Résumé du premier tour

Les élections municipales ont rassemblé les électeurs de Marat le 15 mars 2020. La participation au 1er tour des élections municipales est cette année de 70,13 %. Elle atteignait 67,49 % lors du scrutin de 2014 - ce qui correspond à une hausse (2,64 points). Le taux de participation dans le département du Puy-de-Dôme a baissé en comparaison avec la précédente élection : 77,10 % contre 62,25 % cette année.

Quand un candidat remporte plus de 25 % des votes des inscrits et au moins la moitié des suffrages exprimés, il décroche sa place au conseil municipal.

1er tour des municipales 2020 à Marat : quels sont les scores ?

Les citoyens de Marat (63) savent donc désormais qui seront les 15 conseillers municipaux de la commune, étant donné que ceux-ci ont déjà été désignés dès le premier tour des élections municipales 2020. Résultats du 1er tour des élections municipales : Marie-Hélène Vialle arrive première avec 62,74 % des voix. 62,30 % des électeurs ont porté leur choix sur Sébastien Brajon. Fort de 62,09 % des suffrages, Philippe Coste s'offre la troisième place à l'issue du premier tour. Grâce à leur score assez élevé, Patrice Douarre (60,78 %), Laure Crepet (59,91 %), Geneviève Gourcy (59,91 %), Charley Savy (58,16 %), Joëlle Bosdecher (57,51 %), Gaétan Sabatier (57,08 %), Annaïg Pensec (56,86 %), Alain Delair (56,42 %), Jean-Claude Rollier (56,42 %), Jonathan Dousson (55,77 %), Gérard Lecoq (55,77 %) et Thomas Dufournaud (55,55 %) figurent parmi les gagnants de ce tour.

Notons que, dans ce village, il y a eu 0,21 % de votes blancs et 2,54 % de votes nuls.

Le nouveau maire sera nommé parmi les membres du conseil municipal récemment élus, mais également par ces derniers.

