Emmanuel Macron ne cherche "aucun soutien" selon Jean-Paul Delevoye

Jean-Paul Delevoye, en charge des investitures du mouvement "En Marche !" pour les prochaines élections législatives, est l'invité du 13 Heures de ce lundi 24 avril.

France 2

Dans la soirée du dimanche 23 avril, les appels à voter pour Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle se sont multipliés, à droite comme à gauche. Seul absence de marque dans cette série de consignes, celle de Jean-Luc Mélenchon. Pour Jean-Paul Delevoye, le mouvement "En Marche !" ne cherche "aucun soutien". "C'est à chacun de se responsabiliser" selon lui, indiquant que la candidature d'Emmanuel Macron a pour objectif d'offrir "un chemin d'espérance et d'avenir".

La chasse aux "calculateurs"

Il ajoute qu'Emmanuel Macron et son équipe ont conscience de la "responsabilité" qui est sur leurs épaules. "Nous entendons la colère et la souffrance des Françaises et des Français qui ne veulent plus de ce jeu politicien", ajoute Jean-Paul Delevoye, qui explique que le mouvement "En Marche !" fait aussi "la chasse aux calculateurs", nombreux en cette période.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron lors de son discours au Parc des Expositions de Paris, dimanche 23 avril 2017.
Emmanuel Macron lors de son discours au Parc des Expositions de Paris, dimanche 23 avril 2017. (CITIZENSIDE/STÉPHANE ROUPPERT / CITIZENSIDE)