← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Matton-et-Clémency

Résumé du premier tour

C'est ce 15 mars 2020 que se sont tenues les élections municipales dans la commune de Matton-et-Clémency. Devant le taux de participation très faible (49,84 %), il est possible d'émettre l'hypothèse que les habitants, face aux récents événements concernant le coronavirus, ont fait le choix de rester à leur domicile. Cette année, la part d'électeurs des Ardennes s'étant rendus aux bureaux de vote (64,96 %) a baissé en comparaison avec le scrutin précédent (76,83 %).

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas obtenir le statut de conseiller municipal. Il faut en effet emporter plus de 50 % des votes exprimés et au moins 25 % des voix des inscrits.

Élections municipales 2020 à Matton-et-Clémency : qui l'emporte lors du premier tour ?

À Matton-et-Clémency (08), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le 1er tour des élections municipales 2020. Pour ces élections municipales, Frederic Habay arrive en première position du 1er tour, avec 90,32 % des suffrages. 87,74 % des votants ont montré leur soutien pour Sophie Chevalier. Le résultat de Dominique Brasseur et Pascal Dieu (81,93 %) les amène à à la troisième place. Quelques élus, au rang desquels se trouvent Catherine Krzykos (81,29 %), Benoit Georges (76,12 %), André Soyer (73,54 %), François Leclerc (72,90 %), Patrick Bertholet (70,96 %), Ludovic Lhotte (61,29 %) et Jérémy Galoy (53,54 %), ont également obtenu un pourcentage élevé des voix.

Les nouveaux conseillers municipaux ayant été élus, on attend maintenant que ceux-ci choisissent un maire dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Matton-et-Clémency

Abstention : 50.16% Participation : 49.84%

Résultats détaillés du tour 1

  • Frederic HABAY, 90.32%



    Frederic HABAY

    90.32 %

    140 votes

  • Sophie CHEVALIER, 87.74%



    Sophie CHEVALIER

    87.74 %

    136 votes

  • Dominique BRASSEUR, 81.93%



    Dominique BRASSEUR

    81.93 %

    127 votes

  • Pascal DIEU, 81.93%



    Pascal DIEU

    81.93 %

    127 votes

  • Catherine KRZYKOS, 81.29%



    Catherine KRZYKOS

    81.29 %

    126 votes

  • Benoit GEORGES, 76.12%



    Benoit GEORGES

    76.12 %

    118 votes

  • André SOYER, 73.54%



    André SOYER

    73.54 %

    114 votes

  • François LECLERC, 72.9%



    François LECLERC

    72.9 %

    113 votes

  • Patrick BERTHOLET, 70.96%



    Patrick BERTHOLET

    70.96 %

    110 votes

  • Ludovic LHOTTE, 61.29%



    Ludovic LHOTTE

    61.29 %

    95 votes

  • Jérémy GALOY, 53.54%



    Jérémy GALOY

    53.54 %

    83 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 455 habitants
  • 317 inscrits
  • Votants158 inscrits 49.84%
  • Abstentionnistes159 inscrits 50.16%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Propos de Gérald Darmanin, enquête sur le président des Jeunes LR, PMA... Le "8h30 franceinfo" d'Aurélien Pradié

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Matton-et-Clémency : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises devront élire leurs nouveaux conseillers municipaux au cours des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Le principe de la liste ne s'applique pas dans les communes de moins de 1 000 habitants. Chaque citoyen a en effet la possibilité de choisir directement ses candidats, parmi tous ceux qui ont validé leur candidature.

Qui allons-nous voir à Matton-Et-Clémency, pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Patrick Bertholet est candidat. Dans la course également pour les prochaines élections, Dominique Brasseur, Sophie Chevalier, Pascal Dieu, Jérémy Galoy, Benoit Georges, Frederic Habay, Catherine Krzykos, François Leclerc, Ludovic Lhotte et André Soyer.

Il est nécessaire de rappeler qu'une élection peut se conclure au premier tour, si le candidat remporte la majorité absolue et si au moins un quart des citoyens inscrits sur les listes électorales lui ont attribué leurs voix. Dans l'éventualité d'un second tour, la majorité relative devra être atteinte de manière à ce qu'un candidat soit élu et puisse accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Matton-et-Clémency ?

À la suite des élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), la ville de Matton-et-Clémency aura un nouveau conseil municipal. Les électeurs français ou membres de l'Union européenne, qui sont majeurs, qui apparaissent sur les listes électorales françaises et qui paient leurs impôts ou résident dans la municipalité sont invités à se rendre aux urnes pour cette élection.

Comment ont changé les tendances depuis les précédentes Municipales (2014) ?

Les villes de moins de 1000 habitants sont soumises à un scrutin plurinominal avec panachage dans le cadre de ces municipales. Cela veut dire que les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également choisir des membres de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal de Matton-et-Clémency ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Sophie Chevalier et Dominique Brasseur avaient pour devoir d'administrer les Mattonais. Ils étaient assistés par Hubert Habay, François Fontaine, André Soyer, Fabrice Dieu mais aussi Pascal Dieu et Michel Lerouge.
Remarque : seuls 210 électeurs ont pris part aux élections, sur une liste de 327 inscrits. Assez peu de personnes sont donc allées aux bureaux de vote. On observe par ailleurs une forte baisse par rapport aux résultats des dernières Municipales, en 2008, où la participation s'élevait à 77,22 %.

Une évolution identique à d'autres élections ?

Plusieurs scrutins ont été organisés depuis les dernières Municipales. Les élections présidentielles, par exemple, ont eu lieu pour la dernière fois en 2017. Au moment du premier tour des dernières élections présidentielles, on note que les résultats sur la commune de Matton-et-Clémency s'avéraient différents de ce qui a été constaté à l'échelle nationale.
Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) s'est placé derrière ses concurrents au premier tour avec 14,47 % des voix. Marine Le Pen (Front national) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !), quant à eux, ont obtenu 40,85 % et 17,45 % des suffrages. Il y aura eu 63,73 % de votes des résidents de Matton-et-Clémency pour Marine Le Pen au deuxième tour. 227 Mattonais sont allés voter lors du second tour des Présidentielles de 2017 (70,06 %) alors que le taux de participation en 2012 était de 79,23 %. On remarque de ce fait une baisse différente de la tendance remarquée au niveau du pays (-5,8 points).
12,93 %, c'est le score de Renaissance (soutenue par La République en Marche) lors des Européennes de 2019. La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a quant à elle récolté 44,9 % des voix.

Quelques informations sur Matton-et-Clémency

Écologie, mobilité, accès aux soins... tels sont les premiers objectifs socio-économiques au centre des élections municipales des 15 et 22 mars 2020 à Matton-et-Clémency.

Que peut-on dire des résidents de Matton-et-Clémency ?

Matton-et-Clémency se situe dans les Ardennes et compte 469 résidents. Aux alentours, on trouve Pure, Sachy ou Tétaigne qui sont des villes rattachées à Matton-et-Clémency, via la Communauté de Communes des Portes du Luxembourg. La commune reste peu âgée. Aujourd'hui, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 18,31 % ont entre 15 et 24 ans. Le multiculturalisme est assez présent à Matton-et-Clémency, où 10,23 % des habitants émanent de l'immigration.

Niveau de vie : l'ensemble des données sur la ville de Matton-et-Clémency

Si l'on regarde les chiffres qui suivent en détail, on peut bien comprendre l'état du marché de l'emploi à Matton-et-Clémency. Environ 212 Mattonais travaillent. Ils constituent 47,12 % des résidents. La ville comprend essentiellement des ouvriers et employés (77,78 %). Si presque 15 % de la population active est au chômage, plus de la moitié sont des femmes.
En 2016, les Mattonais ont touché en moyenne 17 507 €. Un chiffre visiblement plus faible que le revenu moyen en France en 2014 (environ 20 000 €).
Pour évaluer l'attractivité d'une ville, il est toujours pertinent de se pencher sur les chiffres du marché immobilier. Les habitants sont 6 % à s'avérer locataires de maison non HLM de 4 pièces et environ 4 % à louer une maison non HLM de 5 pièces. À y voir de plus près, on relève que le choix des propriétaires se porte à un peu moins du quart sur l'acquisition d'une maison de 5 pièces et à un peu plus de 30 % sur une maison de 6 pièces.

Fait-il bon vivre à Matton-et-Clémency ?

Dans cette commune, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. On recense 79 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la commune de Matton-et-Clémency. Cela montre donc qu'un assez grand nombre de familles y habitent si on met ce chiffre à côté du nombre total d'habitants. Et pour les plus jeunes, on trouve 1 établissement scolaire.
Vous avez sûrement à coeur de découvrir si votre ville est polluée. Au niveau microbiologique et physico-chimique, la qualité de l'eau est à 50 % conforme sur ces deux plans.