← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Poey-d'Oloron

Résumé du premier tour

Les élections municipales ont rassemblé les habitants de Poey-d'Oloron le 15 mars 2020. Lors du premier tour des municipales, 70,47 % des citoyens se sont exprimés. En 2014, ils étaient 83,33 %. On observe donc une baisse de -12,86 points. Le taux de participation au scrutin a baissé dans le département des Pyrénées-Atlantiques lorsqu'on le rapporte à la participation de l'élection précédente : 79,70 % contre 66,93 % cette année.

La fonction de conseiller municipal n'est pas décernée à tous les candidats. Afin de siéger au conseil, ils se doivent d'avoir réuni les votes d'au moins 25 % des inscrits et de plus de 50 % des électeurs.

Élections municipales 2020 : qui sort gagnant au 1er tour à Poey-d'Oloron ?

Les résidents de Poey-d'Oloron (64) apprennent donc désormais qui seront leurs conseillers municipaux, étant donné que les 11 sièges ont déjà été emportés dès le 1er tour des élections municipales 2020. C'est Marielle Hourdillé qui se hisse en tête à la suite du 1er tour des municipales : elle récolte 96 % des voix. Chantal Bernues obtient 90 % des suffrages. Ludovic Casaert, François Civit, Antoine Huet et Elisabeth Miqueu ont réalisé un résultat qui les place en troisième position (89 %). Jean Pierre Casaux-Bic (83 %), Didier Casse (81 %), Patricia Chilindron (81 %), Patricia Mouliot (80 %) et Claude Fournier (69 %) se sont assuré un siège au conseil grâce à leur score élevé.

Parmi les citoyens de ce petit village, 0,95 % ont opté pour un bulletin blanc. De plus, plusieurs bulletins de vote - 3,81 % exactement - étaient nuls.

Maintenant que les membres du conseil municipal ont été choisis, ils doivent désigner – dans leurs rangs – celui ou celle qui obtiendra le statut de maire.

Résultats du premier tour - Poey-d'Oloron

Abstention : 29.53% Participation : 70.47%

Résultats détaillés du tour 1

  • Marielle HOURDILLÉ, 96%



    Marielle HOURDILLÉ

    96 %

    96 votes

  • Chantal BERNUES, 90%



    Chantal BERNUES

    90 %

    90 votes

  • Ludovic CASAERT, 89%



    Ludovic CASAERT

    89 %

    89 votes

  • François CIVIT, 89%



    François CIVIT

    89 %

    89 votes

  • Antoine HUET, 89%



    Antoine HUET

    89 %

    89 votes

  • Elisabeth MIQUEU, 89%



    Elisabeth MIQUEU

    89 %

    89 votes

  • Jean Pierre CASAUX-BIC, 83%



    Jean Pierre CASAUX-BIC

    83 %

    83 votes

  • Didier CASSE, 81%



    Didier CASSE

    81 %

    81 votes

  • Patricia CHILINDRON, 81%



    Patricia CHILINDRON

    81 %

    81 votes

  • Patricia MOULIOT, 80%



    Patricia MOULIOT

    80 %

    80 votes

  • Claude FOURNIER, 69%



    Claude FOURNIER

    69 %

    69 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 181 habitants
  • 149 inscrits
  • Votants105 inscrits 70.47%
  • Abstentionnistes44 inscrits 29.53%
  • Votes blancs1 inscrits 0.95%

Article à la une des élections

Régionales : les procurations seront en partie numérisées pour les prochaines élections, annonce le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Poey-d'Oloron : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises sont appelées les 15 mars et 22 mars 2020 à voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux lors des élections. Dans le cas des communes ne dépassant pas 1 000 habitants, le principe de la liste n'existe pas, les électeurs devront choisir directement leurs candidats le jour de l'élection (sous réserve que ceux-ci aient soumis leur candidature).

Qui se présente pour les élections municipales 2020 à Poey-D'Oloron ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Être réélue à la mairie de Poey-D'Oloron est l'ambition d'Elisabeth Miqueu, maire en fonction. Chantal Bernues est également en lice. Aux élections municipales de 2014, elle avait obtenu un siège au conseil municipal. Ludovic Casaert, Jean Pierre Casaux-Bic, Didier Casse, Patricia Chilindron, François Civit, Claude Fournier, Marielle Hourdillé, Antoine Huet et Patricia Mouliot finalisent la liste des candidats officiels.

À noter : pour pouvoir être élus à l'issue du premier tour, les candidats doivent rassembler la majorité absolue et avoir remporté les voix de plus d'un quart des citoyens inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, une majorité relative doit être atteinte de façon à ce que les candidats soient élus et puissent prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Poey-d'Oloron ?

Les citoyens de Poey-d'Oloron auront l'occasion, lors des élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), de désigner un nouveau conseil municipal. Afin de voter lors de cette élection, plusieurs conditions doivent être réunies : il faut avoir plus de 18 ans, payer ses impôts ou habiter dans la commune, figurer sur les listes électorales et être français ou membre de l'UE.

