Intempéries : les dégâts causés par la grêle sont visibles dans plusieurs départements

Publié Mis à jour
Orages : les dégâts causés par la grêle sont visibles dans plusieurs départements
Article rédigé par
D.Schlienger, France 3 Régions @RevelateursFTV, B.Bervas - France 2
France Télévisions

Mardi 21 et mercredi 22 juin, les orages de grêle, qui avaient dévasté le Sud-Ouest, ont continué de progresser. La Côte-d'Or, la Sarthe, le Cher et l'Allier ont également été touchés.  

 

Après la grêle, la pluie s'abat en trombe d'eau, accompagnée de rafales. À Dijon (Côte-d'Or), un torrent de boue s'est déversé dans les rues, mercredi 22 juin. À Sablé-sur-Sarthe (Sarthe), l'eau est même entrée dans un supermarché, surprenant les clients. La pluie tombe sur les toitures, déjà endommagées par la grêle tombée les jours précédents, et s'infiltre dans les maisons. Les pompiers tentent de bâcher en urgence les habitations.  

"Ça a tout cassé"  

"Toutes les toitures sont trouées donc l'eau s'infiltre partout", témoigne un boulanger, dont le four ne pourrait plus fonctionner, l'empêchant d'exercer sa profession. La grêle tombée mardi 21 juin au soir a causé de nombreux dégâts. À Bourges (Cher), la Fête de la musique a été interrompue soudainement et les passants ont cherché à se réfugier. Les orages, partis du Sud-Ouest, ont frappé le centre de la France. Dans la Nièvre, les voitures et les toits portent les stigmates de la nuit. "Ça a tout cassé", témoigne une femme. Les maires de plusieurs communes demandent à l'État la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.