← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Bayonvillers

Résumé du premier tour

Les habitants de Bayonvillers ont été conviés à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. En 2014, le taux de participation au 1er tour des élections municipales atteignait 80 %. Il était cette année de 50,37 %, ce qui équivaut à une baisse (-29,63 points) de la participation. Dans le département de la Somme, la participation a baissé par rapport à l'élection précédente (79,03 % contre 64,82 % cette année).

Si plus de 25 % des inscrits et au moins la moitié des votants déposent un bulletin en faveur d'un candidat, ce dernier est élu au conseil municipal.

Bayonvillers : quels sont les scores du 1er tour des municipales 2020 ?

Les citoyens de Bayonvillers (80) savent donc désormais qui seront les 11 membres du conseil municipal de la ville, puisque ceux-ci ont déjà été désignés dès le premier tour des municipales 2020. Pour ces municipales, Xavier Palpied arrive en première place du premier tour, avec 89,47 % des votes. On observe que 87,21 % des électeurs soutiennent Florent Terrier. Fabrice Bécu a réuni 86,46 % des suffrages à l'issue du premier tour. En complément, ce tour a permis de dégager des figures favorites parmi les élus, à l'instar de Sylvain Deraeve (83,45 %), Céline Szymusiak (83,45 %), Claude Foucart (80,45 %), Marie-Thérèse Czujowski (78,94 %), Nicolas Dillies (78,19 %), Jeanine Marmignon (75,93 %), Marie Rousselle (75,18 %) et Amélie Dumontier (72,18 %).

Il est maintenant l'heure pour les nouveaux conseillers municipaux d'élire le futur maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Bayonvillers

Abstention : 49.63% Participation : 50.37%

Résultats détaillés du tour 1

  • Xavier PALPIED, 89.47%



    Xavier PALPIED

    89.47 %

    119 votes

  • Florent TERRIER, 87.21%



    Florent TERRIER

    87.21 %

    116 votes

  • Fabrice BÉCU, 86.46%



    Fabrice BÉCU

    86.46 %

    115 votes

  • Sylvain DERAEVE, 83.45%



    Sylvain DERAEVE

    83.45 %

    111 votes

  • Céline SZYMUSIAK, 83.45%



    Céline SZYMUSIAK

    83.45 %

    111 votes

  • Claude FOUCART, 80.45%



    Claude FOUCART

    80.45 %

    107 votes

  • Marie-Thérèse CZUJOWSKI, 78.94%



    Marie-Thérèse CZUJOWSKI

    78.94 %

    105 votes

  • Nicolas DILLIES, 78.19%



    Nicolas DILLIES

    78.19 %

    104 votes

  • Jeanine MARMIGNON, 75.93%



    Jeanine MARMIGNON

    75.93 %

    101 votes

  • Marie ROUSSELLE, 75.18%



    Marie ROUSSELLE

    75.18 %

    100 votes

  • Amélie DUMONTIER, 72.18%



    Amélie DUMONTIER

    72.18 %

    96 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 355 habitants
  • 272 inscrits
  • Votants137 inscrits 50.37%
  • Abstentionnistes135 inscrits 49.63%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Bordeaux : le nouveau maire, Pierre Hurmic, pense aller "vers une interdiction" de la voiture

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Bayonvillers : le contexte politique des élections municipales

Lors des élections des 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises seront appelées à renouveler leur conseil municipal. Dans les communes qui dénombrent moins de 1 000 habitants, les électeurs ne votent pas pour une liste, comme il se fait dans les villes plus peuplées, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront obligatoirement enregistré leur candidature.

Bayonvillers : petite présentation des candidats aux Municipales 2020

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Fabrice Bécu a déposé sa candidature. Ce dernier s'était présenté aux élections municipales 2014 et avait alors obtenu un siège au conseil municipal. Vous retrouverez aussi sur la liste des candidats à Bayonvillers Marie-Thérèse Czujowski, Sylvain Deraeve, Nicolas Dillies, Amélie Dumontier, Claude Foucart, Jeanine Marmignon, Xavier Palpied, Marie Rousselle, Céline Szymusiak et Florent Terrier.

Il est important de rappeler qu'il est nécessaire, pour être élu dès le premier tour, d'avoir atteint une majorité absolue et d'avoir remporté les votes de plus du quart des habitants présents sur les listes électorales. Dans l'éventualité d'un second tour, pour pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir, les candidats devront avoir décroché une majorité relative.

Bayonvillers : quels sont les enjeux des Municipales ?