Résultats du premier tour - Marat

Abstention : 29.87% Participation : 70.13%

Résultats détaillés du tour 1

  • Marie-Hélène VIALLE, 62.74%



    Marie-Hélène VIALLE

    62.74 %

    288 votes

  • Sébastien BRAJON, 62.3%



    Sébastien BRAJON

    62.3 %

    286 votes

  • Philippe COSTE, 62.09%



    Philippe COSTE

    62.09 %

    285 votes

  • Patrice DOUARRE, 60.78%



    Patrice DOUARRE

    60.78 %

    279 votes

  • Laure CREPET, 59.91%



    Laure CREPET

    59.91 %

    275 votes

  • Geneviève GOURCY, 59.91%



    Geneviève GOURCY

    59.91 %

    275 votes

  • Charley SAVY, 58.16%



    Charley SAVY

    58.16 %

    267 votes

  • Joëlle BOSDECHER, 57.51%



    Joëlle BOSDECHER

    57.51 %

    264 votes

  • Gaétan SABATIER, 57.08%



    Gaétan SABATIER

    57.08 %

    262 votes

  • Annaïg PENSEC, 56.86%



    Annaïg PENSEC

    56.86 %

    261 votes

  • Alain DELAIR, 56.42%



    Alain DELAIR

    56.42 %

    259 votes

  • Jean-Claude ROLLIER, 56.42%



    Jean-Claude ROLLIER

    56.42 %

    259 votes

  • Jonathan DOUSSON, 55.77%



    Jonathan DOUSSON

    55.77 %

    256 votes

  • Gérard LECOQ, 55.77%



    Gérard LECOQ

    55.77 %

    256 votes

  • Thomas DUFOURNAUD, 55.55%



    Thomas DUFOURNAUD

    55.55 %

    255 votes

  • Valérie VYE, 44%



    Valérie VYE

    44 %

    202 votes

  • Patrice TERRASSE, 42.7%



    Patrice TERRASSE

    42.7 %

    196 votes

  • Christian VIALLIS, 42.26%



    Christian VIALLIS

    42.26 %

    194 votes

  • Elodie FONTANON, 42.04%



    Elodie FONTANON

    42.04 %

    193 votes

  • Marie-Claire AUGUSTE, 41.83%



    Marie-Claire AUGUSTE

    41.83 %

    192 votes

  • Cyprien VIALLIS, 41.39%



    Cyprien VIALLIS

    41.39 %

    190 votes

  • Eric FARDEY, 40.3%



    Eric FARDEY

    40.3 %

    185 votes

  • Stéphanie COMMUNAL, 40.08%



    Stéphanie COMMUNAL

    40.08 %

    184 votes

  • Florence ROCHE, 40.08%



    Florence ROCHE

    40.08 %

    184 votes

  • Murielle VERDIER, 40.08%



    Murielle VERDIER

    40.08 %

    184 votes

  • Julien BOITHIAS, 37.25%



    Julien BOITHIAS

    37.25 %

    171 votes

  • Sylvie GRANET, 36.81%



    Sylvie GRANET

    36.81 %

    169 votes

  • Bernard LÉVY, 36.81%



    Bernard LÉVY

    36.81 %

    169 votes

  • Frédéric YOUINOU, 36.38%



    Frédéric YOUINOU

    36.38 %

    167 votes

  • Monique OLIVIER, 35.07%



    Monique OLIVIER

    35.07 %

    161 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 836 habitants
  • 673 inscrits
  • Votants472 inscrits 70.13%
  • Abstentionnistes201 inscrits 29.87%
  • Votes blancs1 inscrits 0.21%

Article à la une des élections

Emmanuel Macron et la présidentielle de 2022 : une campagne à droite toute ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Marat : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises doivent préparer des élections afin d'élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Le fonctionnement de l'élection pour les communes de moins de 1 000 habitants se différencie légèrement de celui des plus grandes villes. En effet, dans ce cas précis, les citoyens votent non pas pour une liste, mais directement pour des candidats (ceux dont la candidature a officiellement été retenue).

Qui sont les candidats qui se sont déclarés à Marat pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Le maire actuel de Marat, Patrice Douarre, est candidat à sa réélection. De plus, Marie-Claire Auguste est candidate. Julien Boithias, Joëlle Bosdecher, Sébastien Brajon, Stéphanie Communal, Philippe Coste, Laure Crepet, Alain Delair, Jonathan Dousson, Thomas Dufournaud, Eric Fardey, Elodie Fontanon, Geneviève Gourcy, Sylvie Granet, Gérard Lecoq, Bernard Lévy, Monique Olivier, Annaïg Pensec, Florence Roche, Jean-Claude Rollier, Gaétan Sabatier, Charley Savy, Patrice Terrasse, Murielle Verdier, Marie-Hélène Vialle, Christian Viallis, Cyprien Viallis, Valérie Vye et Frédéric Youinou finalisent la liste des candidats officiels.

Pour information : l'élection au premier tour est possible pour les candidats ayant atteint la majorité absolue, dans l'éventualité où un quart des résidents inscrits sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur. En cas de second tour, les candidats auront l'obligation de remporter la majorité relative pour être élus et pour pouvoir accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Marat : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les habitants de Marat se serviront de leur droit de vote, à l'occasion des élections municipales 2020, pour élire le nouveau conseil municipal, les 15 et 22 mars 2020. Quels critères faut-il remplir pour voter à ces élections ? Il faut être majeur, résider ou payer ses impôts dans la municipalité, être inscrit sur les listes électorales et être français ou membre de l'Union européenne.

Quelle était la tendance politique en 2014, à l'issue des précédentes Municipales ?

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui régit les élections municipales, pour les communes de moins de 1000 habitants seulement. Dans ces villes, les électeurs peuvent voter pour plusieurs membres en même temps et peuvent désigner des candidats de deux listes différentes.
15 sièges du conseil municipal ont été pourvus dès le soir du premier tour le 23 mars 2014 dans la commune de Marat. Pour administrer leur ville, les Maratois se sont fiés à Florestan Voldoire et Marie-Hélène Vialle. Ceux-ci avaient été accompagnés par Patrice Douarre, Sébastien Brajon, Cyril Gourcy, Alain Beal mais aussi Alain Delair et Joëlle Bosdecher.
Retour sur la participation : il a été répertorié qu'assez peu d'électeurs s'étaient déplacés aux urnes afin d'y glisser un bulletin. En effet, seuls 494 votes ont été comptés sur un total de 732 inscrits. Une forte baisse peut ainsi être constatée, en comparaison avec les dernières élections municipales de 2008 où le taux de participation avait atteint 84,34 %.

