Migrants : le bateau humanitaire "Lifeline" accoste à Malte

Le sort des 233 migrants du Lifeline est devenu le symbole du défi qui attend les Européens à la veille du sommet sur l'immigration.

France 3

En début de soirée, mercredi 27 juin, le Lifeline  est entré dans le port de La Valette à Malte. La fin d'une odyssée de près d'une semaine. Sur les dernières images tournées à bord, les 233 migrants paraissaient épuisés. Ils vont enfin pouvoir être soignés et identifiés, avant d'être accueillis par huit pays européens : Malte, l'Italie, la France, l'Espagne, le Portugal, le Luxembourg, la Belgique et les Pays-Bas.

La question des migrants au coeur du sommet européen

Malte mettra le Lifeline sous séquestre car il aurait violé les lois internationales. Une position partagée par la France. De son côté, l'ONG allemande du Lifeline se dit choquée par ces accusations. Demain, un sommet européen doit aborder cette délicate question des migrants, qui divise l'Europe depuis plus de deux semaines.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le bateau humanitaire \"Lifeline\" au port de La Valette (Malte), le 27 juin 2018.
Le bateau humanitaire "Lifeline" au port de La Valette (Malte), le 27 juin 2018. (DARRIN ZAMMIT LUPI / REUTERS)