← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Gomiécourt

Résumé du premier tour

Les citoyens de Gomiécourt sont allés voter pour les municipales du 15 mars 2020. 74,79 % des citoyens se sont rendus aux urnes, contre 79,14 % lors de l'élection de 2014 (baisse de -4,35 points). Dans le département du Pas-de-Calais, le taux de participation a baissé par rapport au scrutin précédent (79,21 % contre 62,93 % cette année).

Afin d'être élu au conseil municipal, un candidat se doit d'obtenir un certain nombre de suffrages : au moins 50 % des voix et plus de 25 % des votes des inscrits.

À Gomiécourt, qui est en pole position au 1er tour des municipales 2020 ?

À Gomiécourt (62), les jeux sont donc faits dès le 1er tour de ces élections municipales 2020 car les 11 places du conseil ont déjà toutes été attribuées. Jean-Paul Bizart et Renald Cordier se retrouvent en tête au premier tour des municipales, en rassemblant 98,87 % des votes. Mathieu Grave s'est démarqué au premier tour, récoltant 95,50 % des suffrages et gagnant ainsi la troisième position. Stephanie Merino (94,38 %), Priscille Payement (93,25 %), Thierry Turpin (93,25 %), Cédric Hennuyer (92,13 %), Jean-Pierre Cirot (91,01 %), Victor Dhers (89,88 %), Hervé Copin (85,39 %) et Patricia Delepine (85,39 %), qui ont réalisé un résultat élevé à la suite de ce tour, se sont garanti un siège au conseil.

Place maintenant à l'élection du maire parmi les membres du conseil municipal qui le choisissent eux-mêmes.

Résultats du premier tour - Gomiécourt

Abstention : 25.21% Participation : 74.79%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-Paul BIZART, 98.87%



    Jean-Paul BIZART

    98.87 %

    88 votes

  • Renald CORDIER, 98.87%



    Renald CORDIER

    98.87 %

    88 votes

  • Mathieu GRAVE, 95.5%



    Mathieu GRAVE

    95.5 %

    85 votes

  • Stephanie MERINO, 94.38%



    Stephanie MERINO

    94.38 %

    84 votes

  • Priscille PAYEMENT, 93.25%



    Priscille PAYEMENT

    93.25 %

    83 votes

  • Thierry TURPIN, 93.25%



    Thierry TURPIN

    93.25 %

    83 votes

  • Cédric HENNUYER, 92.13%



    Cédric HENNUYER

    92.13 %

    82 votes

  • Jean-Pierre CIROT, 91.01%



    Jean-Pierre CIROT

    91.01 %

    81 votes

  • Victor DHERS, 89.88%



    Victor DHERS

    89.88 %

    80 votes

  • Hervé COPIN, 85.39%



    Hervé COPIN

    85.39 %

    76 votes

  • Patricia DELEPINE, 85.39%



    Patricia DELEPINE

    85.39 %

    76 votes

  • Angélique CIROT, 19.1%



    Angélique CIROT

    19.1 %

    17 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 153 habitants
  • 119 inscrits
  • Votants89 inscrits 74.79%
  • Abstentionnistes30 inscrits 25.21%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

franceinfo junior. Qui sont les candidats à l'élection présidentielle américaine ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Gomiécourt : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 permettent le renouvellement des conseillers municipaux des communes françaises. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, il sera question ici de désigner, non pas une liste, mais directement des candidats parmi ceux ayant soumis leur candidature.

Qui allons-nous voir à Gomiécourt, pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Candidat à sa réélection, Hervé Copin est le maire actuel de Gomiécourt. Jean-Paul Bizart se porte candidat. Il s'était présenté aux municipales 2014 où il avait décroché un siège au conseil municipal. Autres choix possibles pour les électeurs : Angélique Cirot, Jean-Pierre Cirot, Renald Cordier, Patricia Delepine, Victor Dhers, Mathieu Grave, Cédric Hennuyer, Stephanie Merino, Priscille Payement et Thierry Turpin.

Il est important de rappeler que si le candidat obtient une majorité absolue et si plus du quart des résidents mentionnés sur les listes électorales lui ont octroyé leur voix, il peut être désigné dès le premier tour. Dans le cas d'un second tour, il sera élu et pourra prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir s'il remporte une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Gomiécourt ?

Afin d'élire un nouveau conseil municipal, les habitants de Gomiécourt se rendront, les 15 et 22 mars 2020, aux urnes, pour les élections municipales 2020. Les ressortissants d'un pays membre de l'Union européenne sont également conviés à cette élection ! Il faut qu'ils réunissent tout de même les critères suivants : avoir plus de 18 ans, être inscrit sur les listes électorales françaises, et s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la ville correspondante.

