← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Martincourt

Résumé du premier tour

Les élections municipales ont rassemblé les citoyens de Martincourt le 15 mars 2020. En 2014, le taux de participation au 1er tour des élections municipales s'élevait à 82,14 %. Il était cette année de 83,72 %, ce qui équivaut à une très légère hausse (1,58 point) de la participation. Au niveau départemental (Oise), on observe que le taux de participation a baissé depuis le scrutin précédent. Il était de 72,41 %, contre 55,81 % cette année.

Pour qu'un candidat puisse devenir membre du conseil municipal, il se doit de respecter les deux critères suivants : avoir obtenu plus de 50 % des votes et avoir réuni au moins le quart des inscrits.

Quels candidats sont en tête au premier tour des élections municipales 2020 à Martincourt ?

À Martincourt (60), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le premier tour des élections municipales 2020. Ce sont Estelle Cousaert et Colette Fossé qui, fortes de 65,09 % des voix, arrivent en tête, lors du 1er tour des municipales. Le décompte des votes suggère que la troisième place du classement est occupée par Charlie Eric Bourguignon et Anthony Jean Jacques Dureuil qui ont récolté 64,15 % des suffrages en leur faveur. Les autres candidats nommés au conseil ont réalisé un score assez élevé, s'assurant donc l'adhésion des votants : Quentin Paul Marceau Nicolle (63,20 %), Charly Pascal Bedjai (58,49 %), Robert René Vannespenne (58,49 %), Alain Roger (57,54 %), René Simeoni (56,60 %), Céline Capron-Patin (52,83 %) et Jean-Luc Cheveux (51,88 %).

Dans ce petit village, 0,93 % de votes blancs et 0,93 % de suffrages invalides ont été comptabilisés.

C'est maintenant aux nouveaux conseillers municipaux d'élire un maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Martincourt

Abstention : 16.28% Participation : 83.72%

Résultats détaillés du tour 1

  • Estelle COUSAERT, 65.09%



    Estelle COUSAERT

    65.09 %

    69 votes

  • Colette FOSSÉ, 65.09%



    Colette FOSSÉ

    65.09 %

    69 votes

  • Charlie Eric BOURGUIGNON, 64.15%



    Charlie Eric BOURGUIGNON

    64.15 %

    68 votes

  • Anthony Jean Jacques DUREUIL, 64.15%



    Anthony Jean Jacques DUREUIL

    64.15 %

    68 votes

  • Quentin Paul Marceau NICOLLE, 63.2%



    Quentin Paul Marceau NICOLLE

    63.2 %

    67 votes

  • Charly Pascal BEDJAI, 58.49%



    Charly Pascal BEDJAI

    58.49 %

    62 votes

  • Robert René VANNESPENNE, 58.49%



    Robert René VANNESPENNE

    58.49 %

    62 votes

  • Alain ROGER, 57.54%



    Alain ROGER

    57.54 %

    61 votes

  • René SIMEONI, 56.6%



    René SIMEONI

    56.6 %

    60 votes

  • Céline CAPRON-PATIN, 52.83%



    Céline CAPRON-PATIN

    52.83 %

    56 votes

  • Jean-Luc CHEVEUX, 51.88%



    Jean-Luc CHEVEUX

    51.88 %

    55 votes

  • Jacques JOBARD, 41.5%



    Jacques JOBARD

    41.5 %

    44 votes

  • Angélique ANSELIN, 40.56%



    Angélique ANSELIN

    40.56 %

    43 votes

  • Pascal DELAFONTAINE, 40.56%



    Pascal DELAFONTAINE

    40.56 %

    43 votes

  • Patrice ETIENNE, 38.67%



    Patrice ETIENNE

    38.67 %

    41 votes

  • Aurore ACCART, 37.73%



    Aurore ACCART

    37.73 %

    40 votes

  • Christophe CHAT, 36.79%



    Christophe CHAT

    36.79 %

    39 votes

  • Patrice GATINEAU, 34.9%



    Patrice GATINEAU

    34.9 %

    37 votes

  • Nicolas ETIENNE, 33.96%



    Nicolas ETIENNE

    33.96 %

    36 votes

  • Marie-Christine WELNOVSKI, 33.96%



    Marie-Christine WELNOVSKI

    33.96 %

    36 votes

  • Érika PÉROZ, 33.01%



    Érika PÉROZ

    33.01 %

    35 votes

  • Marie-Claude DEREGIS, 31.13%



    Marie-Claude DEREGIS

    31.13 %

    33 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 149 habitants
  • 129 inscrits
  • Votants108 inscrits 83.72%
  • Abstentionnistes21 inscrits 16.28%
  • Votes blancs1 inscrits 0.93%

Article à la une des élections

Présidentielle américaine : les programmes opposés de Donald Trump et de Joe Biden

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Martincourt : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises devront voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux dans le cadre des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Le principe de la liste n'existe pas dans les communes de moins de 1 000 habitants. Chaque citoyen a donc la possibilité de choisir directement ses candidats, parmi tous ceux qui ont confirmé leur candidature.

Les élections municipales 2020 : point sur les candidats à Martincourt

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Aurore Accart sera dans la course pour les élections. Les candidatures d'Angélique Anselin, Charly Pascal Bedjai, Charlie Eric Bourguignon, Céline Capron-Patin, Christophe Chat, Jean-Luc Cheveux, Estelle Cousaert, Pascal Delafontaine, Marie-Claude Deregis, Anthony Jean Jacques Dureuil, Nicolas Etienne, Patrice Etienne, Colette Fossé, Patrice Gatineau, Jacques Jobard, Quentin Paul Marceau Nicolle, Érika Péroz, Alain Roger, René Simeoni, Robert René Vannespenne et Marie-Christine Welnovski viennent s'ajouter.

