← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Pys

Résumé du second tour

Ce 28 juin, les électeurs de Pys ont voté pour les municipales. À l'issue du second tour, 9 nouveaux conseillers devaient être nommés, le reste du conseil ayant déjà été élu au premier tour.

Scores du second tour des élections municipales 2020 : qui est en tête à Pys ?

Vincent Philippe (51,56 %), Jeremy Coulon (50 %), Julien Boguta (48,43 %), Sandra Lebrun (46,87 %), Bernard Savary (46,87 %), Vincent Degroote (43,75 %), Pauline Lemaire (43,75 %), Magalie Leroy-Verhulst (43,75 %) et Christophe Bridel (39,06 %) sont désormais membres du conseil municipal.

Sebastien Humbert et Thierry Macron s'étaient bien placés dès le premier tour, en remportant la majorité absolue.
Ce sont les conseillers municipaux eux-mêmes qui vont à présent choisir dans leurs rangs le futur maire.

Le 15 mars 2020, la participation s'élevait à 83,33 %. Elle était cette fois de 82,28 %, ce qui correspond à une très légère baisse (1,05 point) du taux de participation. Le taux de participation dans le département de la Somme a baissé par rapport au dernier scrutin de 2014 : 76,10 % contre 58,72 % cette année.

Le second tour des élections s'est déroulé le 28 juin à Pys, comme partout en France. Ce report exceptionnel annoncé durant le mois de mars est lié à l'épidémie de coronavirus qui gagne le territoire français.

Résultats du second tour - Pys

Abstention : 17.72% Participation : 82.28%

Résultats détaillés du tour 2

  • Vincent PHILIPPE, 51.56%



    Vincent PHILIPPE

    51.56 %

    33 votes

  • Jeremy COULON, 50%



    Jeremy COULON

    50 %

    32 votes

  • Julien BOGUTA, 48.43%



    Julien BOGUTA

    48.43 %

    31 votes

  • Sandra LEBRUN, 46.87%



    Sandra LEBRUN

    46.87 %

    30 votes

  • Bernard SAVARY, 46.87%



    Bernard SAVARY

    46.87 %

    30 votes

  • Vincent DEGROOTE, 43.75%



    Vincent DEGROOTE

    43.75 %

    28 votes

  • Pauline LEMAIRE, 43.75%



    Pauline LEMAIRE

    43.75 %

    28 votes

  • Magalie LEROY-VERHULST, 43.75%



    Magalie LEROY-VERHULST

    43.75 %

    28 votes

  • Christophe BRIDEL, 39.06%



    Christophe BRIDEL

    39.06 %

    25 votes

  • Kevin DEWULF, 39.06%



    Kevin DEWULF

    39.06 %

    25 votes

  • Sandra LE BIHAN, 39.06%



    Sandra LE BIHAN

    39.06 %

    25 votes

  • Annabelle DEGROOTE, 37.5%



    Annabelle DEGROOTE

    37.5 %

    24 votes

  • Mailan LEBRUN, 37.5%



    Mailan LEBRUN

    37.5 %

    24 votes

  • Veronique MATTE-GAUWIN, 37.5%



    Veronique MATTE-GAUWIN

    37.5 %

    24 votes

  • Céline FRASSAINT, 35.93%



    Céline FRASSAINT

    35.93 %

    23 votes

  • Anne-Christine TRIBOUILLOY, 34.37%



    Anne-Christine TRIBOUILLOY

    34.37 %

    22 votes

  • Philippe VANHEULE, 32.81%



    Philippe VANHEULE

    32.81 %

    21 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 115 habitants
  • 79 inscrits
  • Votants65 inscrits 82.28%
  • Abstentionnistes14 inscrits 17.72%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Résumé du premier tour

Les résidents de Pys se sont exprimés aux urnes le 15 mars 2020 pour les municipales. Lors du 1er tour des municipales, 83,33 % des électeurs étaient allés aux bureaux de vote. La participation est de ce fait en baisse (-7,88 points) au regard de 2014, puisqu'elle était alors de 91,21 %. Plus globalement, le taux de participation dans le département de la Somme a baissé en comparaison de la dernière élection (79,03 % contre 64,82 % cette année).

Certains candidats au premier tour s'assurent d'ores et déjà une place au conseil. Notons que dans les municipalités de moins de 1000 habitants, les candidats se présentent sur des listes, mais ce sont bel et bien les votes obtenus individuellement qui sont comptabilisés. C'est ce que l'on appelle le scrutin plurinominal. En ayant au moins 50 % des suffrages et 25 % des voix des inscrits, un candidat obtient le statut de conseiller municipal de manière automatique.

Élections municipales 2020 : qui l'emporte au premier tour à Pys ?

Sebastien Humbert et Thierry Macron arrivent en première place au 1er tour des municipales, en réunissant 57,81 % des voix. Avec 48,43 % des votes en sa faveur, Julien Boguta se retrouve en troisième position du palmarès.

