Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que les résidents d'Orin ont été conviés à voter pour les élections municipales. En 2014, la participation au premier tour des élections municipales s'élevait à 76,92 %. Elle était cette année de 69,63 %, ce qui correspond à une baisse (-7,29 points) du taux de participation. Dans le département des Pyrénées-Atlantiques, la participation des citoyens à l'élection a baissé par rapport au scrutin précédent : 79,70 % contre 66,93 % cette année.

Pour être élu au conseil municipal, un candidat se doit d'obtenir un certain nombre de suffrages : plus de 50 % des votes et au moins 25 % des voix des inscrits.

Élections municipales 2020 : qui l'emporte lors du premier tour à Orin ?

L'ensemble des sièges du conseil municipal (11) a été alloué dès le 1er tour des élections municipales 2020 dans la ville d'Orin (64). Florian Mirou atteint 97,26 % au premier tour des élections municipales. 96,57 % des électeurs ont affiché leur soutien pour Eric Bonnaventure et Christophe Potin. Différents élus, dont notamment Jean-Noël Dalle-Molle (93,83 %), Olivier Glanes (93,83 %), Pierre Artiguet (93,15 %), Laetitia Antunes Afonso (91,78 %), Muriel Biot (91,09 %), Danielle Schaff (90,41 %), Claire Camsusou (89,72 %) et Stephanie Ladeuix (85,61 %), atteignent aussi des chiffres élevés.

Dans ce petit village, des bulletins blancs (0,67 %) ont été comptés. En outre, plusieurs bulletins (1,34 %) n'ont pas pu être pris en considération.

Maintenant que les membres du conseil municipal ont été désignés, ils doivent élire – parmi eux – celui ou celle qui deviendra maire.

Résultats du premier tour - Orin

Abstention : 30.37% Participation : 69.63%

Résultats détaillés du tour 1

  • Florian MIROU, 97.26%



    Florian MIROU

    97.26 %

    142 votes

  • Eric BONNAVENTURE, 96.57%



    Eric BONNAVENTURE

    96.57 %

    141 votes

  • Christophe POTIN, 96.57%



    Christophe POTIN

    96.57 %

    141 votes

  • Jean-Noël DALLE-MOLLE, 93.83%



    Jean-Noël DALLE-MOLLE

    93.83 %

    137 votes

  • Olivier GLANES, 93.83%



    Olivier GLANES

    93.83 %

    137 votes

  • Pierre ARTIGUET, 93.15%



    Pierre ARTIGUET

    93.15 %

    136 votes

  • Laetitia ANTUNES AFONSO, 91.78%



    Laetitia ANTUNES AFONSO

    91.78 %

    134 votes

  • Muriel BIOT, 91.09%



    Muriel BIOT

    91.09 %

    133 votes

  • Danielle SCHAFF, 90.41%



    Danielle SCHAFF

    90.41 %

    132 votes

  • Claire CAMSUSOU, 89.72%



    Claire CAMSUSOU

    89.72 %

    131 votes

  • Stephanie LADEUIX, 85.61%



    Stephanie LADEUIX

    85.61 %

    125 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 221 habitants
  • 214 inscrits
  • Votants149 inscrits 69.63%
  • Abstentionnistes65 inscrits 30.37%
  • Votes blancs1 inscrits 0.67%

Article à la une des élections

Présidentielle 2022 : le candidat d'EELV sera désigné avant la fin septembre 2021

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Orin : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 permettent aux communes françaises de voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Le scrutin pour les communes de moins de 1 000 habitants obéit à des règles particulières. En effet, les citoyens ne votent pas pour une liste, mais pour des candidats, parmi ceux ayant déposé leur candidature auparavant.

La liste des candidats aux Municipales 2020 à Orin

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Pierre Artiguet, maire actuel, est candidat à sa réélection. Laetitia Antunes Afonso se présente également. Les candidatures également annoncées sont celles de Muriel Biot, Eric Bonnaventure, Claire Camsusou, Jean-Noël Dalle-Molle, Olivier Glanes, Stephanie Ladeuix, Florian Mirou, Christophe Potin et Danielle Schaff.

Le règlement des élections municipales est comme suit : les candidats sont en mesure d'être élus au premier tour s'ils obtiennent la majorité absolue, mais sous réserve qu'ils aient rassemblé les voix de plus du quart des habitants enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour s'avère nécessaire, les candidats doivent impérativement atteindre une majorité relative pour être élus et ainsi pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Orin : quels sont les enjeux des Municipales ?

À la suite des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal de la commune d'Orin sera connu. Sont concernées par ces élections les personnes majeures qui habitent ou s'acquittent de leurs impôts dans la commune en question. Les électeurs peuvent être français, ou ressortissants de l'UE.

Zoom sur les dernières élections municipales (2014)

Les électeurs des villes de moins de 1000 habitants votent via un scrutin plurinominal avec panachage lors des municipales. De fait, ils élisent plusieurs membres en même temps et peuvent également choisir des candidats de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal de la commune d'Orin avaient été désignés à l'issue du vote qui se tenait le 23 mars 2014. Les résultats étaient connus dès le soir du premier tour. Les Orinois avaient offert à Muriel Biot, Yannick Allongue, Pierre Artiguet et Danielle Schaff le soin de gérer leur ville. Bernard Maisonnave, Serge Capbarat, Frédéric Aubé, Dominique Nasom mais aussi Fanny Ballihaut et Robert Tillous-Borde étaient chargés, en parallèle, de les accompagner.
Remarque : 160 électeurs ont pris part aux élections, pour une liste de 208 inscrits. D'assez nombreuses personnes sont ainsi allées aux urnes. On remarque d'autre part une forte baisse par rapport aux scores des précédentes Municipales, en 2008, où le taux de participation s'élevait à 85,71 %.

Une tendance identique à d'autres scrutins ?

En 2017 ont eu lieu les Présidentielles, parmi plusieurs élections que l'on recense depuis les précédentes Municipales. En comparant aux résultats au niveau du territoire, les votes des citoyens d'Orin étaient très similaires à ceux de l'ensemble des citoyens français au moment du premier tour des précédentes Présidentielles.
Les élections du premier tour ont distingué Emmanuel Macron (En marche !), qui a eu 24,71 % des voix, Marine Le Pen (Front national), avec un score de 17,24 % et, derrière, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) avec 16,67 % au suffrage. Emmanuel Macron a été majoritairement désigné par les résidents d'Orin, à hauteur de 69,18 % au deuxième tour. 172 habitants d'Orin se sont déplacés, ce qui revient à 83,9 % de la population.
Aux Européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a remporté un score de 19,42 % des suffrages. En outre, Europe Écologie a obtenu 15,53 % des voix.

Orin : les informations clefs

Les élections municipales se tiennent tous les 6 ans et servent à désigner les membres du conseil municipal, appelés à s'occuper des affaires courantes de la commune. Ainsi, les résultats de ce scrutin seront un marqueur très fiable des grandes priorités des occupants d'Orin, préoccupations que l'on peut étudier au vu des chiffres socio-économiques suivants.

Tout ce qu'il y a à savoir sur le profil des résidents d'Orin

241 personnes vivent dans la ville d'Orin. C'est un petit village des Pyrénées-Atlantiques. Plusieurs communes sont reliées à Orin depuis la création de la Communauté de Communes du Haut-Béarn, par exemple Lasseube, Oloron-Sainte-Marie ou bien Saucède. Les habitants de l'agglomération sont peu âgés. La majorité des Orinois ont entre 25 et 54 ans et 23,78 % se trouvent entre 55 et 64 ans. Peu élevée, la part d'immigration représente 5,39 % des individus habitant à Orin.

Revenus, travail et logement : comment caractériser le niveau de vie à Orin ?

Les données qui suivent font état du marché du travail à Orin. Sur une population active de 48,96 % (plus de 117 Orinois), 70,37 % des actifs sont des professions intermédiaires et ouvriers. Les femmes orinoises sont globalement plus concernées par le chômage. Sur 5 % de demandeurs d'emploi, une majeure partie sont, en effet, des femmes.
Le revenu moyen en France s'élevait à plus de 20 000 € en 2014. À Orin, en 2016, les habitants ont déclaré un revenu médian de 20 161 €.
Le marché immobilier d'une ville est fréquemment considéré comme un indicateur adapté du niveau de vie de cette dernière. Les chiffres les plus observés sont dans ce cas le statut d'occupation (locataires ou propriétaires), le type de bien (maisons ou appartements) ou encore la surface de ceux-ci. Les Orinois se révèlent, pour 6 %, locataires de maisons non HLM de 6 pièces ainsi que pour environ 3 % locataires de maison non HLM de 4 pièces. Si l'on s'intéresse au marché des propriétaires, on note qu'ils sont autour de 27 % à acheter une maison de 6 pièces et autour de 27 % pour une maison de 4 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Comment vit-on à Orin ?

Pour répondre aux besoins des habitants d'Orin, il est clair que les installations manquent un peu, si on examine les équipements essentiels à la qualité de vie (hôpitaux, gares, écoles...). On compte, dans la commune, un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 47 enfants, âgés de ​0 à 15 ans.
Orin sert de bon exemple quant à la qualité de son air et de son eau. Elle fait partie des villes peu polluées. L'indice de qualité de l'air : 3,87 en moyenne sur l'année dans votre commune. Comment est déterminée la qualité de l'air ? L'indice Atmo est mesuré sur base des principaux niveaux de pollution : l'ozone, les poussières, le dioxyde d'azote ainsi que le dioxyde de soufre. La qualité de l'eau est-elle conforme ? Oui, à 100 %​, tant au niveau microbiologique ​ que physico-chimique​. Vous pouvez le voir vous-même avec L'observatoire national de l'eau.