Eurozapping : les Pays-Bas se tournent vers le nucléaire

Publié
Eurozapping :  les Pays-Bas se tournent vers le nucléaire
Article rédigé par
G. Dehlinger, C. de Chassey - franceinfo
France Télévisions
Comme chaque soir, le JT de 23h fait un tour de l'actualité diffusée par les chaînes européennes de télévision. C’est l’Eurozapping du vendredi 2 décembre.

Aux Pays-Bas, deux nouvelles centrales nucléaires pourraient voir le jour. Dans ce pays aux fortes traditions antinucléaires, le gouvernement conservateur devrait annoncer officiellement la nouvelle dans les jours qui viennent. En cause, la guerre en Ukraine et la dépendance énergétique. Les Pays-Bas, qui ne comptent aujourd'hui qu'une seule centrale nucléaire, sont de grands producteurs de gaz, mais ils prévoient d'arrêter toute extraction en 2030. Ils veulent aussi renoncer aux centrales à charbon, et se tournent désormais vers l'uranium pour réussir leur transition énergétique.

Les Hongrois ont du mal à faire le plein d'essence

En Hongrie, les habitants ont de plus en plus de mal à faire le plein d'essence. Les aides européennes, qui s'élèvent à 13 milliards d'euros, sont bloquées. Le Premier ministre hongrois, Viktor Orban, s'oppose aux sanctions contre la Russie. Excédés, les automobilistes le soutiennent. "Les choses iraient mieux si l'Union européenne arrêtait d'exiger que nous nous débarrassions de l'énergie russe. Car, malheureusement, nous dépendons d'eux pour le carburant et le pétrole", affirme une agricultrice, vendredi 2 décembre. Les Européens veulent des garanties avant de verser ces fonds. Ils exigent plus de concertation et moins de corruption.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.