Attentat de Rambouillet : l’hommage de la Nation pour Stéphanie Monfermé

Publié
Attentat de Rambouillet : l’hommage de la Nation pour Stéphanie Monfermé
Article rédigé par
D.Schlienger, H.Puffeney, N.Auer, Y.Kadouch - France 2
France Télévisions

Vendredi 30 avril, un hommage national en présence de Jean Castex a eu lieu pour Stéphanie Monfermé, victime de la barbarie. Elle a été assassinée au sein de son commissariat la semaine dernière à Rambouillet (Yvelines).

Porté par ses collègues, le portrait de Stéphanie Monfermé défile sur un air de musique traditionnelle. L’hommage national, qui a eu lieu dans la matinée du vendredi 30 avril à Rambouillet (Yvelines), a commencé avec un appel à la paix. C’est un hommage à une femme, une mère de famille et une fonctionnaire de police, assassinée dans son commissariat de Rambouillet par un terroriste islamiste le vendredi 23 avril.

La Légion d'honneur à titre posthume 

De nombreux habitants, amis ou anonymes sont venus rendre hommage à Stéphanie Monfermé pour lui dire un dernier adieu. En présence de sa famille, une minute de silence commence. À l’image du Premier ministre, la nation s’incline devant Stéphanie Monfermé. Elle a reçu la Légion d'honneur à titre posthume par Jean Castex qui a déclaré : "Votre collègue a été assassinée, car elle servait notre pays. Stéphanie représentait aussi une certaine façon de vivre en France".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.