"La Spéciale d’Envoyé". Quand les femmes sont prises pour cible

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 110 min
 -
Envoyé spécial - ()
Article rédigé par France 2
France Télévisions
Au sommaire de ce numéro spécial : "Stop au harcèlement de rue !", "Surf thérapie : une vague d’espoir", "Papa a tué maman", "Juger les hommes violents", "Afrique du Sud : les femmes contre-attaquent".

Deux jours avant la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, le 25 novembre, "Envoyé spécial" consacre son émission à ce thème, dans un format innovant. Elise Lucet intervient au cœur des reportages pour décrypter certaines situations ou faire réagir des témoins. Quels sont les moyens mis en œuvre pour lutter contre le fléau des violences faites aux femmes ? Comment prendre en charge l'entourage des victimes de féminicides ? La société française a-t-elle vraiment évolué après le mouvement MeToo et les nombreuses campagnes de prévention ?

Stop au harcèlement de rue !

Certaines poussent des cris de dindon pour faire fuir les agresseurs, d’autres retournent les insultes avec virulence, la plupart passent leur chemin, tête baissée, comme une acceptation fataliste de la situation. En 2022, en France, les autorités ont enregistré 2 308 outrages et agressions sexuelles dans les transports en commun, et dans la rue, presque 8 femmes sur 10 ont déjà été suivies.

Sifflements, gestes ou bruits obscènes, injures, frottements, attouchements… Le spectre de ce que l’on appelle communément le harcèlement de rue est très large. Il donne néanmoins aux femmes en général un même sentiment, celui d’être une proie. Comment se débrouillent-elles face au sexisme ordinaire ? "Envoyé spécial" fait le tour de la question. 

Un reportage de Tetiana Pryimachuk, Lucie Rémy et Romain Giraud.

Surf thérapie : une vague d’espoir

Elles sont six, ne se connaissent pas mais ont un point commun. Toutes ces femmes ont subi des violences ou vécu un traumatisme qui les empêche aujourd’hui de vivre sereinement. Au terme de plusieurs mois, voire années de thérapie au sein de l’Unité spécialisée dans l’accompagnement du psycho-traumatisme (USAP) de l’hôpital Robert-Ballanger, à Villepinte, leurs soignants les ont estimées prêtes à vivre ensemble une aventure aussi surprenante qu’inédite : participer à un séjour de surf thérapie.

Entre peurs, doutes, combats et joies, puiseront-elles dans l’océan la force de croire à nouveau en l’avenir ? C’est ce qu’espèrent Fatima Le Griguer Atig, psychologue clinicienne instigatrice de ce séjour, et toute son équipe de thérapeutes.

Un reportage de Floriane Chaume, Sarah Lerch, Jérôme Sarfati et Alexandre Amaral.

Invitée : Karine Boucher, numéro un mondiale de paragolf chez les dames, catégorie amputées du bras, qui s'est reconstruite grâce au golf après une tentative de féminicide.

Papa a tué maman

En 2022, 129 enfants en France ont perdu leur mère lors de féminicides. Quelle prise en charge pour ces enfants, dont la mère est morte et le père en prison pour l’avoir tuée ?

Pour la première fois, les caméras d'"Envoyé spécial" ont pu filmer aux Hospices civils de Lyon, où un protocole a été mis en place pour mettre à l’abri les enfants juste après le meurtre de leur mère, et leur offrir ensuite un accompagnement psychologique pour les aider à grandir, au-delà du drame.

Un reportage d’Alice Gauvin, Sarah Lerch, Renaud Perret et Marielle Krouk.

Invités : Mélanie Duplâtre, psychologue, Nathalie Prieto, cheffe du service d'urgence médico-psychologique, et le staff de médecins et psychologues qui font le point sur les 14 mineurs suivis dans le cadre de ce protocole hospitalier à Lyon.

Juger les hommes violents

Comment mieux juger les violences conjugales ? Au tribunal de Clermont-Ferrand, un pôle spécialisé a été mis en place il y a quatre ans, composé de magistrats volontaires, spécifiquement formés. Plusieurs fois par mois, ces magistrats président des audiences dédiées aux violences intrafamiliales.

L’objectif : permettre aux victimes de se sentir plus en confiance, et faire comprendre aux auteurs, jugés les uns après les autres pour des faits similaires, la gravité de leurs actes. Adapter au mieux les peines, pour prévenir la récidive. "Envoyé spécial" a obtenu l’autorisation exceptionnelle de filmer ces audiences.

Un reportage d’Alice Gauvin, Elodie Delevoye, Sarah Lerch, Vincent Zanetto, Maxime Cayot et Marielle Krouk.

Invitée : Catherine Grosjean, présidente du tribunal judiciaire de Clermont-Ferrand.

Afrique du Sud : les femmes contre-attaquent

En Afrique du Sud, une femme est tuée toutes les trois heures. C’est l’un des pires pays de la planète en matière de féminicides. Les statistiques montrent aussi qu’une Sud-Africaine a 40% de risques de se faire violer au cours de sa vie, notamment au cours de viols "punitifs" en réunion qui visent les femmes suspectées d’être homosexuelles.

Face à cette situation catastrophique, les femmes ont désormais une réponse radicale : elles apprennent à tirer. "Envoyé spécial" a suivi ces stages de formation où les femmes apprennent à tuer leurs agresseurs, seule solution dans un monde où, selon elles, "ce sera eux ou nous".

Un reportage de Loïc de La Mornais, Baptiste Laigle, Gabriel Porrometo, Roméo Cristien.

Invité : Loïc de La Mornais, grand reporter.

La rédaction d'"Envoyé spécial" vous invite à commenter l'émission sur sa page Facebook ou sur X avec le hashtag #EnvoyéSpécial .

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de franceinfo et son application mobile ( iOS &  Android), rubrique " Magazines".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.