Cet article date de plus d'un an.

Incendie de la rue Erlanger : l'accusée condamnée à 25 ans de réclusion criminelle

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Incendie de la rue Erlanger : l'accusée condamnée à 25 ans de réclusion criminelle
Incendie de la rue Erlanger : l'accusée condamnée à 25 ans de réclusion criminelle Incendie de la rue Erlanger : l'accusée condamnée à 25 ans de réclusion criminelle (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - L.Barbry, N.Metauer, E.Marot, E.De Paurquery, P.Ngamkam
France Télévisions
Jugée coupable d'avoir mis le feu à un immeuble parisien en février 2019, Essia Boularès a été condamnée à une peine de 25 ans de réclusion criminelle, jeudi 23 février.

Dans une salle comble et au terme de six heures trente de délibéré, les familles endeuillées par l'incendie de la rue Erlanger, à Paris, ayant fait 10 morts en février 2019, prennent quelques minutes avant de quitter la salle d'audience. Ce verdict, elles l'attendent depuis quatre ans, elles sont épuisées mais satisfaites. "C'est très rassurant de savoir qu'elle ne va pas commettre d'autres actes (...) Cette décision, c'est la meilleure qui pouvait être prise”, estime Claire Mussy, rescapée de l'incendie. “Il n'y a rien qui va venir compenser. Mon chagrin sera le même, mon traumatisme sera le même, mais pour les jeunes, ils sont protégés”, déclare Pascale Gorgatchev, mère d'une des victimes.

"Pardon pour tout"

La cour d'assises a condamné Essia Boularès à une peine de 25 ans de réclusion criminelle assortie d'une période de sûreté des deux tiers et d'un suivi sociojudiciaire de 15 ans.

A l'audience, l'accusée a eu un mot pour les victimes : "Je voulais juste dire pardon pour tout. Voilà, pardon pour tout."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.