Affaire Benalla : l'Élysée ne commente pas

Jeff Wittenberg est en direct de l'Elysée pour faire le point sur le conseil des ministres de mercredi 12 septembre, qui a eu lieu dans le contexte de l'affaire Benalla.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mardi 11 septembre au soir, Alexandre Benalla a finalement décidé de se rendre à la commission d'enquête du Sénat. En direct de l'Élysée, Jeff Wittenberg explique qu'il n'y a pas eu "de réaction officielle ni de commentaire public au nom de la séparation des pouvoirs, le judiciaire, l'exécutif, le législatif. En privé, les conseillers du chef de l'État ne cachent pas une colère, mais un certain agacement, puisqu'ils sont venus nous dire ce matin qu'il ne fallait pas, je cite, 'être dupe d'une tentative d'instrumentalisation politique'", rapporte le journaliste. "Les mots sont forts de la part du Sénat dans cette affaire Benalla".

Jérôme Rivoisy remplace Alexandre Benalla

Cet été, au coeur de l'affaire Benalla, en plein mois de juillet, Jeff Wittenberg rappelle qu'Emmanuel Macron avait décrit l'affaire comme "une tempête dans un verre d'eau". Mais "force est de constater que, si ce n'est pas la tempête, l'affaire continue puisqu'Alexandre Benalla sera prochainement entendu par la commission d'enquête du Sénat et, accessoirement et parallèlement, le président a décidé de nommer un nouveau directeur général de ses services en la personne de Jérôme Rivoisy pour réorganiser l'Élysée après l'affaire Benalla".

Le JT
Les autres sujets du JT
Alexandre Benalla, le 16 juin 2018, à l\'aéroport Roissy-Charles de Gaulle.
Alexandre Benalla, le 16 juin 2018, à l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle. (THOMAS SAMSON / AFP)