Fraude sociale : vers une fusion de la carte Vitale et de la carte d'identité ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Fraude sociale : vers une fusion de la carte Vitale et de la carte d'identité ? -
Fraude sociale : vers une fusion de la carte Vitale et de la carte d'identité ? Fraude sociale : vers une fusion de la carte Vitale et de la carte d'identité ? - (FRANCEINFO)
Article rédigé par franceinfo - J. Wittenberg, J. Assouly, A. Guin, M. Justet, E. Sizarols, S. Giaume, M. Hauville, F. Fontaine
France Télévisions
Dans sa lutte contre la fraude sociale, le gouvernement souhaite faire fusionner la carte Vitale et la carte d'identité. Une disposition qui existe ailleurs mais qui pose notamment des questions sur la protection des données médicales.

Bientôt une seule carte pour s'identifier et pour se soigner, afin de lutter contre la fraude sociale ? Certains y voient une bonne idée. "C'est pratique. Je n'ai pas toujours ma carte d'identité sur moi", explique une riveraine. D'autres y voient un risque. "Si on vous vole votre porte-monnaie, et qu'il y a toutes vos données de santé, c'est risqué", contredit par exemple une femme.

"La grosse fraude est la fraude fiscale"

Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur, plaidait, lui, pour une carte Vitale biométrique. La fusion des cartes est déjà appliquée en Belgique, en Suède et au Portugal. Elle est rejetée par la gauche et approuvée par la droite. "Il y a la petite fraude et la grosse fraude, la fraude fiscale, c'est à celle-là qu'il faut d'abord s'attaquer", estime Fabien Roussel, secrétaire national du Parti communiste français. La fusion des deux cartes n'est pour le moment qu'un projet, alors que le gouvernement reconnaît qu'il est déjà compliqué d'obtenir une simple carte d'identité. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.