Mise en contexte de ces élections municipales : zoom sur 2014

Les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent aussi choisir des candidats de deux listes différentes, lors de ces municipales. Il s'agit donc d'un scrutin plurinominal avec panachage.
Le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été désignés par les résidents de la commune de Gomiécourt, et ce dès le soir du premier tour. Pour les diriger, les Gomiécourtois s'étaient fiés à Jean-Paul Bizart et Nicole Edme. Patricia Delepine, Joël Locquet, Hervé Copin, Fabrice Pageon mais aussi Daniel Copin et Thierry Turpin étaient chargés de les épauler.
Point sur le taux de participation : il a été répertorié que d'assez nombreux citoyens étaient venus aux bureaux de vote afin d'y glisser un bulletin. Effectivement, 110 voix ont été recensées sur un total de 139 inscrits. Une forte baisse peut ainsi être constatée, en comparaison avec les précédentes élections municipales de 2008 où la participation avait franchi 83,56 %.

Les dernières élections ont-elles obtenu la même tendance ?

Plusieurs scrutins se sont déroulés suite aux Municipales, mais il n'y a pas eu d'élections présidentielles depuis 2017. Sur la commune de Gomiécourt, l'analyse comparative des scores déclarés au premier tour des élections présidentielles de 2017 indique que ceux-ci étaient différents du reste de l'Hexagone.
Le premier tour a fait émerger des différences, en particulier entre les résultats d'Emmanuel Macron (En marche !, 18,02 % des votes), derrière Marine Le Pen (Front national, 30,63 % des suffrages) et François Fillon (Républicains, 27,03 % des votes). Avec 52,13 % des suffrages, le choix des électeurs de Gomiécourt s'est fait en faveur d'Emmanuel Macron. 110 Gomiécourtois sont allés voter lors du second tour des Présidentielles de 2017 (82,71 %) alors que la participation en 2012 était de 77,7 %. On observe donc une hausse différente de la tendance observée au niveau national (-5,8 points).
Les résultats des élections européennes de 2019 ont privilégié l'Union de la Droite et du Centre (10,81 %), et notamment Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (43,24 %).

Gomiécourt : les informations clefs

Immigration, santé, scolarisation, chômage... tels sont les chiffres dont l'étude permet d'appréhender l'environnement d'une municipalité, la veille de la municipale.

Quelles sont les spécificités des habitants de la commune de Gomiécourt ?

Gomiécourt (Pas-de-Calais) accueille 156 habitants. Beaulencourt, Le Transloy ou Beaumetz-lès-Cambrai, figurent parmi les communes qui se sont jointes à la Communauté de Communes du Sud-Artois avec Gomiécourt. En règle générale, les Gomiécourtois sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans). Cependant, 29 % de la population ont entre 55 et 64 ans.

Activité, immobilier, revenus... Comment vivent les résidents de Gomiécourt ?

Les données suivantes indiquent le marché de l'emploi à Gomiécourt. Si plus de 74 Gomiécourtois travaillent (49,02 % des résidents), 69,23 % de la population active occupe le statut d'ouvriers et employés. 12 % de la population gomiécourtoise en âge de travailler sont à la recherche d'un travail, parmi eux plus de la moitié sont des femmes.
Les Gomiécourtois touchent un revenu plus faible que la moyenne nationale (20 000 € par an en France en 2014, par rapport à 16 977 € par an à Gomiécourt en 2016).
Pour plus de détails au sujet du marché immobilier gomiécourtois, consultez les données qui suivent, elles pourraient vous éclairer. Sur le marché locatif gomiécourtois, les plus cotées sont les maisons HLM de 5 pièces qui correspondent à 8 % de la demande, ainsi que les maisons HLM de 4 pièces à hauteur de 6 %. Les propriétaires sont moins de 20 % à investir dans une maison de 4 pièces et un peu moins du tiers dans une maison de 6 pièces.

Peut-on considérer Gomiécourt comme une ville où il fait bon vivre ?

Différents chiffres sont à disposition pour estimer la qualité de vie dans une commune. Parmi ceux-ci, on trouve le nombre d'équipements rapporté au nombre d'habitants au kilomètre carré. Cet indicateur est idéal pour représenter la capacité de la ville à satisfaire les attentes de ses résidents. À Gomiécourt, les infrastructures manquent un peu. Comparées à la population totale, les familles se révèlent assez nombreuses au sein de la ville (29 enfants âgés de 0 à 15 ans).
Vous avez sûrement à coeur de savoir si votre commune est polluée. La qualité de l'eau est conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique et niveau physico-chimique. C'est ce qu'annonce L'observatoire national de l'eau.