Strasbourg : Cherif Chekatt insaisissable depuis 48 heures

Depuis 48 heures, 720 policiers et gendarmes sont à la recherche de Cherif Chekatt, auteur présumé de la fusillade survenue à Strasbourg (Bas-Rhin) mardi 11 décembre. Le Raid a mené une opération jeudi 13 décembre dans l'après-midi dans le quartier de Neudorf.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Armes à la main, la colonne du Raid se déplace lentement, prête à donner l'assaut. Il est 15 heures jeudi 13 décembre. La police vient de recevoir un signalement. Est-ce Cherif Chekatt, l'homme le plus recherché de France ? Des habitants sont évacués. Une partie du quartier de Neudorf, à Strasbourg (Bas-Rhin), est bouclée. C'est là que Cherif Chekatt a été déposé par un taxi après sa tuerie sur le marché de Noël de la ville mardi 11 décembre.

A-t-il pu compter sur des complices ?

Cette famille est encore abasourdie. C'est dans leur maison que l'individu a été signalé. Aidées de drones, les forces de l'ordre décident alors d'inspecter toute la zone. L'homme peut se cacher n'importe où, comme dans ces cabanes de jardin. Les opérations durent près de deux heures, mais personne n'est interpellé. Jeudi soir, le quartier est de nouveau accessible. Au Sénat, le ministre de l'Intérieur a précisé la nature de ces actions. Cherif Chekatt est donc introuvable.

Est-il à Strasbourg ou à l'étranger ? Impossible de le savoir, mais selon l'un de ses anciens avocats, il pourrait avoir des complices. Autre élément déterminant pour Christophe Caupenne, ancien négociateur du Raid : la blessure au bras du principal suspect. Jeudi soir, plus de 700 membres des forces de l'ordre restent mobilisés, à la recherche de Cherif Chekatt, insaisissable depuis 48 heures.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des forces du Raid lors d\'une opération de police dans le quartier de Neudorf à Strasbourg (Bas-Rhin), le 13 décembre 2018.
Des forces du Raid lors d'une opération de police dans le quartier de Neudorf à Strasbourg (Bas-Rhin), le 13 décembre 2018. (PATRICK HERTZOG / AFP)