Journée mondiale contre le Sida : "En France 5 000 personnes à l'année découvrent leur séropositivité", indique la directrice scientifique au Sidaction

Publié
Durée de la vidéo : 6 min
À l'occasion de la journée de lutte contre le Sida, vendredi 1er décembre, Jennifer Pasquier, directrice scientifique au Sidaction, est l'invitée du 12/13 info. Elle revient sur la situation aujourd'hui en France.
Lutte contre le Sida : "En France 5 000 personnes à l'année découvrent leur séropositivité", indique la directrice scientifique au Sidaction. À l'occasion de la journée de lutte contre le Sida, vendredi 1er décembre, Jennifer Pasquier, directrice scientifique au Sidaction, est l'invitée du 12/13 info. Elle revient sur la situation aujourd'hui en France. (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - E. Tran Nguyen
France Télévisions
franceinfo
À l'occasion de la journée mondiale de lutte contre le Sida, vendredi 1er décembre, Jennifer Pasquier, directrice scientifique au Sidaction, est l'invitée du 12/13 info. Elle revient sur la situation aujourd'hui en France.

Même si cela fait 40 ans que l'on vit avec le Sida, de nombreuses idées reçues persistent. "30% des jeunes pensent qu'on peut contracter le VIH en s'embrassant. (…) On a besoin de redire les choses, réexpliquer les modes de transmission", indique Jennifer Pasquier, directrice scientifique au Sidaction, dans le 12/13 info vendredi 1er décembre, à l'occasion de la journée mondiale de lutte contre le Sida. Des clips ont été diffusés, à l'exemple de la Villa des vérités, qui s'adresse aux jeunes.

Toujours pas de vaccin, mais un traitement efficace

Quarante ans plus tard, il n'existe toujours pas de vaccin contre le VIH, mais il est possible de vivre avec le virus grâce à un traitement. "On vit avec le VIH normalement puisque maintenant, on est à des taux de virus qui sont indétectables dans le sang, ce qui fait qu'on n'est même plus contaminant", explique Jennifer Pasquier. Sidaction appelle toujours aux dons, car la recherche continue et la maladie est présente. "En France, c'est à peu près 5 000 personnes à l'année qui découvrent leur séropositivité", conclut la directrice scientifique au Sidaction.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.