Mayotte : une opération d’expulsions fait polémique

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Mayotte : une opération d’expulsions fait polémique -
Mayotte : une opération d’expulsions fait polémique Mayotte : une opération d’expulsions fait polémique - (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - P.Mauger, A.Laguerra, H.Razafitsheno, Mayotte la 1ère, F.Fontaine
France Télévisions
Entre le 22 avril et le 17 juin, l’opération Wuambushu, visant à expulser les Comoriens de l'île de Mayotte en situation irrégulière, devrait se matérialiser, créant ainsi la polémique.

Sur les hauteurs de Mayotte, des centaines d’abris de fortune. Nous sommes aux portes de Mamoudzou, la capitale du département. Dans le plus grand bidonville de France, l’inquiétude grandit depuis que les habitants ont reçu, il y a quelques jours, un avis d'expulsion. “Apparemment, on va détruire toutes nos maisons alors qu’on est ici depuis des années. On a eu tous nos enfants ici”, rappelle une habitante. 

Une opération s’étalant sur deux mois

Difficile de ne pas faire le lien avec l'opération Wuambushu, préparée dans le plus grand secret par le gouvernement, impliquant une destruction massive des logements illégaux et d’expulsion des Comoriens en situation irrégulière. Sur l'île, des cars de CRS sont positionnés et 500 gendarmes et policiers doivent être envoyés en renfort depuis la métropole. D’après un document du ministère de l'Intérieur, l’opération doit avoir lieu entre le 22 avril et le 17 juin. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.