Qui sortait gagnant en 2014 ? Bilan des dernières élections municipales

Résidez-vous dans une municipalité de moins de 1000 habitants ? Dans ce cas, vous aurez droit à un scrutin plurinominal avec panachage dans le cadre de ces élections municipales. C'est un scrutin où les électeurs sont libres de voter pour plusieurs membres en même temps et peuvent élire des candidats de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014 dans la ville de Poey-d'Oloron : élection de 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Avec Elisabeth Miqueu, Patricia Mouliot, Francky Bounet, Damien Betouigt mais aussi Chantal Bernues et Claude Fournier, Nicolas Horbowa et Antoine Huet ont eu les faveurs des habitants de la commune pour les administrer.
Avec une liste comprenant 156 noms, de nombreux votants sont allés aux bureaux de vote (130 d'entre eux). Ce taux de participation s'élevait à 81,33 % au moment des Municipales de 2008. On remarque ainsi facilement une légère hausse.

Les autres élections ont-elles connu des votes similaires ?

Il y a eu plusieurs types de scrutin depuis les précédentes Municipales. Les dernières élections présidentielles, elles, remontent à 2017. Sur la commune de Poey-d'Oloron, l'examen comparatif des résultats déclarés au premier tour des Présidentielles de 2017 suggère que ces derniers étaient différents de l'ensemble du pays.
Jean Lassalle (Résistons !) ainsi que Marine Le Pen (Front national) se sont très bien positionnés au premier tour : 23,48 % des votes pour l'un, 20,45 % pour l'autre. François Fillon s'est placé derrière avec 15,91 % des suffrages. Les électeurs de Poey-d'Oloron ont tranché : 51,69 % des voix en faveur d'Emmanuel Macron au second tour. Le nombre d'électeurs parmi les résidents de Poey-d'Oloron atteignait 136 au second tour, soit 87,18 % de participation.
Au nombre des beaux scores aux élections européennes de 2019, citons Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (29,33 %) et Renaissance (soutenue par La République en Marche) (22,67 %).

Quelques informations sur Poey-d'Oloron

Qu'en est-il des enjeux socio-économiques dans la municipalité de Poey-d'Oloron ? Les municipales, qui auront lieu les 15 et 22 mars, sont une très bonne occasion pour se pencher sur le sujet.

Comment peut-on caractériser les habitants de Poey-d'Oloron ?

On dénombre 166 personnes à Poey-d'Oloron. C'est une ville des Pyrénées-Atlantiques. La fondation de la Communauté de Communes du Haut-Béarn a donné la possibilité de rattacher ce hameau à des villes avoisinantes, comme Aren, Ance Féas ou Lées-Athas. On croise dans la ville de Poey-d'Oloron une population peu âgée. Si les résidents répertorient 19,79 % de personnes entre 55 et 64 ans, la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. Peu élevée, la part d'immigration représente 2,35 % des individus habitant à Poey-d'Oloron.

Poey-d'Oloron : comment définir son niveau de vie ?

Grâce aux chiffres qui suivent, vous avez accès à une vision précise de l'offre d'emploi à Poey-d'Oloron. Dans la commune, on recense principalement des ouvriers et agriculteurs exploitants (56,25 % des actifs). La ville est habitée par 46,47 % de travailleurs (73 habitants de la commune). Les femmes sont dans l'ensemble plus touchées par le chômage. Sur 7 % de demandeurs d'emploi, une majeure partie sont, en effet, des femmes.
En France, les ménages ont perçu un revenu annuel médian de plus de 20 000 € en 2014. Les calculs à Poey-d'Oloron sont similaires à ceux du pays sur l'année 2016 : les habitants de la commune ont déclaré toucher en moyenne 21 349 € par an.
Au même titre que les chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier apportent une indication importante sur les villes et leur dynamisme. 5 % des locataires résident dans une maison non HLM de 5 pièces, quand environ 4 % se révèlent locataires de maisons non HLM de 4 pièces. Qu'achètent les habitants au sein de votre commune ? Les foyers sont le quart à être propriétaires d'une maison de 4 pièces et 38 % d'une maison de 5 pièces.

Poey-d'Oloron et qualité de vie vont-ils de pair ?

Dans la commune de Poey-d'Oloron, les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Par rapport au nombre total d'habitants, on y compte un assez grand nombre de familles (26 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui peuplent la commune.
La qualité de vie dans une ville est notamment liée à pollution environnante. Qu'en est-il de la qualité de l'air au niveau de votre commune ? Selon l'indice Atmo, l'indice de qualité de l'air est en moyenne de 3,87 sur l'année. Il est calculé en fonction de plusieurs niveaux de pollution : l'ozone, le dioxyde d'azote, les poussières et le dioxyde de soufre. Que penser de la qualité de l'eau ? Elle est conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique ​et niveau physico-chimique. Consultez les données de L'observatoire national de l'eau pour en savoir plus.