Dans la ville, on observe un score plus faible pour les autres candidats. C'est, par exemple, le cas des candidats Sandra Le Bihan (45,31 %), Jeremy Coulon (43,75 %), Pauline Lemaire (43,75 %), Kevin Dewulf (42,18 %), Sandra Lebrun (42,18 %), Vincent Philippe (42,18 %), Vincent Degroote (40,62 %), Annabelle Degroote (39,06 %), Mailan Lebrun (37,50 %), Céline Frassaint (35,93 %), Magalie Leroy-Verhulst (35,93 %), Christophe Bridel (34,37 %), Veronique Matte-Gauwin (34,37 %), Bernard Savary (34,37 %), Anne-Christine Tribouilloy (34,37 %) et Philippe Vanheule (32,81 %). Le reste des sièges de conseillers est pourvu à la suite du second tour, selon les résultats.

Le report du scrutin du deuxième tour dans les communes comme Pys a été déclaré le 16 mars 2020 par le Président de la République, le gouvernement considérant les menaces liées à la pandémie de coronavirus trop importantes. L'élection aura lieu à une date ultérieure.

Résultats du premier tour - Pys

Abstention : 16.67% Participation : 83.33%

Résultats détaillés du tour 1

  • Sebastien HUMBERT, 57.81%



    Sebastien HUMBERT

    57.81 %

    37 votes

  • Thierry MACRON, 57.81%



    Thierry MACRON

    57.81 %

    37 votes

  • Julien BOGUTA, 48.43%



    Julien BOGUTA

    48.43 %

    31 votes

  • Sandra LE BIHAN, 45.31%



    Sandra LE BIHAN

    45.31 %

    29 votes

  • Jeremy COULON, 43.75%



    Jeremy COULON

    43.75 %

    28 votes

  • Pauline LEMAIRE, 43.75%



    Pauline LEMAIRE

    43.75 %

    28 votes

  • Kevin DEWULF, 42.18%



    Kevin DEWULF

    42.18 %

    27 votes

  • Sandra LEBRUN, 42.18%



    Sandra LEBRUN

    42.18 %

    27 votes

  • Vincent PHILIPPE, 42.18%



    Vincent PHILIPPE

    42.18 %

    27 votes

  • Vincent DEGROOTE, 40.62%



    Vincent DEGROOTE

    40.62 %

    26 votes

  • Annabelle DEGROOTE, 39.06%



    Annabelle DEGROOTE

    39.06 %

    25 votes

  • Mailan LEBRUN, 37.5%



    Mailan LEBRUN

    37.5 %

    24 votes

  • Céline FRASSAINT, 35.93%



    Céline FRASSAINT

    35.93 %

    23 votes

  • Magalie LEROY-VERHULST, 35.93%



    Magalie LEROY-VERHULST

    35.93 %

    23 votes

  • Christophe BRIDEL, 34.37%



    Christophe BRIDEL

    34.37 %

    22 votes

  • Veronique MATTE-GAUWIN, 34.37%



    Veronique MATTE-GAUWIN

    34.37 %

    22 votes

  • Bernard SAVARY, 34.37%



    Bernard SAVARY

    34.37 %

    22 votes

  • Anne-Christine TRIBOUILLOY, 34.37%



    Anne-Christine TRIBOUILLOY

    34.37 %

    22 votes

  • Philippe VANHEULE, 32.81%



    Philippe VANHEULE

    32.81 %

    21 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 115 habitants
  • 78 inscrits
  • Votants65 inscrits 83.33%
  • Abstentionnistes13 inscrits 16.67%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Election présidentielle : Yannick Jadot, candidat sans primaire ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Pys : le contexte politique des élections municipales

Le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé lors des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, on peut voter directement pour des candidats et non une liste.

Zoom sur les candidats aux Municipales 2020 à Pys

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Julien Boguta se porte candidat. Dans les candidats retenus, on retrouve aussi Christophe Bridel, Jeremy Coulon, Annabelle Degroote, Vincent Degroote, Kevin Dewulf, Céline Frassaint, Sebastien Humbert, Sandra Le Bihan, Mailan Lebrun, Sandra Lebrun, Pauline Lemaire, Magalie Leroy-Verhulst, Thierry Macron, Veronique Matte-Gauwin, Vincent Philippe, Bernard Savary, Anne-Christine Tribouilloy et Philippe Vanheule.

Il convient de rappeler que les critères pour être élu à l'issue du premier tour requièrent que le candidat obtienne une majorité absolue et qu'au minimum le quart des citoyens mentionnés sur les listes aient voté en sa faveur. Pour être élu dès le second tour, si celui-ci s'impose, le candidat devra remporter une majorité relative. Il peut alors accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Pys : quels sont les enjeux des Municipales ?

Pys disposera d'un nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Les Français ou les membres d'un pays de l'UE, qui paient leurs impôts ou résident dans la commune, qui ont au moins 18 ans et qui sont inscrits sur les listes électorales françaises sont invités à aller aux bureaux de vote pour ce suffrage.