Il est important de rappeler que la victoire d'un candidat dès le premier tour est conditionnée à l'obtention d'une majorité absolue, si au moins un quart des résidents présents sur les listes électorales se soient exprimés en sa faveur. Pour être élu et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir, il est nécessaire, en cas de second tour, d'atteindre une majorité relative.

Martincourt : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les électeurs de Martincourt auront l'occasion, lors des élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), de désigner un nouveau conseil municipal. Pour rappel, seront à même de prendre part à ces élections tous les électeurs français ou membres de l'Union européenne qui vivent ou s'acquittent d'impôts dans la commune, sous réserve qu'ils soient majeurs et inscrits sur les listes électorales.

Quel était le paysage politique lors des précédentes Municipales ?

Les villes de moins de 1000 habitants sont soumises à un scrutin plurinominal avec panachage dans le cadre de ces municipales. Cela signifie que les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent également élire des candidats de deux listes différentes.
23 mars 2014 : les citoyens de Martincourt avaient choisi 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Les habitants de la commune s'étaient servis de ce scrutin pour charger Yves Tingaud, Jean-Marie Porquier et Francis Aubel de les diriger. Ces derniers étaient épaulés par Marie-Claude Deregis, Dolorès Camus, Monique Nantier, Érika Péroz mais aussi Nelly Loobuyck et Yann Bouvier.
89 citoyens sont allés voter, aux élections, sur les 112 inscrits. On peut ainsi dire que de nombreuses personnes se sont rendues aux bureaux de vote. Ces résultats illustrent une forte baisse du taux de participation par rapport aux dernières Municipales, en 2008, où il affichait 93,1 %.

Est-il envisageable que cette tendance ait été présente lors des précédentes élections ?

Plusieurs votes se sont déroulés depuis les dernières Municipales. Les élections présidentielles, par exemple, se sont tenues pour la dernière fois en 2017. Lorsque l'on compare les scores du premier tour des Présidentielles de 2017 sur la ville de Martincourt, on constate qu'ils se sont avérés différents de ceux recensés sur le reste de l'Hexagone.
D'une part, Marine Le Pen (Front national) ainsi que François Fillon (Républicains) ont réalisé de beaux scores au premier tour, avec 41 % et 19 % des votes. Emmanuel Macron (En marche !) s'est, d'autre part, classé derrière, avec 15 % seulement. Durant le second tour, 62,37 % des résidents de Martincourt ont voté pour Marine Le Pen. Alors que la participation des résidents de Martincourt au second tour était de 86,24 % en 2012, elle était de 87,83 %, soit 101 citoyens, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une hausse différente de l'évolution notée dans le pays entre les deux mêmes années.
Tandis que Renaissance (soutenue par La République en Marche) emportait 16,67 % des voix aux Européennes 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a pu miser sur le soutien de 51,28 % des électeurs.

Martincourt : les données clefs

Immigration, santé, scolarisation, chômage... tels sont les chiffres dont l'examen donne la possibilité d'appréhender le cadre d'une municipalité, avant l'élection municipale.

Que pourrait-on apprendre sur les résidents de la ville de Martincourt ?

128 personnes vivent à Martincourt. C'est un hameau de l'Oise. À la fondation de la Communauté de Communes de la Picardie Verte, le petit village a été attaché notamment à Héricourt-sur-Thérain, Fouilloy ou également Achy. En ayant 0,77 % de ses résidents issus de l'immigration, la commune de Martincourt accueille un nombre peu élevé d'immigrés en comparaison avec sa population globale.

Quels sont les revenus moyens à Martincourt ?   

Les données qui suivent fournissent une bonne visibilité sur l'état des emplois à Martincourt. Les habitants de la commune sont en majeure partie des employés et professions intermédiaires (75 % des habitants). Les travailleurs sont au nombre de 57 et constituent 44,62 % des habitants. Plus de 10 % des habitants actifs sont au chômage, parmi eux une majeure partie sont des femmes.
Les chiffres indiquent qu'en termes de niveau de vie Martincourt est similaire à la moyenne nationale. Les revenus moyens des habitants de la commune s'élèvent à 21 012 € par an en 2016. Le revenu médian en France atteignait 20 000 € en 2014.
Le niveau de vie d'une ville se mesure également à son marché immobilier. Qu'en est-il à Martincourt ? Les habitants sont environ 2 % à s'avérer locataires de maison meublée de 3 pièces et moins de 2 % à louer une maison non HLM de 3 pièces. Le choix des propriétaires se porte sur une maison de 5 pièces à plus de 21 % et sur une maison de 6 pièces à 42 %.

Comment qualifier l'environnement de vie dans la ville de Martincourt ?

Le nombre d'hôpitaux, d'écoles ou encore de gares reste un bon indicateur de la qualité de vie dans une commune. À Martincourt, ces infrastructures manquent un peu. Avec 28 enfants (de 0 à 15 ans), il est clair que les familles sont assez nombreuses dans la commune en comparaison avec son nombre total d'habitants.
Pour votre santé et celle des membres de votre famille, il est primordial de s'informer sur l'éventuelle pollution de votre lieu de vie. Que penser de la qualité de l'eau ? Elle est conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique ​et niveau physico-chimique. Vérifiez les données de L'observatoire national de l'eau pour en savoir plus.