Bayonvillers disposera d'un nouveau conseil municipal, à l'occasion des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Sont concernées par ces élections les personnes majeures qui habitent ou s'acquittent de leurs impôts dans la commune dont il est question. Les électeurs peuvent être français, ou ressortissants de l'Union européenne.

Quelles étaient les tendances des élections municipales de 2014 ?

Les villes de moins de 1000 habitants sont soumises à un scrutin plurinominal avec panachage lors de ces élections municipales. Cela veut dire que les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent aussi choisir des candidats de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les habitants de la commune de Bayonvillers avaient désigné 11 membres du conseil municipal. Jean-Pierre Devigne, Marie-Thérèse Czujowski, France Chlon-David, Nicolas Dillies mais aussi Pierrot Laminette et Jeanine Marmignon étaient en compagnie de Fabrice Bécu et Inès Deraeve. Ils avaient été élus par les Bayonvillois pour les administrer.
Lors des élections, 223 voix ont été comptabilisées alors que la liste électorale comptait 275 inscrits au total. Cela démontre que de nombreux électeurs étaient venus pour voter. Or, en 2008, les Municipales avaient vu leur participation atteindre 80,71 %. Ainsi, on assiste à une baisse du taux de participation.

Cette tendance existait-elle au moment du scrutin précédent ?

Plusieurs votes se sont tenus depuis les dernières élections municipales. Les Présidentielles, à titre d'exemple, ont eu lieu pour la dernière fois en 2017. Au premier tour des Présidentielles, en 2017, on observe que le choix des citoyens de Bayonvillers était différent de celui du reste des citoyens français.
D'une part, Marine Le Pen (Front national) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) ont réalisé de beaux scores au premier tour, avec 31,48 % et 22,69 % des votes. Emmanuel Macron (En marche !) s'est, d'autre part, placé derrière, avec 21,3 % seulement. Il y aura eu 50 % de suffrages des résidents de Bayonvillers pour Marine Le Pen au deuxième tour. La part de votants parmi les résidents de Bayonvillers s'élevait à 215 au second tour, soit 80,22 % de participation.
Les élections européennes 2019 se sont révélées bénéfiques pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (35,77 % des suffrages) comme pour Renaissance (soutenue par La République en Marche) (16,79 %).

Bayonvillers : les données clefs

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreux sont les chiffres qui permettent de dresser un portrait d'une municipalité. Avant des élections municipales, ces facteurs sont d'autant plus pertinents qu'ils aident à mieux appréhender les engagements des candidats durant leur campagne et les missions des élections.

Quel est le profil des habitants de Bayonvillers ?

Bayonvillers est une commune de la Somme, accueillant 340 résidents. Elle est grande de. À l'aide de la Communauté de Communes Terre de Picardie, qui offre une continuité entre les villes voisines, Bayonvillers échange aisément avec Fay, Hallu ou bien Fresnes-Mazancourt. La population reste globalement peu âgée (la majorité a entre 25 et 54 ans et 19,55 % ont entre 15 et 24 ans). Peu conséquent, le pourcentage d'immigration est de 0,59 % à Bayonvillers.

Quels sont les revenus moyens à Bayonvillers ?   

Les chiffres qui suivent font état du marché de l'emploi à Bayonvillers. 48,82 % des Bayonvillois exercent un travail (169 individus). Parmi ces derniers, 51,72 % sont des ouvriers et agriculteurs exploitants. Les femmes sont plus concernées par le chômage : elles constituent une majeure partie des chômeurs en ville (plus de 10 % de la population active).
En termes de niveau de vie, le revenu fiscal médian national était d'environ 20 000 € en 2014 en France. À Bayonvillers, les résidents ont justifié d'un revenu moyen de 20 011 € en 2016.
Tout comme les taux de l'emploi, ceux de l'immobilier fournissent un renseignement indispensable sur les villes et leur dynamisme. Côté location, on compte moins de 4 % de maisons non HLM de 4 pièces et environ 1 % de maisons non HLM de 5 pièces qui sont habitées par des locataires. Les résidents s'avèrent un peu moins du quart à posséder une maison de 4 pièces et 34 % une maison de 6 pièces.

La qualité de vie à Bayonvillers plus en détail

Les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu pour répondre aux besoins des Bayonvillois. Il y a 67 enfants, âgés de ​0 à 15 ans à Bayonvillers, et donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents).
La pollution est également un élément à prendre en considération pour juger de la qualité de vie d'une ville. L'analyse microbiologique ​et physico-chimique de l'eau a servi à voir que sur ces deux plans : la qualité de l'eau est à 100 % conforme selon L'observatoire national de l'eau.