Point sur les élections municipales de 2014

Dans les villes de moins de 1000 habitants, les municipales prennent la forme d'un scrutin plurinominal avec panachage. Autrement dit, les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi choisir des membres de deux listes différentes.
11 sièges du conseil municipal ont été pourvus dès le soir du premier tour le 23 mars 2014 dans la commune de Pys. Assistés par Vincent Philippe, Thierry Macron, Christophe Eloire, Maxime Gauwin mais aussi Sébastien Humbert et Adrien Macron, Laurence Cauchy et Gérard Baillet avaient accepté la mission, de la part des Pyssois, de gérer cette municipalité.
Une tendance est ressortie aux élections : de nombreux électeurs (72 votants pour 91 inscrits) sont partis glisser leur vote dans l'urne. Ce taux de participation suggère une forte hausse par rapport aux Municipales de 2008 où il atteignait 77,53 %.

Observe-t-on la même tendance dans les résultats de différents scrutins ?

Il n'y a pas eu d'élection depuis les Présidentielles de 2017, mais plusieurs votes se sont déroulés depuis les dernières élections municipales. Les votes de la ville de Pys au premier tour des Présidentielles, en 2017, avaient donné des résultats différents de ceux constatés sur le reste du territoire.
En mettant en parallèle les scores du premier tour, on note 53,33 % des suffrages pour Marine Le Pen (Front national), 12 % pour Jean-Luc Mélenchon et François Fillon (Les Républicains et La France insoumise). Durant le second tour, 72,73 % des citoyens de Pys ont voté pour Marine Le Pen. Il est intéressant de noter que la hausse de la participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été constaté dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les habitants de Pys étaient en effet 79,57 % à voter en 2012 et 84,09 % en 2017.
Parmi les listes en position de faveur lors des Européennes 2019, on peut citer Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (59,52 %) et La République en Marche avec Renaissance (14,29 %).

Quelques informations sur Pys

Écologie, mobilité, accès aux soins... tels sont les principaux enjeux socio-économiques au centre des élections municipales des 15 et 22 mars 2020 à Pys.

Plusieurs données concernant la population de Pys

Avec 120 habitants, Pys est un petit village de la Somme. Pys fait partie de la Communauté de Communes du Pays du Coquelicot qui s'organise autour de différentes villes comme Frise, Étinehem-Méricourt ou bien Marieux. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 6,15 % ont entre 55 et 64 ans.

Pys : les habitants jouissent-ils d'un niveau de vie confortable ?

Si l'on examine le revenu médian en France durant l'année 2014, les Pyssois profitent d'un niveau de vie beaucoup plus faible que la moyenne nationale. En effet selon les chiffres de 2014, le revenu médian français s'élevait à plus de 20 000 € et en 2016 le revenu médian des Pyssois était de 14 769 €.
Enfin, le marché immobilier reste un très bon indicateur de l'attractivité d'une ville : les Pyssois sont-ils davantage locataires ou propriétaires, habitent-ils plutôt des maisons ou bien des appartements ? Lorsqu'ils louent, les Pyssois prennent pour 7 % une maison non HLM de 4 pièces et pour plus de 2 % une maison non HLM de 3 pièces. La proportion des propriétaires d'une maison de 4 pièces et celle d'une maison de 6 pièces sont respectivement d'un peu moins de 20 % et 33 %.

Fait-il bon vivre à Pys ?

Si on se penche sur la qualité de vie des habitants, un bon indicateur est la quantité d'équipements (écoles, hôpitaux, gares...) à disposition. À Pys, ils manquent un peu pour combler les habitants. Avec 41 enfants (de 0 à 15 ans), il est clair que les familles sont nombreuses dans la commune en comparaison avec son nombre total d'habitants.
En plus des infrastructures, notez que le niveau de pollution est parfois évalué grâce à la qualité de l'air ou de l'eau. Que sait-on sur la qualité de l'eau ? Avec L'observatoire national de l'eau, vous pourrez découvrir qu'elle répond à 100 % aux normes de qualité sur le plan microbiologique ​et physico-chimique​.

À la fin du premier tour des élections, plusieurs communes n'ont pas pu former un conseil municipal, c'est pour cela qu'un second tour aura lieu à la date du 28 juin 2020. Si vous habitez dans une commune dont le nombre d'habitants est en dessous de 1 000, notez que vous pourrez voter directement pour les candidats qui se sont officiellement fait connaître, le principe de la liste n'ayant pas cours dans ce cas de figure.

Qui sera candidat à Pys pour les Municipales 2020 ?

Pour être à même de rejoindre le conseil municipal, un candidat doit avoir emporté plus de 50 % des suffrages exprimés et 25 % des voix des inscrits. Le résultat des votes du second tour permet d'octroyer les sièges libres aux candidats avec les plus hauts scores. Pour le second tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Julien Boguta a déposé à nouveau sa candidature. Christophe Bridel, Jeremy Coulon, Annabelle Degroote, Vincent Degroote, Kevin Dewulf, Céline Frassaint, Sandra Le Bihan, Mailan Lebrun, Sandra Lebrun, Pauline Lemaire, Magalie Leroy-Verhulst, Veronique Matte-Gauwin, Vincent Philippe, Bernard Savary, Anne-Christine Tribouilloy et Philippe Vanheule ont aussi validé leur candidature.