Meurtre d'Alexia Daval

Alexia Daval, 29 ans, n'est pas revenue de son jogging, le 28 octobre 2017, à Gray-la-Ville (Haute-Saône). N'ayant pas vu revenir son épouse, partie sans son téléphone, son mari a prévenu les gendarmes. Le 30 octobre, le corps calciné de la jeune femme a été retrouvé dissimulé sous des branchages, dans le bois de Velet-Esmoulin près de Gray, à plusieurs kilomètres du parcours habituellement emprunté par la jeune femme pour son jogging. Début novembre, la procureure de Besançon, Edwige Roux-Morizot, avait expliqué lors d'une conférence de presse qu'Alexia Daval avait été victime de "violences physiques" et que son décès était "probablement lié à une asphyxie". Une source proche du dossier avait indiqué à l'AFP que la jeune femme avait été étranglée.

1234567