Affaire Benalla : l'Élysée se veut rassurant

En duplex du Sénat, la journaliste Caroline Le Junter fait le point sur l'affaire Benalla.

Voir la vidéo
FRANCE 3

L’affaire Benalla reprend alors que la commission d'enquête sénatoriale se réunit à nouveau mercredi 12 septembre. Le président voulait croire que cette affaire était derrière lui, mais cela va être difficile de s'en débarrasser. "L'oeil du cyclone Benalla est passé, mais la tempête n'est pas terminée" confirme Caroline Le Junter, en direct du Sénat. "En coulisse, cela n'inquiète plus vraiment, mais cela agace profondément (...) alors que la cote de popularité d'Emmanuel Macron est à son plus bas niveau dans les sondages depuis le début du quinquennat."

"L'opposition ne lâche rien"

"Le gouvernement qui est par ailleurs dans une logique de rentrée sociale avec notamment la présentation demain du plan pauvreté craint que son discours ne soit parasité par l'affaire Benalla", poursuit la journaliste. "Mais là aussi on se veut rassurant, estimant que les Français seraient lassés par cette affaire Benalla et seraient davantage préoccupés par la rentrée des classes et par les impôts. Malgré tout de son côté, l'opposition ne lâche rien et les questions au gouvernement cet après-midi à l'Assemblée nationale s'annoncent très animées", conclut Caroline Le Junter.

Le JT
Les autres sujets du JT
Alexandre Benalla et Emmanuel Macron, en visite dans l\'Orne, le 12 avril 2018.
Alexandre Benalla et Emmanuel Macron, en visite dans l'Orne, le 12 avril 2018. (MAXPPP)