Émeutes après la mort de Nahel : Emmanuel Macron annonce une loi d'urgence pour reconstruire

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Émeutes après la mort de Nahel : Emmanuel Macron annonce une loi d'urgence pour reconstruire
Émeutes après la mort de Nahel : Emmanuel Macron annonce une loi d'urgence pour reconstruire Émeutes après la mort de Nahel : Emmanuel Macron annonce une loi d'urgence pour reconstruire (FRANCEINFO)
Article rédigé par franceinfo - S. Larrouy
France Télévisions
franceinfo
Mardi 4 juillet, Emmanuel Macron a reçu environ 300 maires au palais de l'Élysée. Le président de la République a annoncé une loi d'urgence pour "reconstruire beaucoup plus vite" après les émeutes qui ont causé d'importants dégâts ces derniers jours.

Devant près de 300 maires réunis après les émeutes de ces derniers jours, Emmanuel Macron a fait une annonce, mardi 4 juillet, au palais de l'Élysée. "Nous allons présenter une loi d'urgence pour écraser tous les délais, avoir une procédure accélérée pour reconstruire beaucoup plus vite", a déclaré le chef de l'État. Pendant plus de trois heures, les élus ont échangé leurs sentiments.

La méthode n'a pas convaincu tous les maires

"Il faut continuer à appeler au calme et à la concorde nationale, ce sont les mots qu'a prononcés le président de la République", a confié Benoît Payan, le maire de Marseille (Bouches-du-Rhône). Mais la méthode est loin d'avoir convaincu tout le monde. "Je suis arrivé avec peu d'espoir, je ressors un peu désespéré. Je ne vois pas de grande ambition réformatrice", a réagi Ali Rabeh, le maire de Trappes (Yvelines). Emmanuel Macron doit revoir les maires pour faire un nouveau point à la fin de l'été.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.