Réforme des retraites : le report de l'âge de départ de retour à l'Assemblée nationale ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Réforme des retraites : le report de l'âge de départ de retour à l'Assemblée nationale ? -
Réforme des retraites : le report de l'âge de départ de retour à l'Assemblée nationale ? Réforme des retraites : le report de l'âge de départ de retour à l'Assemblée nationale ? - (FRANCEINFO)
Article rédigé par franceinfo - T. Maillet, F. Pairaud
France Télévisions
Le groupe parlementaire Liot porte une proposition de loi visant à réinstaurer la retraite à 62 ans. Si la majorité et l'exécutif plaident l'inconstitutionnalité, la question pourrait être débattue à l'Assemblée nationale et remettre la réforme des retraites au centre des débats.

Les échanges ont été vifs à l'Assemblée nationale, mardi 30 mai. Avec son groupe parlementaire Liot, le député Charles de Courson veut réinstaurer la retraite à 62 ans. "Le gouvernement laissera-t-il l'Assemblée nationale se prononcer sur cette proposition de loi ou aura-t-il de nouveau recours à des dispositions visant à en empêcher le vote ?", a-t-il interrogé. Selon le gouvernement, la proposition de loi du groupe Liot coûterait plus de 15 milliards d'euros. Or la Constitution indique que les propositions des députés ne doivent pas créer de dépense supplémentaire sans y apporter de financement.

Le président de la commission des finances la juge recevable

"On ne défend pas les institutions à coups de lois anticonstitutionnelles, on ne ment pas aux Français en portant, avec la plus grande démagogie, un texte dont chacun sait ici pertinemment qu'il serait censuré par le Conseil constitutionnel", a assuré la Première ministre Elisabeth Borne devant l'hémicycle. Président de la commission des finances, l'Insoumis Éric Coquerel a pour sa part jugé la proposition de loi recevable.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.