Une évolution qui s'est reportée aux Présidentielles et Européennes ?

Concernant les autres types de scrutin depuis les dernières Municipales, on en comptabilise plusieurs. Les précédentes Présidentielles, quant à elles, se sont tenues en 2017. Les résidents de Marat ont établi une tendance : les résultats de la ville au premier tour des précédentes Présidentielles de 2017 étaient différents de ceux qui sont ressortis à l'échelle globale du pays.
L'écart s'est creusé entre Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) qui a obtenu 19,35 % des suffrages au premier tour, et Marine Le Pen (Front national) d'une part et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part, qui ont emporté 24,14 % et 20,69 % des voix. Au deuxième tour, finalement, c'est Emmanuel Macron qui s'est détaché (55,15 %). 527 Maratois sont allés voter lors du second tour des Présidentielles de 2017 (74,02 %) alors que la participation en 2012 était de 82,97 %. On remarque donc une baisse différente de la tendance constatée au niveau national (-5,8 points).
Tandis que Renaissance (soutenue par La République en Marche) obtenait 21,28 % des votes aux élections européennes 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a pu miser sur l'appui de 23,71 % des citoyens.

Marat : les informations clefs

Point sur les élections municipales 2020 des 15 et 22 mars à Marat. Le contexte socio-économique (écologie, mobilité, sécurité, accès aux soins...) est un bon marqueur à prendre en considération concernant la situation dans la commune.

Quelles sont les spécificités des résidents de Marat ?

Marat se trouve dans le Puy-de-Dôme et recense 816 habitants. Marat côtoie des villes et villages tels que Saillant, Saint-Martin-des-Olmes ou bien Églisolles dans la Communauté de Communes Ambert Livradois Forez. La population de Marat est globalement peu âgée. La majorité des résidents a entre 25 et 54 ans et 27,91 % des Maratois ont entre 55 et 64 ans. À Marat, les chiffres officiels font état d'un pourcentage de l'immigration peu important, à raison de 3,80 % des habitants.

Niveau de vie : tout ce qu'il est nécessaire de connaître de Marat

Les données qui suivent fournissent une meilleure visibilité sur la situation des activités professionnelles à Marat. Voici les catégories professionnelles prédominantes à Marat : 58,62 % des travailleurs sont des employés et professions intermédiaires. 43,01 % des habitants travaillent (c'est-à-dire environ 352 personnes). Au sein des individus actifs, environ 11 % de la population maratoise sont à la recherche d'un travail et une majeure partie sont des hommes.
Marat révèle des résultats similaires à la moyenne du pays concernant les revenus par habitant. Les Maratois ont touché en moyenne 20 789 € par an au cours de l'année 2016. En France, on évoque environ 20 000 € par an pour 2014.
Tout comme les taux de l'emploi, ceux de l'immobilier apportent une information indispensable sur les villes et leur attractivité. Les Maratois s'avèrent moins de 4 % à être locataires de maisons non HLM de 5 pièces et environ 3 % d'appartements non HLM de 3 pièces. Les propriétaires de maisons de 5 pièces sont plus de 25 % quand les propriétaires de maisons de 4 pièces constituent, pour leur part, un peu moins du quart des résidents.

Comment savoir si Marat présente une bonne qualité de vie ?

Dans cette commune, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. De par ses 133 enfants âgés de 0 à 15 ans, on peut dire que Marat comptabilise un assez grand nombre de familles, compte tenu de sa population totale. Pour celles-ci, on répertorie 1 crèche et 1 établissement scolaire.
Un environnement de vie sain signifie peu de pollution. Des indices peuvent vous informer sur le sujet. L'eau répond-elle aux critères de qualité ? L'observatoire national de l'eau indique qu'à Marat, l'eau est à 50 % conforme tant au niveau microbiologique que physico-chimique.