Grève de la SNCF : l'inquiétude des usagers et des commerçants

Publié
Grève de la SNCF : l'inquiétude des usagers et des commerçants
Article rédigé par
A. Peyrout, J. Poissonnier, C. Arnold, A. Husser, V. Bouffartigue, O. Palomino, Y. Kadouch - franceinfo
France Télévisions
En raison de la grève des contrôleurs de la SNCF, qui a débuté vendredi 2 décembre, les usagers partis en week-end sont inquiets de ne pas pouvoir rentrer chez eux dimanche. Les commerçants craignent, eux, une baisse de la fréquentation.

Les usagers ont dû prendre leur mal en patience, vendredi 2 décembre, alors que la grève des contrôleurs SNCF a débuté. Bien que 60 % des trains soient à l’arrêt, certains voyageurs ont tout de même pu effectuer leur trajet. "Énorme bonne surprise (...), notre train a été maintenu", s'exclame avec soulagement une femme. "Pour l'instant, je suis chanceux", affirme également un homme.

Certains décident de prendre le bus

Pour les usagers partis en week-end et qui doivent rentrer chez eux dimanche, l’incertitude et l’inquiétude prédominent. "Quand on veut retrouver sa famille, il faut quand même être sûr de pouvoir rentrer le soir. Si on part sans pouvoir revenir, c’est quand même un peu dommage", sourit un homme. Les commerçants sont aussi inquiets des grèves, car ils craignent une baisse de la fréquentation. Pour être sûr de pouvoir voyager, certaines personnes ont choisi de prendre le bus malgré une perte de temps et des prix élevés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.