← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : L'Hôpital-Saint-Blaise

Résumé du premier tour

Les électeurs de la ville se sont rendus aux urnes pour les élections municipales qui ont eu lieu à L'Hôpital-Saint-Blaise le 15 mars 2020. La participation au 1er tour des élections municipales est cette année de 82,26 %. Elle atteignait 95,38 % au scrutin de 2014 - soit une baisse (-13,12 points). Si l'on compare avec les chiffres de l'élection précédente, on constate que le taux de participation des résidents des Pyrénées-Atlantiques a baissé (79,70 % contre 66,93 % cette année).

Est élu au conseil municipal tout candidat ayant emporté au moins la moitié des votes exprimés et le quart des voix des inscrits.

Élections municipales 2020 : qui est en tête à la suite du premier tour à L'Hôpital-Saint-Blaise ?

L'Hôpital-Saint-Blaise (64) a vu la totalité des 7 sièges du conseil être assignée dès le premier tour des municipales 2020. David Casenave, Jean Noël Guimon et Yannick Le Gall ont obtenu 100 % des suffrages et, ainsi, sont en tête de ce 1er tour. Les autres candidats nommés au conseil ont réalisé un chiffre élevé, s'assurant donc l'appui des votants : Antoine Erbinartegaray (98,03 %), Gisèle Urcullu (98,03 %), Dominique Uthurralt (98,03 %) et Philippe Chuburu (96,07 %).

Le ou la prochain(e) maire va désormais être désigné(e) par les nouveaux membres du conseil municipal et dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - L'Hôpital-Saint-Blaise

Abstention : 17.74% Participation : 82.26%

Résultats détaillés du tour 1

  • David CASENAVE, 100%



    David CASENAVE

    100 %

    51 votes

  • Jean Noël GUIMON, 100%



    Jean Noël GUIMON

    100 %

    51 votes

  • Yannick LE GALL, 100%



    Yannick LE GALL

    100 %

    51 votes

  • Antoine ERBINARTEGARAY, 98.03%



    Antoine ERBINARTEGARAY

    98.03 %

    50 votes

  • Gisèle URCULLU, 98.03%



    Gisèle URCULLU

    98.03 %

    50 votes

  • Dominique UTHURRALT, 98.03%



    Dominique UTHURRALT

    98.03 %

    50 votes

  • Philippe CHUBURU, 96.07%



    Philippe CHUBURU

    96.07 %

    49 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 83 habitants
  • 62 inscrits
  • Votants51 inscrits 82.26%
  • Abstentionnistes11 inscrits 17.74%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

TRIBUNE. Élections : l'appel de 150 signataires à un #MeToo des territoires pour écarter les candidats auteurs de violences faites aux femmes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

L'Hôpital-Saint-Blaise : le contexte politique des élections municipales

C'est au cours des 15 mars et 22 mars 2020 que le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, il s'agira d'élire non pas une liste, contrairement aux villes plus peuplées, mais directement des candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature.

Qui sera dans la course à L'Hôpital-Saint-Blaise pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. La mairie de L'Hôpital-Saint-Blaise verra éventuellement son maire Dominique Uthurralt renouveler son mandat. David Casenave se présente en tant que candidat. Déjà candidat au moment des municipales de 2014, il avait alors obtenu un siège au conseil municipal. Philippe Chuburu, Antoine Erbinartegaray, Jean Noël Guimon, Yannick Le Gall et Gisèle Urcullu ont aussi été retenus comme candidats.

Précisons qu'une élection à l'issue du premier tour est conditionnée par l'obtention d'une majorité absolue. Le candidat doit en outre avoir reçu les voix de plus d'un quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. En cas de second tour, la majorité relative doit être remportée de façon à ce que le candidat soit élu et puisse prendre alors l'un des 7 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à L'Hôpital-Saint-Blaise ?

Dans le cadre des élections municipales 2020, le conseil municipal de la commune de L'Hôpital-Saint-Blaise sera désigné, les 15 et 22 mars 2020. Figurer sur les listes électorales est obligatoire pour prendre part à un suffrage. Il faut ainsi être majeur, français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, et payer ses impôts ou habiter dans la municipalité concernée.

Point sur les Municipales 2014

Le scrutin plurinominal avec panachage est un type de scrutin un peu complexe. Ce dernier s'applique lors des élections municipales, uniquement pour les villes de moins de 1000 habitants. En outre, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi élire des membres de deux listes différentes.
23 mars 2014 : les résidents de L'Hôpital-Saint-Blaise avaient désigné 7 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Alors que David Casenave, Dominique Uthurralt et Antoine Erbinartegaray avaient obtenu les votes des Ospitaldar pour les diriger, Gisèle Urcullu, Philippe Chuburu, Jean-Noël Guimon et Christelle Larrondo étaient à leurs côtés.
Retour sur la participation : de très nombreux citoyens sont allés voter. En effet, 62 électeurs ont placé un bulletin dans l'urne, pour une liste électorale de 65 noms. De fait, on observe une forte hausse en regard du taux de participation des Municipales de 2008, qui affichait 90,91 %.

