← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Léger

Résumé du premier tour

Les électeurs de Saint-Léger sont allés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Le taux de participation au 1er tour des élections municipales était de 58,05 % alors qu'il s'élevait à 73,83 % en 2014 (baisse de -15,78 points). La mobilisation des citoyens du Pas-de-Calais a baissé par rapport au scrutin précédent (79,21 % contre 62,93 % cette année).

Lors de cette élection, dès lors qu'un candidat emporte au moins la moitié des suffrages et le quart des voix des inscrits, il est élu au conseil municipal.

Quels candidats les citoyens de Saint-Léger ont-ils choisis au 1er tour des élections municipales 2020 ?

À Saint-Léger (62), l'ensemble des sièges du conseil - soit 11 au total - a donc déjà été attribué dès le premier tour des élections municipales 2020. Ce sont Gaelle Delannoy et Anais Rosereau qui sortent gagnant lors du 1er tour des élections municipales avec 92,92 % des votes. Le score de Pierre Leclercq (88,88 %) l'amène à à la troisième place. Le chiffre élevé atteint par Simon Fouquet (88,38 %), Francis Boniface (87,87 %), Pascal Willocq (85,35 %), Michel Blondel (81,31 %), Laurent Drancourt (79,29 %), Jean-Claude Roger (78,78 %), Eric Deliege (75,75 %) et Serge Dufay (61,61 %) démontre leur popularité.

Si, dans cette commune, on a dénombré des votes blancs (0,50 %), il y avait aussi des votes invalides (1,49 %).

Suite à l'élection des membres du conseil municipal, ceux-ci sont priés d'élire le futur maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Saint-Léger

Abstention : 41.95% Participation : 58.05%

Résultats détaillés du tour 1

  • Gaelle DELANNOY, 92.92%



    Gaelle DELANNOY

    92.92 %

    184 votes

  • Anais ROSEREAU, 92.92%



    Anais ROSEREAU

    92.92 %

    184 votes

  • Pierre LECLERCQ, 88.88%



    Pierre LECLERCQ

    88.88 %

    176 votes

  • Simon FOUQUET, 88.38%



    Simon FOUQUET

    88.38 %

    175 votes

  • Francis BONIFACE, 87.87%



    Francis BONIFACE

    87.87 %

    174 votes

  • Pascal WILLOCQ, 85.35%



    Pascal WILLOCQ

    85.35 %

    169 votes

  • Michel BLONDEL, 81.31%



    Michel BLONDEL

    81.31 %

    161 votes

  • Laurent DRANCOURT, 79.29%



    Laurent DRANCOURT

    79.29 %

    157 votes

  • Jean-Claude ROGER, 78.78%



    Jean-Claude ROGER

    78.78 %

    156 votes

  • Eric DELIEGE, 75.75%



    Eric DELIEGE

    75.75 %

    150 votes

  • Serge DUFAY, 61.61%



    Serge DUFAY

    61.61 %

    122 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 415 habitants
  • 348 inscrits
  • Votants202 inscrits 58.05%
  • Abstentionnistes146 inscrits 41.95%
  • Votes blancs1 inscrits 0.5%

Article à la une des élections

La vraie-fausse réflexion autour du report des régionales

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Léger : le contexte politique des élections municipales

Les futures élections des 15 mars et 22 mars 2020 seront organisées par les communes françaises afin qu'elles renouvellent leurs conseillers municipaux. Petite spécificité pour les communes de moins de 1 000 habitants : pour se présenter aux élections, pas besoin de former une liste. En effet les électeurs votent directement pour leurs candidats.

Qui se présente pour les Municipales 2020 à Saint-Léger ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Candidat à sa réélection, Michel Blondel est le maire actuel de Saint-Léger. De plus, Francis Boniface a bien déposé sa candidature à la mairie. Les élections municipales de 2014 où il s'était aussi présenté lui avaient permis l'obtention d'un siège au conseil municipal. Les autres candidats sont Gaelle Delannoy, Eric Deliege, Laurent Drancourt, Serge Dufay, Simon Fouquet, Pierre Leclercq, Jean-Claude Roger, Anais Rosereau et Pascal Willocq.

Pour information : l'élection au premier tour est possible pour les candidats ayant atteint la majorité absolue, dans l'éventualité où un quart des citoyens inscrits sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur. En cas de second tour, les candidats devront obtenir la majorité relative pour être élus et pour pouvoir prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Saint-Léger ?

À l'issue des élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), la municipalité de Saint-Léger disposera d'un nouveau conseil municipal. Pour prendre part à ces élections, avoir atteint la majorité est un critère requis. Plusieurs autres conditions sont à réunir pour participer au vote : on doit être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne et habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la commune dont il est question.

