← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Amifontaine

Résumé du premier tour

Les habitants de la ville sont allés voter pour les élections municipales qui se sont déroulées à Amifontaine le 15 mars 2020. Les électeurs de la commune ont été 50,17 % à se rendre aux urnes lors du premier tour des municipales, par rapport à 79,07 % en 2014 (baisse de -28,90 points). La participation des résidents de l'Aisne a baissé en comparaison avec celle du scrutin précédent (75,22 % contre 59,64 % cette année).

Lorsqu'un candidat obtient plus du quart des suffrages des inscrits et au moins 50 % des voix exprimées, il décroche sa place au conseil municipal.

Amifontaine : qui est en tête à la suite du premier tour des élections municipales 2020 ?

À Amifontaine (02), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le premier tour des élections municipales 2020. Les citoyens ont élu Emmanuel Corpel au premier tour des élections municipales : il arrive en tête avec 95,17 % des votes. Stéphanie Légé a pu miser sur l'appui de 92,41 % des votants. Côté résultats, avec un résultat de 91,03 %, Denis Serin se retrouve en troisième position. Alain Chardin (90,34 %), Angélique Mary-Soyeux (88,96 %), Thierry Regnier (88,96 %), Gérard Paté (86,89 %), Frédéric Lacaille (86,20 %), Alain Cordin (84,13 %), Nathalie Maquin (84,13 %) et Sébastien Lebertois (82,75 %) figurent parmi les candidats élus ayant aussi réalisé un score élevé.

Dans cette commune, on a dénombré des votes blancs (3,97 %).

Après l'élection des nouveaux conseillers municipaux vient celle du maire. Choisi parmi les membres du conseil municipal, il en fait aussi partie.

Résultats du premier tour - Amifontaine

Abstention : 49.83% Participation : 50.17%

Résultats détaillés du tour 1

  • Emmanuel CORPEL, 95.17%



    Emmanuel CORPEL

    95.17 %

    138 votes

  • Stéphanie LÉGÉ, 92.41%



    Stéphanie LÉGÉ

    92.41 %

    134 votes

  • Denis SERIN, 91.03%



    Denis SERIN

    91.03 %

    132 votes

  • Alain CHARDIN, 90.34%



    Alain CHARDIN

    90.34 %

    131 votes

  • Angélique MARY-SOYEUX, 88.96%



    Angélique MARY-SOYEUX

    88.96 %

    129 votes

  • Thierry REGNIER, 88.96%



    Thierry REGNIER

    88.96 %

    129 votes

  • Gérard PATÉ, 86.89%



    Gérard PATÉ

    86.89 %

    126 votes

  • Frédéric LACAILLE, 86.2%



    Frédéric LACAILLE

    86.2 %

    125 votes

  • Alain CORDIN, 84.13%



    Alain CORDIN

    84.13 %

    122 votes

  • Nathalie MAQUIN, 84.13%



    Nathalie MAQUIN

    84.13 %

    122 votes

  • Sébastien LEBERTOIS, 82.75%



    Sébastien LEBERTOIS

    82.75 %

    120 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 416 habitants
  • 301 inscrits
  • Votants151 inscrits 50.17%
  • Abstentionnistes150 inscrits 49.83%
  • Votes blancs6 inscrits 3.97%

Article à la une des élections

Etats-Unis : les ouvriers du Michigan vont-ils à nouveau voter Trump?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Amifontaine : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020 seront organisées, dans toutes les communes françaises, les élections qui débouchent sur le renouvellement des conseils municipaux. Les candidats seront ici élus directement par les citoyens le jour du suffrage, à l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants où une liste est nécessaire pour se présenter.

Municipales 2020 à Amifontaine : quels candidats seront au rendez-vous ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Denis Serin, qui dirige actuellement la ville d'Amifontaine, se représente aux élections. Alain Chardin est également en lice. Aux élections municipales de 2014, il avait obtenu un siège au conseil municipal. Alain Cordin, Emmanuel Corpel, Frédéric Lacaille, Sébastien Lebertois, Stéphanie Légé, Nathalie Maquin, Angélique Mary-Soyeux, Gérard Paté et Thierry Regnier ont également été retenus.

Il est nécessaire de rappeler que, pour être élus dès le premier tour, les candidats sont obligés de remporter une majorité absolue. Ceux-ci doivent également avoir recueilli les voix d'au moins un quart des résidents inscrits sur les listes. S'il y a un second tour, les candidats doivent atteindre une majorité relative de façon à être élus et pouvoir prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Amifontaine : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'occasion des élections municipales 2020, le conseil municipal sera choisi, les 15 et 22 mars 2020, par les habitants de la ville d'Amifontaine. Afin de voter lors de ce suffrage, plusieurs conditions doivent être réunies : il faut être majeur, s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la commune, figurer sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'Union européenne.

En 2014 avaient lieu les précédentes élections municipales : qu'en retenir ?

