Agriculteurs : d'autres actions à prévoir dans la capitale

Mercredi 27 novembre, 1 000 tracteurs ralentissent le périphérique parisien. Une action organisée par des agriculteurs en colère venus de toute la France.

FRANCE 3

Le boulevard périphérique est toujours bloqué par les agriculteurs mercredi 27 novembre en fin de matinée. Cette action coup de poing s'est décidée en petit comité et au dernier moment. Particulièrement déterminés à se faire entendre, les professionnels du secteur veulent être reçus par un membre du gouvernement, voire par le président de la République en personne.

Paralyser la capitale

"On peut donc s'attendre dans les prochaines heures à d'autres points de blocage et à d'autres actions coup de poing, comme vous l'avez vu sur les Champs-Élysées. Certains pourraient rester une bonne partie de la nuit, voire la journée de demain. Objectif : paralyser la capitale tant que l'exécutif n'écoutera pas leurs revendications", conclut le journaliste Thomas Cuny depuis le boulevard périphérique mercredi midi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des agriculteurs venus de la région Occitanie bloquent la rocade de Toulouse, le 8 octobre 2019.
Des agriculteurs venus de la région Occitanie bloquent la rocade de Toulouse, le 8 octobre 2019. (FREDERIC SCHEIBER / HANS LUCAS / AFP)