← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Cauroy-lès-Hermonville

Résumé du premier tour

Les électeurs de Cauroy-lès-Hermonville se sont déplacés le 15 mars 2020 pour voter lors des élections municipales. En 2014, 64,39 % des citoyens avaient voté au 1er tour des municipales. Cette année, ils ont été 52,40 % à voter, ce qui correspond à une baisse de -11,99 points. Plus globalement, le taux de participation dans le département de la Marne a baissé en comparaison de la précédente élection (72,10 % contre 59,51 % cette année).

Afin d'être élu au conseil municipal, un candidat doit obtenir un certain nombre de suffrages : au moins 50 % des voix et plus du quart des votes des inscrits.

À Cauroy-lès-Hermonville, qui est en tête au 1er tour des élections municipales 2020 ?

Les 11 sièges du conseil municipal de Cauroy-lès-Hermonville (51) ont donc déjà été attribués dès le 1er tour des élections municipales 2020. Durant le premier tour des municipales, c'est Chantal Butelle qui arrive en tête avec 95,32 % des votes. Michel Fournaise a pu tabler sur l'appui de 94,15 % des électeurs. Le candidat Guy Lecomte, en affichant un résultat de 90,05 %, remporte la troisième place. D'autres candidats nommés au conseil ont réalisé un score élevé, s'assurant ainsi l'adhésion des votants : Brigitte Bocart (86,54 %), Xavier Poncelet (86,54 %), Marie-France Champion (85,38 %), Sandrine Lallement (84,79 %), Jocelyne Pigot (83,62 %), Bertrand Rochet (83,62 %), Jean-Michel Desoutter (81,87 %) et André Sergent (80,70 %).

Étant donné que les nouveaux membres du conseil municipal ont été élus, il est maintenant l'heure pour eux de choisir qui, dans leurs rangs, deviendra maire.

Résultats du premier tour - Cauroy-lès-Hermonville

Abstention : 47.6% Participation : 52.4%

Résultats détaillés du tour 1

  • Chantal BUTELLE, 95.32%



    Chantal BUTELLE

    95.32 %

    163 votes

  • Michel FOURNAISE, 94.15%



    Michel FOURNAISE

    94.15 %

    161 votes

  • Guy LECOMTE, 90.05%



    Guy LECOMTE

    90.05 %

    154 votes

  • Brigitte BOCART, 86.54%



    Brigitte BOCART

    86.54 %

    148 votes

  • Xavier PONCELET, 86.54%



    Xavier PONCELET

    86.54 %

    148 votes

  • Marie-France CHAMPION, 85.38%



    Marie-France CHAMPION

    85.38 %

    146 votes

  • Sandrine LALLEMENT, 84.79%



    Sandrine LALLEMENT

    84.79 %

    145 votes

  • Jocelyne PIGOT, 83.62%



    Jocelyne PIGOT

    83.62 %

    143 votes

  • Bertrand ROCHET, 83.62%



    Bertrand ROCHET

    83.62 %

    143 votes

  • Jean-Michel DESOUTTER, 81.87%



    Jean-Michel DESOUTTER

    81.87 %

    140 votes

  • André SERGENT, 80.7%



    André SERGENT

    80.7 %

    138 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 484 habitants
  • 334 inscrits
  • Votants175 inscrits 52.4%
  • Abstentionnistes159 inscrits 47.6%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Écologistes : la guerre des chefs est déjà déclarée

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Cauroy-lès-Hermonville : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 viseront le conseil municipal des communes françaises, qui doit être renouvelé. Dans le cas des communes n'excédant pas 1 000 habitants, le principe de la liste n'existe pas, les électeurs devront sélectionner directement leurs candidats le jour du vote (à la condition que ceux-ci aient soumis leur candidature).

Municipales : le cru 2020 à Cauroy-Lès-Hermonville

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Guy Lecomte est le maire actuel de Cauroy-Lès-Hermonville. Il est candidat à sa réélection. Brigitte Bocart se présente également. Les candidatures aussi annoncées sont celles de Chantal Butelle, Marie-France Champion, Jean-Michel Desoutter, Michel Fournaise, Sandrine Lallement, Jocelyne Pigot, Xavier Poncelet, Bertrand Rochet et André Sergent.

À noter : les candidats sont élus au premier tour s'ils remportent la majorité absolue, mais sous réserve que plus du quart des habitants inscrits sur les listes aient voté pour eux. Quant au second tour, si ce dernier a lieu, les candidats devront atteindre une majorité relative pour pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Cauroy-lès-Hermonville : quels sont les enjeux des Municipales ?

Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les résidents de Cauroy-lès-Hermonville voteront pour les élections municipales 2020 et, donc, pour élire leur nouveau conseil municipal. Pour glisser votre bulletin dans l'urne, au préalable, assurez-vous de réunir les conditions suivantes : être majeur, être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE et payer ses impôts ou résider dans la ville où vous souhaitez voter.

