Résultats des élections : Saint-Jean-des-Ollières

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

Élections régionales et départementales à Saint-Jean-des-Ollières (63520) : c'est en 2021

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

Les 473 résidents de Saint-Jean-des-Ollières prendront leurs responsabilités, en juin, pour élire leurs nouveaux conseillers, dans le cadre des élections régionales et départementales. Dans le cadre de la pandémie de coronavirus en France, les élections, qui devaient avoir lieu en mars, ont officiellement été reportées par le gouvernement.

Élections régionales à Saint-Jean-des-Ollières (2015) : déroulé des dernières élections

Élections régionales : point sur les résultats des 6 et 13 décembre 2015. Jean-Jack QUEYRANNE (LUG) a remporté les votes à Saint-Jean-des-Ollières, mais il n'est arrivé que deuxième au niveau régional, se laissant précéder par Laurent WAUQUIEZ (LUD). En 2015, les résidents de l'Auvergne-Rhône-Alpes ont donc voté à 40,62 % pour l'Union de la Droite. L'Union de la Gauche a emporté, quant à elle, 36,84 % des suffrages en sa faveur. Ces élections permettront peut-être à l'une d'elles de s'imposer à nouveau.

Ce suffrage a pour but de désigner les 204 conseillers régionaux de l'Auvergne-Rhône-Alpes.

La moitié des sièges sont alloués à la liste en tête des voix au premier tour ou arrivée en tête au second, alors que la moitié restante sera distribuée, proportionnellement, entre l'ensemble des listes ayant remporté plus de 5 % des suffrages.

Élections départementales de 2015 à Saint-Jean-des-Ollières : le bilan

Le binôme incarné par Mme GLACE LE GARS Jocelyne et M. GRAND Jacky (FG) a gagné la confiance des résidents de Saint-Jean-des-Ollières en 2015, avec une majorité des votes. Dans le canton de Billom, le même binôme (Front de Gauche) a été approuvé par les électeurs.

Au niveau du Puy-de-Dôme, les habitants ont choisi l'Union de la Gauche qui a obtenu 34 sièges. Les voix pour l'Union de la Droite lui ont permis de décrocher 16 sièges au conseil départemental. À voir si cette orientation se confirmera ou non lors de ces nouvelles élections. Précisons que cette élection vise à élire les 62 conseillers départementaux du Puy-de-Dôme, département qui inclut 31 cantons.

Article à la une des élections

Candidate LREM voilée à Montpellier : Robert Ménard "ne met pas sur le même plan les différentes religions"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections