← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Lay-Lamidou

Résumé du premier tour

Les citoyens de Lay-Lamidou sont allés voter le 15 mars 2020 dans le cadre des municipales. La participation lors du 1er tour des élections municipales était cette année de 66,30 %. En 2014, elle était de 90,24 % (ce qui correspond à une baisse de -23,94 points). Dans le département des Pyrénées-Atlantiques, le taux de participation a baissé par rapport au scrutin précédent (79,70 % contre 66,93 % cette année).

Pour cette élection, si un candidat emporte plus de 50 % des voix et 25 % des votes des inscrits, il est élu au conseil municipal.

Premier tour des élections municipales 2020 à Lay-Lamidou : quels sont les résultats ?

L'ensemble des sièges du conseil municipal (11) a été attribué dès le premier tour des élections municipales 2020 à Lay-Lamidou (64). C'est Joël Sartolou qui se retrouve en tête durant le premier tour des élections municipales avec 98,36 % des suffrages. On observe que 96,72 % des votants appuient Sophie Jeanneau, Bernadette Langle et Sandrine Mirande. Par ailleurs, les citoyens ont voté en faveur de certains candidats, dont Germaine Le Dour (95,08 %), Henri Puharré (95,08 %), Olivier Sartolou (95,08 %), Claude Laberdesque (93,44 %), Magali Olliveau (93,44 %), Hervé Gabastou (88,52 %) et Daniel Arribere (81,96 %).

À présent, les conseillers municipaux vont eux-mêmes choisir le maire dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Lay-Lamidou

Abstention : 33.7% Participation : 66.3%

Résultats détaillés du tour 1

  • Joël SARTOLOU, 98.36%



    Joël SARTOLOU

    98.36 %

    60 votes

  • Sophie JEANNEAU, 96.72%



    Sophie JEANNEAU

    96.72 %

    59 votes

  • Bernadette LANGLE, 96.72%



    Bernadette LANGLE

    96.72 %

    59 votes

  • Sandrine MIRANDE, 96.72%



    Sandrine MIRANDE

    96.72 %

    59 votes

  • Germaine LE DOUR, 95.08%



    Germaine LE DOUR

    95.08 %

    58 votes

  • Henri PUHARRÉ, 95.08%



    Henri PUHARRÉ

    95.08 %

    58 votes

  • Olivier SARTOLOU, 95.08%



    Olivier SARTOLOU

    95.08 %

    58 votes

  • Claude LABERDESQUE, 93.44%



    Claude LABERDESQUE

    93.44 %

    57 votes

  • Magali OLLIVEAU, 93.44%



    Magali OLLIVEAU

    93.44 %

    57 votes

  • Hervé GABASTOU, 88.52%



    Hervé GABASTOU

    88.52 %

    54 votes

  • Daniel ARRIBERE, 81.96%



    Daniel ARRIBERE

    81.96 %

    50 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 122 habitants
  • 92 inscrits
  • Votants61 inscrits 66.3%
  • Abstentionnistes31 inscrits 33.7%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Etats-Unis : les ouvriers du Michigan vont-ils à nouveau voter Trump?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Lay-Lamidou : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, toutes les communes françaises sont appelées à voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Ces élections auront lieu les 15 mars et 22 mars prochains. Vous habitez dans une commune de moins de 1 000 habitants, alors vous pourrez voter directement pour un ou plusieurs candidats et non une liste formée.

Voici les candidats attendus à Lay-Lamidou pour les élections municipales 2020

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Les élections pour la mairie de Lay-Lamidou joueront, peut-être, en faveur de Daniel Arribere, maire en fonction, qui désire conserver son poste actuel. Hervé Gabastou a validé sa candidature. Les élections municipales 2014 lui avaient permis d'obtenir un siège au conseil municipal. Sophie Jeanneau, Claude Laberdesque, Bernadette Langle, Germaine Le Dour, Sandrine Mirande, Magali Olliveau, Henri Puharré, Joël Sartolou et Olivier Sartolou ont aussi déclaré leur candidature.

Il est nécessaire de rappeler que, pour être élus à l'issue du premier tour, les candidats doivent atteindre une majorité absolue. Ceux-ci doivent par ailleurs avoir récolté les votes d'au moins un quart des habitants inscrits sur les listes. S'il y a un second tour, les candidats doivent remporter une majorité relative pour être élus et pouvoir prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Lay-Lamidou : quels sont les enjeux des Municipales ?

Pour désigner un nouveau conseil municipal, les électeurs de Lay-Lamidou iront, les 15 et 22 mars 2020, aux urnes, lors des élections municipales 2020. Plusieurs conditions doivent être remplies pour participer à ces élections. Il faut être un électeur français ou un ressortissant de l'UE, habitant ou payant ses impôts dans la municipalité en question. Il faut de plus avoir plus de 18 ans pour avoir le droit de vote.

Élections municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

Vous résidez dans une commune de moins de 1000 habitants ? Pour ces municipales, vous aurez la possibilité de voter pour plusieurs candidats à la fois, et également de choisir des membres de deux listes différentes. Il s'agit donc d'un scrutin plurinominal avec panachage.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les résidents de la ville de Lay-Lamidou avaient désigné 11 membres du conseil municipal. Accompagnés de Joël Sartolou, Stéphane Joos, Olivier Sartolou, Stéphanie Joos mais aussi Hervé Gabastou et Germaine Le Dour, Daniel Arribere, Georges Laberdesque et Catherine Ferreira ont eu les faveurs des habitants de la commune pour les administrer.
Aux précédentes élections, 74 personnes ont donné leur opinion, pour 82 inscrits : on dénombre ainsi de très nombreux votants. À titre de comparaison, en 2008, le taux de participation aux élections municipales a pu atteindre 87,91 % : une hausse s'est donc fait sentir.

Une évolution qui s'est transposée aux Présidentielles et Européennes ?

Les dernières élections présidentielles datent de 2017, et il y a eu plusieurs élections depuis les précédentes Municipales. En 2017, les votes relevés dans les bureaux de vote sur la commune de Lay-Lamidou pour le premier tour des élections présidentielles ont été très similaires à ceux enregistrés au niveau du pays.
Le soir du premier tour, le 23 avril 2017, le dépouillement a donné Emmanuel Macron (En marche !) favori avec 28,38 % des votes exprimés, devant Jean Lassalle (Résistons !) qui a récolté 17,57 % des voix. Marine Le Pen (Front national) a, quant à elle, emporté 16,22 % des suffrages. C'est Emmanuel Macron qui s'est démarqué au deuxième tour, avec 75,71 % des voix des résidents de Lay-Lamidou. 76 habitants s'étaient déplacés dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 82,61 % des citoyens de Lay-Lamidou, contre 90,36 % en 2012. Cette baisse de la participation est différente de la tendance notée dans le pays (-5,8 points au second tour).
Aux Européennes de 2019, Renaissance (soutenue par La République en Marche) a remporté un score de 36,96 % des votes. Par ailleurs, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a obtenu 13,04 % des suffrages.

Quelques informations sur Lay-Lamidou

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreux sont les chiffres qui permettent de dresser un portrait d'une municipalité. Avant des municipales, ces éléments sont d'autant plus pertinents qu'ils donnent la possibilité de mieux cerner les engagements des candidats durant leur campagne et les missions des élections.

Que pourrait-on dire sur les habitants de la commune de Lay-Lamidou ?

Lay-Lamidou, hameau des Pyrénées-Atlantiques, est habité par 118 résidents. Il faut noter que Carresse-Cassaber, Sauveterre-de-Béarn ou Autevielle-Saint-Martin-Bideren sont rattachées à Lay-Lamidou, entre autres à travers la Communauté de Communes du Béarn des Gaves. La ville est peu âgée. Aujourd'hui, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 25 % ont entre 55 et 64 ans. Avec 0,85 % de ses résidents issus de l'immigration, la ville de Lay-Lamidou accueille un nombre peu élevé d'immigrés comparé à sa population globale.

Revenus, emploi, logement ... Est-il possible d'associer Lay-Lamidou à un niveau de vie confortable ?

Grâce aux données qui suivent, on peut avoir une image globale du marché de l'emploi à Lay-Lamidou. On note la prépondérance des catégories socioprofessionnelles suivantes : 50 % des habitants de la commune actifs sont des professions intermédiaires et agriculteurs exploitants. Globalement, 38,98 % de la population travaillent, soit près de 47 individus. Les hommes sont dans l'ensemble plus affectés par le chômage. Sur 8 % de chômeurs, plus de la moitié sont, en effet, des hommes.
En France, les ménages ont perçu un revenu annuel médian de plus de 20 000 € au cours de l'année 2014. Les chiffres à Lay-Lamidou se révèlent moins élevés que ceux du pays durant l'année 2016 : les habitants de la commune ont déclaré toucher en moyenne 17 499 € par an.
Le niveau de vie d'une ville s'estime aussi à son marché immobilier. Qu'en est-il à Lay-Lamidou ? Les habitants de la commune et la location : ils s'avèrent plus de 4 % à être locataires d'une maison non HLM de 5 pièces et environ 4 % d'une maison non HLM de 6 pièces. 34 % des propriétaires décident d'investir dans une maison de 6 pièces et 38 % dans une maison de 5 pièces.

Comment déterminer si Lay-Lamidou propose une bonne qualité de vie ?

À noter : les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu dans la commune. Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont assez nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 24.
Vous avez sûrement à coeur de découvrir si votre commune est polluée. L'indice de qualité de l'air : 3,87 en moyenne sur l'année pour votre ville. De quelle manière est déterminée la qualité de l'air ? L'indice Atmo est mesuré à partir des principaux niveaux de pollution : l'ozone, les poussières, le dioxyde de soufre et également le dioxyde d'azote. La vérification microbiologique ​et physico-chimique de l'eau a servi à voir que concernant ces deux plans : la qualité de l'eau est à 100 % conforme selon L'observatoire national de l'eau.