 11, Marie-Christine DUBUC, , 94.47%, 171 votes

    Élu·e



    Marie-Christine DUBUC

    94.47 %

    171 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 380 habitants
  • 293 inscrits
  • Votants185 inscrits 63.14%
  • Abstentionnistes108 inscrits 36.86%
  • Votes blancs3 inscrits 1.62%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Le contexte politique dans Cos

Les élections des 15 et 22 mars 2020 sont organisées pour renouveler le conseil municipal des communes françaises. Les citoyens des communes n'excédant pas 1 000 habitants votent non pas pour une liste, mais directement pour les candidats ayant au préalable soumis leur candidature.

Qui est candidat pour les élections municipales 2020 à Cos ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. Magali Clarke a déposé sa candidature. Marie-Christine Dubuc, Olivier Ferries, Christophe Ferriol, Marie Fournié, Serge Gelabert, Alain Laurens, Michel Lazaro, Philippe Quainon, Françoise Rodriguez et Stéphanie Servant sont aussi prétendants à la mairie.
Pour rappel : au premier tour, les candidats peuvent être élus sous réserve d'obtenir une majorité absolue et d'avoir rassemblé les votes de plus du quart des électeurs inscrits sur les listes. Dans l'hypothèse d'un second tour, ils doivent atteindre une majorité relative pour pouvoir être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Cos ?

Les 15 et 22 mars 2020, le nouveau conseil municipal de la ville de Cos sera élu, lors des élections municipales 2020. Pour glisser un vote dans l'urne, plusieurs conditions doivent être réunies. Il faut être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité concernée, être majeur et être inscrit sur les listes électorales françaises.

Point sur les élections municipales 2014

Le scrutin plurinominal avec panachage est un type de scrutin légèrement complexe. Celui-ci s'applique pendant les municipales, uniquement dans le cas des communes de moins de 1000 habitants. De plus, les électeurs ont la possibilité de voter pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi élire des membres de deux listes différentes.
Les habitants de Cos ont fini par désigner 11 membres du conseil municipal le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Les Cosois ont donc chargé Stéphanie Servant, Bruno Toustou, Christophe Ferriol et Michel Asfaux de les diriger, avec Alain Laurens, Jean-François Manaud, Olivier Ferries, Serge Gelabert mais aussi Nadia Alves et Michel Lazaro​.
Remarque : 221 citoyens ont pris part aux élections, sur une liste de 301 inscrits. D'assez nombreux individus sont finalement allés aux bureaux de vote. On observe d'autre part une forte baisse par rapport aux scores des précédentes Municipales, en 2008, où la participation s'élevait à 84,84 %.

Une évolution identique lors d'autres scrutins ?

Il n'y a pas eu de vote depuis les élections présidentielles de 2017, mais plusieurs élections ont eu lieu depuis les dernières Municipales. Les résultats du premier tour des précédentes Présidentielles de 2017 enregistrés dans la ville de Cos étaient très similaires à ceux du reste de la France.
Emmanuel Macron (En marche !) est arrivé premier avec 29,43 % des suffrages, suivi par Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 23,77 % des votes). Derrière, François Fillon (Les Républicains) a obtenu 18,87 % au suffrage. Pour le second tour, le choix des électeurs de Cos s'est fait : 79,2 % d'entre eux ont voté en faveur d'Emmanuel Macron. Le nombre de votants parmi les habitants de Cos s'élevait à 273 au second tour, soit 89,22 % de participation.
À la suite des élections européennes de 2019, la liste La République en Marche avec Renaissance a rassemblé 30,77 % des voix, surpassant ainsi Europe Écologie (20,88 %).

Quelques informations sur Cos

Le conseil municipal de Cos, qui sera élu lors des municipales des 15 et 22 mars prochains, devra prendre en compte le contexte socio-économique local (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Quelques mots sur le profil des habitants de Cos

Cos se situe dans l'Ariège. 393 individus habitent dans ce petit village. Cos côtoie des villes et villages tels que Herm, Serres-sur-Arget ou Dalou au sein de la Communauté d'Agglomération Pays Foix-Varilhes. Si 24,80 % de la population ont entre 55 et 64 ans, la majorité des Cosois a entre 25 et 54 ans. Le multiculturalisme est assez représenté à Cos, où 7,11 % des résidents proviennent de l'immigration.

Cos : comment définir son niveau de vie ?

Les données qui suivent servent à connaître les chiffres du chômage à Cos. Voici les statuts professionnels prédominants à Cos : 56,10 % des actifs sont des cadres et professions intellectuelles supérieures et professions intermédiaires. 48,22 % des résidents travaillent (c'est-à-dire environ 188 personnes). Parmi les citoyens actifs, 8 % des résidents cosois sont en demande d'emploi et plus de la moitié sont des hommes.
Cos affiche des chiffres plus élevés que la moyenne nationale quant aux revenus par habitant. Les Cosois ont perçu en moyenne 25 081 € par an sur l'année 2016. En France, on évoque environ 20 000 € par an pour 2014.
Le marché immobilier de Cos vous éclairera encore davantage sur le niveau de vie des Cosois. Les Cosois sont 5 % à être locataires de maison non HLM de 4 pièces et environ 2 % d'une maison non HLM de 3 pièces. 25 % des ménages s'avèrent propriétaires d'une maison de 5 pièces tandis qu'ils sont 36 % à l'être d'une maison de 6 pièces.

Peut-on décrire Cos comme une commune où il fait bon vivre ?

Les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) à Cos manquent un peu. On compte 59 enfants de 0 à 15 ans, soit peu de familles (par rapport au nombre total d'habitants), pour 1 établissement scolaire dans la ville.
Afin de comprendre le niveau de pollution environnant, on enregistre les indices de qualité de l'eau ou de l'air. Les poussières, l'ozone, le dioxyde de soufre ainsi que le dioxyde d'azote … ces niveaux de pollution aident à déterminer si la qualité de l'air d'une ville est bonne ou pas. À Cos notamment, l'indice Atmo, indice de qualité de l'air est de 3,47 en moyenne sur l'année. Selon L'observatoire national de l'eau, l'eau à Cos s'avère conforme à 50 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.