SNCF : des trains sans conducteur en 2023

La SNCF prépare ses trains du futur et certains seront sans conducteur. Les objectifs sont de faire rouler davantage de trains et de diminuer la consommation d'énergie.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Un métro sans conducteur et des passagers qui montent sans se poser la question : la scène est banale depuis vingt ans à la RATP. Aujourd'hui, c'est le rêve de la SNCF qui espère mettre au point le prototype de son train autonome pour 2023 et ainsi augmenter les cadences. Sur la même voie, "on peut faire circuler à peu près 30% de trains en plus" explique Guillaume Pépy, président de la SNCF. Deuxième point, cela apporterait plus de régularité en permettant d'anticiper plus facilement. 

Le développement de ce projet pourrait coûter 57 millions d'euros

Des capteurs extérieurs pour anticiper les obstacles sur les voies ainsi qu'un freinage automatique seront prévus. Un conducteur extérieur veillera au bon fonctionnement des trajets. Pour les syndicats, ce projet est loin d'être la priorité. Il faudrait plutôt "mettre de l'argent dans les vrais problèmes" pour Fabien Villedieu de Sud-Rail cheminots, comme dans l'infrastructure et le matériel. Le développement de ce projet pourrait coûter 57 millions d'euros. Les passagers devront attendre 2025 pour voyager à bord du train autonome.

Le JT
Les autres sujets du JT
Seuls 6,5% des salariés de la SNCF sont en grève, vendredi 6 juillet 2018.
Seuls 6,5% des salariés de la SNCF sont en grève, vendredi 6 juillet 2018. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)