La même tendance s'est-elle affirmée aux derniers scrutins ?

Il y a eu plusieurs votes depuis les précédentes Municipales. En ce qui concerne les dernières Présidentielles, elles se sont tenues en 2017. Lors du premier tour des Présidentielles, en 2017, on note que le choix des habitants de L'Hôpital-Saint-Blaise était différent de celui du reste des citoyens français.
Tandis que Jean Lassalle (Résistons !) ainsi que François Fillon (Républicains) avaient emporté les résultats les plus élevés avec respectivement 30,36 % et 25 % des suffrages au premier tour, Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) s'était classé derrière eux, avec seulement 16,07 % des voix. Il y a eu 68,29 % de voix en faveur d'Emmanuel Macron du côté des citoyens de L'Hôpital-Saint-Blaise. La participation au second tour de 2017 a diminué de -5,8 points à l'échelle de la France par rapport à 2012. À L'Hôpital-Saint-Blaise, l'évolution est assez différente : ils ont été 58 habitants à aller voter au second tour des dernières Présidentielles, soit 93,55 % contre 89,39 % en 2012.
Renaissance (soutenue par La République en Marche) d'un côté, et Europe Écologie de l'autre avaient respectivement emporté 24,32 % et 18,92 % des votes aux élections européennes 2019.

L'Hôpital-Saint-Blaise : les données clefs

Écologie, accès aux soins, transports... l'examen des données socio-économiques d'une commune aide à bien souvent appréhender les problématiques de ses résidents et expliquer en partie les résultats de l'élection municipale.

Quoi dire sur les habitants vivant à L'Hôpital-Saint-Blaise ?

L'Hôpital-Saint-Blaise est une municipalité des Pyrénées-Atlantiques de 69 habitants. On retrouve avec L'Hôpital-Saint-Blaise, parmi les villes qui composent la Communauté d'Agglomération du Pays Basque, Moncayolle-Larrory-Mendibieu, Alos-Sibas-Abense ou bien Lichans-Sunhar. Si 20,45 % de la population ont entre 55 et 64 ans, la majorité des Ospitaldar a entre 25 et 54 ans.

Travail, logement et revenus : proposent-ils un niveau de vie confortable à L'Hôpital-Saint-Blaise ?

Quelle est la situation du marché de l'emploi à L'Hôpital-Saint-Blaise ? La réponse par le biais des statistiques qui suivent. Si plus de 36 Ospitaldar travaillent (52,70 % des habitants), 100 % de la population en activité occupe le statut d'ouvriers et professions intermédiaires. Les hommes sont particulièrement touchés par le chômage dans l'agglomération ospitaldar. En effet, sur 7 % de demandeurs d'emploi, plus de la moitié sont des hommes.
Enfin, le marché immobilier est un excellent indicateur de l'attractivité d'une commune : les Ospitaldar sont-ils plutôt locataires ou bien propriétaires, habitent-ils davantage des maisons ou des appartements ? Au niveau de la location, on remarque que les Ospitaldar louent plus généralement les maisons meublées de 6 pièces ainsi que les maisons non HLM de 5 pièces. Ils sont environ 4 % à louer le premier type de logement et moins de 4 % le second. Environ 22 % des Ospitaldar sont propriétaires d'une maison de 5 pièces alors qu'ils s'avèrent 44 % à avoir investi dans une maison de 6 pièces.

Quelques indicateurs sur la qualité de vie à L'Hôpital-Saint-Blaise

La qualité de vie au sein d'une ville s'évalue, notamment, au nombre d'équipements et infrastructures mis à disposition de la population. Ceux-ci manquent un peu à L'Hôpital-Saint-Blaise. On compte, dans la ville, un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 15 enfants, âgés de ​0 à 15 ans.
En termes de qualité de l'air et eau à L'Hôpital-Saint-Blaise, on peut dire qu'elle est connue pour être peu polluée. Comment savoir si la qualité de l'air est bonne ? À partir de l'indice Atmo qui calcule l'indice de qualité de l'air grâce aux niveaux de pollution : l'ozone, le dioxyde d'azote, le dioxyde de soufre et les poussières. Celui de votre commune à titre d'illustration s'élève à 3,87 en moyenne sur l'année. Qu'en est-il de la qualité de l'eau ? Elle se révèle à 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​ d'après L'observatoire national de l'eau.