← Tous les résultats

Tours-sur-Meymont: Résultats élections régionales et départementales 2021

En 2021, les élections régionales et départementales à Tours-sur-Meymont (63590)

Dernière mise à jour : vendredi 2 avril 2021

Les 521 habitants de Tours-sur-Meymont prendront leurs responsabilités, en juin, pour désigner leurs nouveaux conseillers, dans le cadre des élections régionales et départementales. Nous vous rappelons que l'État a annoncé que les élections seraient reportées en France, alors qu'elles étaient prévues en mars, citant bien évidemment les risques sanitaires liés à l'épidémie de coronavirus.

Les élections régionales à Tours-sur-Meymont se sont déroulées en 2015 : qu'en retenir ?

Les dates des précédentes élections régionales étaient les 6 et 13 décembre 2015. À Tours-sur-Meymont, c'est Jean-Jack QUEYRANNE (LUG), qui a emporté les suffrages, mais il n'est arrivé que deuxième au niveau régional, après Laurent WAUQUIEZ (LUD). En 2015, les habitants de l'Auvergne-Rhône-Alpes ont donc voté à 40,62 % pour l'Union de la Droite. L'Union de la Gauche a emporté, quant à elle, 36,84 % des votes en sa faveur. Ces élections permettront peut-être à l'une d'elles de s'imposer de nouveau.

Il est important de rappeler que cette élection vise à élire les 204 conseillers régionaux de l'Auvergne-Rhône-Alpes.

Les listes dont le résultat est supérieur à 5 % se partagent 50 % des sièges en fonction de leur score. La liste ayant remporté la majorité absolue au premier tour ou arrivée en tête au second obtient en outre l'autre moitié des sièges.

Élections départementales : quelles étaient les tendances en 2015 à Tours-sur-Meymont ?

À Tours-sur-Meymont, le binôme constitué de Mme DUBIEN Ghislaine et M. DUBOURGNOUX Eric (FG) a emporté, en 2015, une majorité des votes. Sur le canton des Monts du Livradois, ce sont M. COUPAT Jean-Luc et Mme GIRON Dominique (Union de la Gauche) qui sont toutefois sortis vainqueurs du scrutin.

Dans le Puy-de-Dôme, la dernière élection de 2015 a mené l'Union de la Gauche à la victoire, avec 40,59 % des suffrages. L'Union de la Droite, par contre, a réalisé un total de 38,39 % des voix, soit 16 sièges au conseil départemental. Le parti favori cherchera à triompher à nouveau pendant ce scrutin. Lors de ce vote, les 62 conseillers départementaux du Puy-de-Dôme seront choisis. Rappelons que le département est découpé en 31 cantons.

Article à la une des élections

Élections régionales : maintien en juin ou report ? Les élus divisés

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections