Résumé de l'élection

Les habitants de Messincourt se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. À noter que le taux de participation dans la ville s'élève à seulement 46,05 %, une chiffre qui pourrait s'expliquer en partie par les récents événements en lien avec le coronavirus. On remarque que le taux de participation dans le département des Ardennes a baissé, en comparaison avec la dernière élection (76,83 % contre 64,96 % cette année).

Le rôle de conseiller municipal n'est pas décerné à tous les candidats. Pour siéger au conseil, ils doivent avoir réuni les suffrages d'au moins 25 % des inscrits et de plus de 50 % des électeurs.

Quel est le résultat du premier tour des élections municipales 2020 à Messincourt ?

Les électeurs de Messincourt (08) apprennent donc désormais qui seront leurs conseillers municipaux, étant donné que les 15 sièges ont déjà été attribués dès le 1er tour des élections municipales 2020. Amandine Hourriez et Jimmy Pierron obtiennent 95,09 % des voix à l'issue du 1er tour des élections municipales. Les votes comptabilisés en faveur de Céline Friedrich (94,47 %) la propulsent en troisième position. Certains élus, au rang desquels se trouvent Marion Leclers (93,86 %), Claire Paquis (93,86 %), Béatrice Kaczmarek (91,41 %), Olivier Ferrari (90,79 %), Lionel Hudec (90,79 %), Michel Sabatier (90,79 %), Hervé Robin (90,18 %), Johnny Delvaux (89,57 %), Ludovic Ferrari (88,95 %), Johan Colombeau (88,34 %), Etienne Pascal (87,11 %) et Patrick Nortier (85,88 %), ont aussi emporté un pourcentage élevé des suffrages.

Parmi les citoyens de ce village, 2,29 % ont opté pour un bulletin blanc. De plus, plusieurs bulletins de vote - 4,57 % exactement - étaient invalides.

Le futur maire figurant parmi les membres du conseil municipal, c'est maintenant à ces derniers de le choisir.

Résultats Messincourt

Abstention : 53.95% Participation : 46.05%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Amandine HOURRIEZ, , 95.09%, 155 votes

    Élu·e



    Amandine HOURRIEZ

    95.09 %

    155 votes

  • 2, Jimmy PIERRON, , 95.09%, 155 votes

    Élu·e



    Jimmy PIERRON

    95.09 %

    155 votes

  • 3, Céline FRIEDRICH, , 94.47%, 154 votes

    Élu·e



    Céline FRIEDRICH

    94.47 %

    154 votes

  • 4, Marion LECLERS, , 93.86%, 153 votes

    Élu·e



    Marion LECLERS

    93.86 %

    153 votes

  • 5, Claire PAQUIS, , 93.86%, 153 votes

    Élu·e



    Claire PAQUIS

    93.86 %

    153 votes

  • 6, Béatrice KACZMAREK, , 91.41%, 149 votes

    Élu·e



    Béatrice KACZMAREK

    91.41 %

    149 votes

  • 7, Olivier FERRARI, , 90.79%, 148 votes

    Élu·e



    Olivier FERRARI

    90.79 %

    148 votes

  • 8, Lionel HUDEC, , 90.79%, 148 votes

    Élu·e



    Lionel HUDEC

    90.79 %

    148 votes

  • 9, Michel SABATIER, , 90.79%, 148 votes

    Élu·e



    Michel SABATIER

    90.79 %

    148 votes

  • 10, Hervé ROBIN, , 90.18%, 147 votes

    Élu·e



    Hervé ROBIN

    90.18 %

    147 votes

  • 11, Johnny DELVAUX, , 89.57%, 146 votes

    Élu·e



    Johnny DELVAUX

    89.57 %

    146 votes

  • 12, Ludovic FERRARI, , 88.95%, 145 votes

    Élu·e



    Ludovic FERRARI

    88.95 %

    145 votes

  • 13, Johan COLOMBEAU, , 88.34%, 144 votes

    Élu·e



    Johan COLOMBEAU

    88.34 %

    144 votes

  • 14, Etienne PASCAL, , 87.11%, 142 votes

    Élu·e



    Etienne PASCAL

    87.11 %

    142 votes

  • 15, Patrick NORTIER, , 85.88%, 140 votes

    Élu·e



    Patrick NORTIER

    85.88 %

    140 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 614 habitants
  • 380 inscrits
  • Votants175 inscrits 46.05%
  • Abstentionnistes205 inscrits 53.95%
  • Votes blancs4 inscrits 2.29%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Messincourt : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, les communes françaises réaliseront le renouvellement de leur conseil municipal, à l'issue des élections programmées les 15 et 22 mars prochains. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, il sera question de désigner non pas une liste, contrairement aux villes plus peuplées, mais directement des candidats parmi ceux ayant soumis leur candidature.

Les Municipales 2020 arrivant, quels sont les candidats à se présenter à Messincourt ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. Être réélu à la mairie de Messincourt est l'objectif de Michel Sabatier, maire actuel. De plus, Johan Colombeau est candidat. À l'issue des dernières élections municipales de 2014, il avait décroché un siège au conseil municipal. Se rajoutent aussi les candidatures de Johnny Delvaux, Ludovic Ferrari, Olivier Ferrari, Céline Friedrich, Amandine Hourriez, Lionel Hudec, Béatrice Kaczmarek, Marion Leclers, Patrick Nortier, Claire Paquis, Etienne Pascal, Jimmy Pierron et Hervé Robin.
Il est important de rappeler qu'une élection au premier tour est conditionnée par l'obtention d'une majorité absolue. Le candidat doit d'autre part avoir reçu les voix de plus d'un quart des habitants enregistrés sur les listes électorales. S'il y a un second tour, la majorité relative doit être remportée de façon à ce que le candidat soit élu et puisse décrocher ainsi l'un des 15 sièges à pourvoir.

