Cherif Chekatt : la piste allemande étudiée

Alors que l'auteur présumé de l'attentat à Strasbourg (Bas-Rhin) est toujours recherché, les enquêteurs n'écartent aucune piste.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Cherif Chekatt, l'auteur présumé de l'attentat à Strasbourg (Bas-Rhin) court toujours. "Ce sont des communications téléphoniques sur lesquelles les enquêteurs allemands disent en ce moment faire des recherches intensives, détaille le journaliste Laurent Desbonnets en duplex de Kehl, en Allemagne. D'après des sources sécuritaires, dans les jours qui ont précédé l'attaque, le suspect aurait téléphoné à un ou plusieurs contacts en Allemagne et juste avant de passer à l'acte, il aurait reçu un appel provenant d'un numéro allemand auquel il n'aurait pas répondu."

L'avis de recherche largement relayé

Le journaliste poursuit : "Tout cela justifie le maintien d'un dispositif de police important, non seulement à la frontière, mais aussi dans plusieurs endroits dans tout le pays où le suspect a passé du temps ces dernières années et où aujourd'hui, il pourrait essayer de trouver refuge." L'avis de recherche émis par la police française a été très largement relayé outre-Rhin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers allemands qui contrôlent des piétons à la frontières entre la France et l\'Allemagne à Kehl.
Des policiers allemands qui contrôlent des piétons à la frontières entre la France et l'Allemagne à Kehl. (SEBASTIEN BOZON / AFP)