Les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent aussi désigner des candidats de deux listes différentes, pour ces municipales. Il s'agit donc d'un scrutin plurinominal avec panachage.
Le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été choisis par les résidents de la ville d'Amifontaine, et ce dès le soir du premier tour. Les Amifontenois avaient fait confiance à Alain Vaucherot et Emmanuel Corpel pour gérer leur municipalité. Ces derniers étaient accompagnés par Alain Chardin, Chantal Lor, Stéphanie Légé, Thierry Regnier mais aussi Denis Serin et Nathalie Maquin.
D'assez nombreux électeurs ont fait le déplacement : sur 301 inscrits sur les listes, 238 ont placé leur bulletin dans l'urne. Ce taux de participation (79,07 %) souligne une forte baisse par rapport aux dernières Municipales, en 2008, où il s'élevait à 88,44 %.

Cette tendance est-elle née lors des précédentes élections ?

Il y a eu plusieurs types de scrutin depuis les dernières Municipales. Les précédentes élections présidentielles, elles, datent de 2017. À Amifontaine, les votes enregistrés au premier tour des Présidentielles de 2017 ont été différents de ce qui a été déclaré dans toute la France.
On remarque une différence dans les résultats du premier tour : Emmanuel Macron (En marche !) se trouve derrière dans le classement avec 14,06 % des votes, mais Marine Le Pen (Front national) d'une part, et François Fillon (Républicains) d'autre part regroupaient respectivement 37,35 % et 20,88 % des voix. Avec 54,87 % des suffrages, le choix des citoyens d'Amifontaine s'est fait à l'avantage de Marine Le Pen. Une baisse de -5,8 points s'est fait ressentir au niveau du pays durant le second tour des élections présidentielles de 2017 comparativement à celles de 2012. À Amifontaine, cette évolution a été assez différente : ils ont été 224 électeurs à s'être déplacés (74,17 %) contre 80,86 % en 2012.
Les élections européennes de 2019 ont été l'opportunité pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) de se différencier avec un score de 42,21 %. La liste La République en Marche avec Renaissance a, quant à elle, obtenu 16,23 % des suffrages.

Quelques informations sur Amifontaine

Mobilité, écologie, sécurité et accès aux soins sont les principaux objectifs socio-économiques à Amifontaine pour les élections municipales qui auront lieu les 15 et 22 mars prochains.

Quelles sont les grandes particularités des habitants d'Amifontaine ?

Amifontaine est une ville de l'Aisne, comptant 404 habitants. Elle est grande de. Le rassemblement de la Communauté de Communes de la Champagne Picarde a donné la possibilité de lier des villes comme Goudelancourt-lès-Pierrepont, Marchais ou Aguilcourt à ce hameau. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et les résidents entre 55 et 64 ans représentent 23,05 % de la population. Les habitants sont donc peu âgés. Les résidents issus de l'immigration se révèlent peu présents à Amifontaine, on y recense 0,73 % de la population.

Emploi, immobilier et revenus : assurent-ils un niveau de vie confortable à Amifontaine ?

Les données qui suivent fournissent une idée de la situation en ce qui concerne le chômage à Amifontaine. Les ouvriers et professions intermédiaires sont les plus présents sur le marché de l'emploi à Amifontaine (64,86 % des actifs). La population active est formée de 197 personnes, soit 48,43 % des Amifontenois. Ce sont plus les hommes qui peinent à trouver une activité professionnelle dans l'agglomération amifontenoise. 9 % de la population sont à la recherche d'un travail et une majeure partie de ces derniers sont des hommes.
En France, le revenu moyen des foyers était de plus de 20 000 € en 2014. Les Amifontenois ont pour leur part déclaré un revenu médian de 19 943 € en 2016. Le niveau de vie à Amifontaine est ainsi similaire à la moyenne nationale.
Le niveau de vie d'une commune se mesure également à son marché immobilier. Qu'en est-il à Amifontaine ? Sur le marché immobilier amifontenois, les biens les plus loués sont les maisons non HLM de 5 pièces (environ 3 %) ainsi que les maisons non HLM de 4 pièces (environ 3 %). Si l'on se penche sur le marché des propriétaires, on note qu'ils sont un peu plus de 30 % à acheter une maison de 5 pièces et 34 % une maison de 6 pièces.

La qualité de vie à Amifontaine plus dans le détail

Amifontaine est une commune où les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) sont assez nombreux. Avec ses 97 enfants âgés de 0 à 15 ans à Amifontaine, il est clair que la commune compte un assez grand nombre de familles par rapport à son nombre total de résidents. Aussi, ces jeunes disposent-ils d'espaces qui leur sont dédiés, dont 1 établissement scolaire. Tous les ans, plus de 15 000 voyageurs se croisent en gare d'Amifontaine.
Les indices de qualité de l'air ou de l'eau donnent une bonne vision de la pollution ambiante dans une commune. Comment peut-on évaluer la qualité de l'eau ? L'observatoire national de l'eau vous permet de le savoir. Selon des études, elle est conforme à 100 % tant au niveau microbiologique que physico-chimique.