Messincourt : quels sont les enjeux des Municipales ?

La commune de Messincourt et ses électeurs disposeront d'un nouveau conseil municipal, à la suite des élections municipales 2020, prévues les 15 et 22 mars 2020. Afin de voter lors de cette élection, certaines conditions doivent être remplies : on doit être majeur, payer ses impôts ou résider dans la municipalité, apparaître sur les listes électorales et être français ou membre de l'Union européenne.

Point sur les Municipales de 2014

Pour les électeurs d'une ville de moins de 1000 habitants, un type de scrutin spécifique s'applique pour les élections municipales : il s'agit d'un vote plurinominal avec panachage. Cela signifie que les électeurs choisissent plusieurs candidats en même temps et, d'autre part, sont libres d'élire des membres de deux listes différentes.
À Messincourt, 15 membres du conseil municipal ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Lionel Hudec, Geoffrey Denis, Olivier Ferrari, Etienne Pascal mais aussi Johan Colombeau et Martine Stevenin accompagnaient Christophe Lambert et Michel Sabatier, qui ont été chargés par les Messincourtiens de les administrer.
Lors des élections, seuls 244 votes ont été comptabilisés alors que la liste électorale comptait 400 inscrits au total. Cela prouve qu'assez peu de citoyens s'étaient déplacés pour voter.

La même tendance s'est-elle distinguée au cours des précédentes élections ?

Plusieurs scrutins, dont, entre autres, les Présidentielles en 2017, se sont déroulés depuis les dernières élections municipales. Les habitants de Messincourt ont affirmé une tendance : les résultats de la commune au premier tour des précédentes élections présidentielles de 2017 étaient différents de ceux qui sont ressortis au niveau global du pays.
13,84 % : c'est le score du premier tour d'Emmanuel Macron (En marche !), derrière Marine Le Pen (Front national) d'une part, et Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) d'autre part, qui ont obtenu respectivement 38,75 % et 20,42 % des votes. Au deuxième tour, Marine Le Pen est arrivée en tête avec 63,56 % des voix des résidents de Messincourt. Ils ont été 283 Messincourtiens à se déplacer pour le second tour, soit un taux de participation de 74,87 %, contre 76,96 % en 2012. Cette baisse est différente de l'évolution observée dans le pays (on a en effet noté un écart de -5,8 points entre les deux Présidentielles).
Il y aura eu 40,45 % de votes pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) lors des élections européennes de 2019, et 16,29 % pour la liste La France Insoumise.

Messincourt : les informations clefs

15 et 22 mars 2020 : jours des municipales. Les membres du conseil municipal de Messincourt devront ainsi s'intéresser à la situation socio-économique de la commune (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Plusieurs données sur la population de Messincourt

Messincourt (Ardennes) accueille 612 habitants. Messincourt bénéficie de la Communauté de Communes des Portes du Luxembourg qui lui garantit le lien avec les villes voisines, comme Les Deux-Villes, Sapogne-sur-Marche ou Bulson. En règle générale, les Messincourtiens sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans). Cependant, 19,71 % de la population ont entre 15 et 24 ans. Avec 11,27 % de ses habitants issus de l'immigration, la commune de Messincourt compte un nombre assez élevé d'immigrés en comparaison avec sa population globale.

Travail, logement et revenus : proposent-ils un niveau de vie confortable à Messincourt ?

Voici quelques statistiques sur le marché de l'emploi à Messincourt. Voici le taux d'emploi des Messincourtiens : plus de 295 habitants travaillent, c'est-à-dire 48,37 % de la population. Les professions intermédiaires et ouvriers constituent 65,45 % des actifs. Presque 15 % des résidents messincourtiens en âge de travailler sont au chômage. Les hommes forment une majeure partie des chômeurs.
Si l'on considère le revenu médian en France au cours de l'année 2014, les Messincourtiens profitent d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale. En effet selon les chiffres de 2014, le revenu médian français était de 20 000 € et en 2016 le revenu médian des Messincourtiens atteignait 19 170 €.
Le niveau de vie d'une ville se mesure aussi à son marché immobilier. Qu'en est-il à Messincourt ? Les Messincourtiens et la location : ils s'avèrent environ 3 % à être locataires d'une maison non HLM de 3 pièces et environ 3 % d'une maison non HLM de 5 pièces. Le choix des propriétaires se porte sur les maisons de 6 pièces avec environ 28 % des cas face à 34 % pour les maisons de 5 pièces.

Quelques indicateurs concernant la qualité de vie à Messincourt

Lorsqu'on s'intéresse à la qualité de vie des résidents, un bon indicateur est la quantité d'équipements (écoles, hôpitaux, gares...) à disposition. À Messincourt, ils manquent un peu pour satisfaire les habitants. Par rapport au nombre total d'habitants, on y dénombre un assez grand nombre de familles (122 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui habitent la commune. Ces derniers bénéficient de 1 établissement scolaire.
L'aménagement du territoire et les services publics sont des facteurs à prendre en compte pour la sélection d'un lieu de résidence. La pollution également. La qualité de l'eau se mesure, tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau précise effectivement qu'elle se révèle 100 % conforme.