Syrie : la France rapatrie 25 enfants et dix femmes des camps de prisonniers jihadistes

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Syrie : la France rapatrie 25 enfants et dix femmes des camps de prisonniers jihadistes
Syrie : la France rapatrie 25 enfants et dix femmes des camps de prisonniers jihadistes Syrie : la France rapatrie 25 enfants et dix femmes des camps de prisonniers jihadistes (FRANCEINFO)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
franceinfo
Mardi 4 juillet, 25 mineurs et dix femmes détenus dans des camps syriens ont été rapatriés en France. Ces dix femmes, qui s'étaient rendues volontairement dans des territoires contrôlés par les groupes jihadistes avant d'être capturées, ont été placées en garde à vue ou présentées à un juge d'instruction.

Détenus dans des camps situés dans le nord-est de la Syrie, 25 enfants et dix femmes ont été rapatriés en France, mardi 4 juillet. Les mineurs ont été remis au service chargé de l'aide sociale à l'enfance. Sept des dix femmes ont été placées en garde à vue. Les trois autres ont été présentées à un juge d'instruction. Ces Françaises s'étaient rendues volontairement dans des territoires contrôlés par les groupes jihadistes.

La quatrième opération de rapatriement en un an

Elles avaient ensuite été capturées au moment de la chute de l'État islamique, en 2019. Il s'agit de la quatrième opération de rapatriement en un an. Au total, elles auront permis de ramener 132 enfants et 56 femmes, qui ont été présentées devant la justice à leur arrivée. Pour la plupart, ces femmes sont mises en examen pour association de malfaiteurs terroriste. Dans les camps syriens, il resterait environ 80 mères et plus d'une centaine de mineurs.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.