Mise en contexte de ces Municipales : retour en 2014

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui régit les municipales, pour les communes de moins de 1000 habitants seulement. Dans ces municipalités, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats en même temps et peuvent désigner des membres de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les citoyens de Cauroy-lès-Hermonville avaient nommé 11 membres du conseil municipal. Les candidats Chantal Butelle et Xavier Poncelet, avec Jocelyne Pigot, Guy Lecomte, Marie-France Champion, Jeanne Boulard mais aussi Patrice Jacqueminot et Bertrand Rochet à leurs côtés, étaient chargés, par les habitants de la commune, d'administrer la ville.
Assez peu de votants ont glissé un bulletin dans l'urne : seuls 217 d'entre eux ont fait le déplacement parmi les 337 inscrits, ce qui représente une forte baisse du taux de participation depuis 2008 (74,22 % aux précédentes Municipales).

Observait-on déjà cette tendance au moment des derniers scrutins ?

Plusieurs élections ont eu lieu dans l'intervalle entre les précédentes élections municipales et cette année. Les Présidentielles, en particulier, se sont déroulées en 2017. Au premier tour, les résultats à Cauroy-lès-Hermonville étaient différents de ceux enregistrés à l'échelle du pays.
Tandis que François Fillon (Républicains) ainsi que Marine Le Pen (Front national) avaient obtenu les scores les plus importants avec respectivement 28,77 % et 27,05 % des voix au premier tour, Emmanuel Macron (En marche !) s'était classé derrière eux, avec seulement 19,18 % des votes. Emmanuel Macron a été choisi au deuxième tour par les habitants de Cauroy-lès-Hermonville qui ont voté à 61,38 % pour lui. À Cauroy-lès-Hermonville, 85,46 % des électeurs s'étaient déplacés pour ces dernières élections (288 votants), contre 90,12 % en 2012.
Alors que Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) emportait 22,22 % des suffrages aux Européennes 2019, Renaissance (soutenue par La République en Marche) a pu miser sur le soutien de 26,98 % des électeurs.

Cauroy-lès-Hermonville : les données clefs

Élections municipales : les citoyens de Cauroy-lès-Hermonville devront aller voter les 15 et 22 mars. Une opportunité pour vous mettre à jour sur l'état socio-économique de la commune.

Quelles sont les caractéristiques des habitants de la ville de Cauroy-lès-Hermonville ?

Cauroy-lès-Hermonville est une commune de la Marne comptant 491 habitants. Cauroy-lès-Hermonville fait partie de la Communauté Urbaine du Grand Reims, qui est aussi constituée d'Aubilly, Jonquery ou bien Bligny. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et les résidents entre 55 et 64 ans représentent 21,15 % de la population. Les habitants sont par conséquent peu âgés. 4,38 %, c'est le pourcentage d'immigrés habitant à Cauroy-lès-Hermonville. Un chiffre peu élevé.

Comment qualifier le niveau de vie au sein de la ville de Cauroy-lès-Hermonville ?

Les chiffres qui suivent fournissent une bonne visibilité sur la situation des emplois à Cauroy-lès-Hermonville. Voici le taux d'activité des habitants de la commune : plus de 253 habitants travaillent, c'est-à-dire 51,15 % de la population. Les cadres et professions intellectuelles supérieures et employés forment 57,14 % des actifs. Les femmes sont globalement plus impactées par le chômage. Sur 6 % de demandeurs d'emploi, plus de la moitié sont, en effet, des femmes.
La ville de Cauroy-lès-Hermonville est plus élevée que la France quant au niveau de vie. Les habitants de la commune ont en moyenne touché 24 753 € par an en 2016 et la moyenne française était de plus de 20 000 € en 2014.
Enfin, le marché immobilier reste un très bon indicateur du dynamisme d'une commune : les habitants de la commune sont-ils davantage locataires ou propriétaires, habitent-ils plutôt des maisons ou bien des appartements ? Sur le marché immobilier, les biens les plus loués sont les maisons non HLM de 5 pièces (5 %) ainsi que les maisons non HLM de 4 pièces (6 %). Votre commune enregistre un taux de propriétaires d'un peu moins du tiers pour les maisons de 5 pièces contre 32 % possédant des maisons de 6 pièces.

En termes d'établissements scolaires, hôpitaux et cadre... Fait-il bon vivre à Cauroy-lès-Hermonville ?

Il y a une raison pour laquelle les politiques urbaines se concentrent essentiellement sur les équipements de la commune : en répondant aux besoins des résidents, elles assurent la qualité de vie dans leur commune. On peut constater qu'à Cauroy-lès-Hermonville les installations manquent un peu. Avec ses 99 enfants âgés de 0 à 15 ans à Cauroy-lès-Hermonville, il est évident que la ville compte un assez grand nombre de familles par rapport à son nombre total de résidents.
La pollution est également un élément à prendre en compte pour juger de la qualité de vie d'une commune. Comment peut-on mesurer la qualité de l'eau ? L'observatoire national de l'eau vous aide à le savoir. Selon des examens, elle est conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.