Justice : dix suspects d'un groupe d'ultradroite présentés à un juge antiterroriste

Les dix membres du groupe d'ultradroite AFO, interpellés il y a quelques jours, ont été présentés à un juge d'instruction mercredi 27 juin. Ils sont suspectés d'avoir préparé des attentats visant la communauté musulmane.

France 3

Quatre jours après leur interpellation, les membres du groupe d'ultradroite AFO ont été présentés à un juge d'instruction mercredi 27 juin en vue de leur mise en examen. Les dix membres du groupe avaient été arrêtés quelques jours plus tôt en Corse, en Charente-Maritime et en région parisienne. Lors des perquisitions, les enquêteurs ont saisi 36 armes à feu, des milliers de munitions et des grenades à plâtre. Au domicile de l'un des suspects, les enquêteurs ont même trouvé du matériel permettant de fabriquer du TATP, un redoutable explosif.

Des attentats contre la communauté musulmane

Les enquêteurs suspectent le groupe AFO d'avoir voulu préparer des attentats visant la communauté musulmane, en représailles des attentats islamistes commis ces dernières années. Parmi les membres arrêtés, on trouve un policier à la retraite et un ancien haut fonctionnaire. Les suspects devraient être mis en examen pour association de malfaiteurs terroristes, détention d'armes et d'explosifs, puis incarcérés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le palais de justice de Saint-Brieuc(Côtes-d\'Armor).
Le palais de justice de Saint-Brieuc(Côtes-d'Armor). (RADIO FRANCE / JOHAN MOISON)