Bilan de 2014, année des dernières élections municipales

Il existe un système électoral spécifique dans le cadre des municipales pour les villes de moins de 1000 habitants. De fait, les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent même désigner des membres de deux listes différentes. Il s'agit donc d'un scrutin plurinominal avec panachage.
Au jour du 23 mars 2014, les élections ont permis à 11 membres de s'installer au conseil municipal de Saint-Léger, dès le soir du premier tour. Aux côtés de Serge Lejeune, Serge Dufay et Lionel Cazals, que les Saint-Légérois avaient désignés pour gérer leur ville, on pouvait retrouver Francis Boniface, Michel Blondel, Pierre Leclercq, Frédéric Kalinowski mais aussi Philippe Lemaire et Marie-Ange Accart.
On compte 237 électeurs pour 321 inscrits sur les listes électorales. On remarque ici une baisse de la participation si l'on fait un comparatif avec celle de 2008 (76,76 %) aux précédentes Municipales.

Une évolution qui s'est reportée aux Présidentielles et Européennes ?

Plusieurs élections se sont déroulées dans l'intervalle entre les précédentes Municipales et cette année. Les Présidentielles, en particulier, se sont tenues en 2017. Les votes de la municipalité de Saint-Léger au premier tour des élections présidentielles, en 2017, avaient donné des résultats différents de ceux constatés sur le reste de l'Hexagone.
Tandis que Marine Le Pen (Front national) d'une part et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part obtenaient 31,64 % et 24 % des suffrages au premier tour, François Fillon se classait derrière avec 12,73 %. La répartition des voix au deuxième tour a mis en avant Emmanuel Macron qui a récolté 53,91 % des votes des résidents de Saint-Léger. Ils ont été 283 Saint-Légérois à se déplacer pour le second tour, soit un taux de participation de 86,54 %, contre 88 % en 2012. Cette baisse est différente de l'évolution constatée dans le pays (on a en effet noté un écart de -5,8 points entre les deux Présidentielles).
Lors des Européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a emporté 34,83 % des votes tandis que La République en Marche avec Renaissance a obtenu 21,91 % des suffrages.

Quelques informations sur Saint-Léger

Les enjeux des municipales 2020 : l'élection qui se tiendra les 15 et 22 mars contribue à prendre conscience de la condition socio-économique sur la municipalité de Saint-Léger.

Quelques chiffres sur la population de Saint-Léger

Saint-Léger est une ville du Pas-de-Calais, elle compte 450 résidents. On notera qu'aux côtés de ce hameau, Morval, Souastre ou également Moyenneville comptent parmi les villes qui entrent dans la composition de la Communauté de Communes du Sud-Artois. Si 17,84 % de la population ont entre 55 et 64 ans, la majorité des Saint-Légérois a entre 25 et 54 ans. 1,66 %, c'est la proportion d'immigrés dans la ville de Saint-Léger. Un taux peu important.

Peut-on dire que Saint-Léger offre un niveau de vie confortable à ses habitants ?

Taux d'inactivité et autres chiffres clés : le marché de l'emploi correspond à ce qui suit à Saint-Léger. On observe la prédominance des catégories socioprofessionnelles suivantes : 53,81 % des Saint-Légérois en activité sont des ouvriers et employés. Dans l'ensemble, 53,02 % de la population travaillent, soit environ 229 individus. 6 % des Saint-Légérois actifs sont en demande d'emploi. Une majeure partie de ces habitants à la recherche d'un travail sont des hommes.
En 2016, les Saint-Légérois avaient en moyenne touché 22 082 €, un revenu médian plus élevé que les chiffres nationaux de 2014 : les Français ont en effet gagné environ 20 000 € en moyenne cette année-là.
On tend à penser qu'une ville est riche lorsque ses résidents sont, essentiellement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Saint-Léger ? Les Saint-Légérois se révèlent pour environ 4 % locataires d'une maison non HLM de 6 pièces et pour environ 3 % d'une maison non HLM de 4 pièces. 36 % des habitants sont propriétaires d'une maison de 6 pièces tandis qu'ils sont un peu plus du quart à être en possession d'une maison de 5 pièces.

Et concernant la qualité de vie à Saint-Léger ?

Les équipements manquent un peu à Saint-Léger pour satisfaire les besoins de ses habitants. Il y a 90 enfants, âgés de ​0 à 15 ans à Saint-Léger, et donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents).
Afin de s'assurer de la qualité de vie dans une commune, il est bon de prendre en compte l'éventuelle présence de pollution. La qualité de l'eau est-elle conforme ? Oui, à 100 %​, tant au niveau microbiologique ​ que physico-chimique​. Vous pouvez le voir vous-même avec L'observatoire national de l'eau.