← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Roy-Boissy

Résumé du premier tour

Les électeurs de Roy-Boissy se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les municipales. La participation a donc baissé de -29,18 points entre le 1er tour des élections municipales en 2014 et cette année où elle s'élevait à 52,85 %, contre 82,03 %. Au niveau du département de l'Oise, le taux de participation à cette élection a baissé cette année (55,81 %), en comparaison avec la précédente (72,41 %).

Afin d'obtenir le statut de membre du conseil municipal, un candidat doit obtenir les résultats qui suivent : plus de la moitié des voix et au moins le quart des votes des inscrits.

Élections municipales 2020 à Roy-Boissy : quels sont les scores du premier tour ?

À Roy-Boissy (60), l'ensemble des 11 sièges à remporter a donc déjà été attribué dès le 1er tour des élections municipales 2020. Elodie Dalencourt récolte 94,02 % des suffrages à l'issue du premier tour des élections municipales. 92,53 % des votes reviennent à Michael Forini et Pascale Maes. Sébastien Giboin (91,04 %), Christine Lecoeur (91,04 %), Sébastien Philippe (91,04 %), Philippe Hairon (90,29 %), Luc Smessaert (89,55 %), Nathalie Hubert (87,31 %), Brigitte Béquerel (82,83 %) et Nadine Petigny (82,83 %) gagnent aussi leur place de conseiller municipal, avec un score élevé.

Les bulletins de vote de ce petit village ont été dépouillés : il y a eu 1,44 % de bulletins blancs et 2,16 % de votes non recevables.

Maintenant que les membres du conseil municipal ont été élus, ils se doivent de choisir – parmi eux – celui ou celle qui deviendra maire.

Résultats du premier tour - Roy-Boissy

Abstention : 47.15% Participation : 52.85%

Résultats détaillés du tour 1

  • Elodie DALENCOURT, 94.02%



    Elodie DALENCOURT

    94.02 %

    126 votes

  • Michael FORINI, 92.53%



    Michael FORINI

    92.53 %

    124 votes

  • Pascale MAES, 92.53%



    Pascale MAES

    92.53 %

    124 votes

  • Sébastien GIBOIN, 91.04%



    Sébastien GIBOIN

    91.04 %

    122 votes

  • Christine LECOEUR, 91.04%



    Christine LECOEUR

    91.04 %

    122 votes

  • Sébastien PHILIPPE, 91.04%



    Sébastien PHILIPPE

    91.04 %

    122 votes

  • Philippe HAIRON, 90.29%



    Philippe HAIRON

    90.29 %

    121 votes

  • Luc SMESSAERT, 89.55%



    Luc SMESSAERT

    89.55 %

    120 votes

  • Nathalie HUBERT, 87.31%



    Nathalie HUBERT

    87.31 %

    117 votes

  • Brigitte BÉQUEREL, 82.83%



    Brigitte BÉQUEREL

    82.83 %

    111 votes

  • Nadine PETIGNY, 82.83%



    Nadine PETIGNY

    82.83 %

    111 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 338 habitants
  • 263 inscrits
  • Votants139 inscrits 52.85%
  • Abstentionnistes124 inscrits 47.15%
  • Votes blancs2 inscrits 1.44%

Article à la une des élections

Affaire des fausses procurations à Marseille : les gardes à vue des neuf personnes levées

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Roy-Boissy : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 porteront sur le conseil municipal des communes françaises, qui doit être renouvelé. Dans le cas des communes ne dépassant pas 1 000 habitants, le principe de la liste n'existe pas, les électeurs devront sélectionner directement leurs candidats le jour de l'élection (sous réserve que ceux-ci aient soumis leur candidature).

Roy-Boissy : qui sont les candidats aux élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. La maire actuelle Nadine Petigny propose sa candidature à sa réélection. Brigitte Béquerel se porte candidate. Elodie Dalencourt, Michael Forini, Sébastien Giboin, Philippe Hairon, Nathalie Hubert, Christine Lecoeur, Pascale Maes, Sébastien Philippe et Luc Smessaert ont également déclaré leur candidature.

Pour information : l'élection au premier tour est possible pour les candidats ayant obtenu la majorité absolue, dans le cas où un quart des citoyens enregistrés sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur. S'il y a second tour, les candidats auront l'obligation d'atteindre la majorité relative pour être élus et pour pouvoir prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Roy-Boissy : quels sont les enjeux des Municipales ?

Lors des prochaines élections municipales 2020, dont le premier tour se déroulera le 15 mars et le second tour, une semaine plus tard, la ville de Roy-Boissy élira les 11 nouveaux membres de son conseil municipal. Les électeurs français ou ressortissants de l'Union européenne, qui sont majeurs, qui apparaissent sur les listes électorales françaises et qui s'acquittent de leurs impôts ou habitent dans la municipalité sont invités à se rendre aux urnes pour ce suffrage.

Qui l'emportait en 2014 ? Bilan des précédentes élections municipales

Il existe un système électoral spécifique dans le cadre des élections municipales pour les communes de moins de 1000 habitants. En effet, les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent d'ailleurs choisir des membres de deux listes différentes. C'est donc un scrutin plurinominal avec panachage.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les résidents de la commune de Roy-Boissy avaient désigné 11 membres du conseil municipal. Pour les administrer, les habitants de la commune s'étaient fiés à Alain Bozo et Luc Smessaert. Ils étaient accompagnés par Brigitte Bequerel, Maurice Karmazyn, Nadine Petigny, Anne Dubois mais aussi Nathalie Pivin et Pascale Maes.
De nombreux votants ont glissé un bulletin dans l'urne : 210 d'entre eux ont fait le déplacement parmi les 256 inscrits, ce qui représente une forte hausse du taux de participation depuis 2008 (78,74 % lors des dernières élections municipales).

L'examen des scrutins précédents permet-il d'y observer la même évolution ?

En 2017, les dernières Présidentielles ont été organisées. Par ailleurs, plusieurs votes ont fait suite aux précédentes Municipales. Les citoyens de Roy-Boissy ont produit des résultats différents de ce qui a été recensé à l'échelle du pays pour le premier tour des Présidentielles, en 2017.
François Fillon (Républicains) s'est placé derrière ses rivaux au premier tour avec 14,81 % des suffrages. Marine Le Pen (Front national) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !), quant à eux, ont obtenu 39,35 % et 15,28 % des voix. Marine Le Pen a finalement été élue par les habitants de Roy-Boissy, avec 54,5 % des voix. Les résidents de Roy-Boissy ont été 216 à aller voter au second tour.
La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a été cautionnée par un certain nombre d'habitants de la commune aux élections européennes 2019, ce qui lui a permis d'effectuer un score de 37,68 %, devant Renaissance (soutenue par La République en Marche) qui a emporté 18,84 % des votes.

Roy-Boissy : les données clefs

Les élections municipales apportent une vision de l'état socio-économique à Roy-Boissy. Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les habitants devront aller voter.

Comment peut-on caractériser les habitants de Roy-Boissy ?

Roy-Boissy, avec ses 318 habitants, est une commune de l'Oise. Roy-Boissy bénéficie de la Communauté de Communes de la Picardie Verte qui lui assure le lien avec les municipalités voisines, comme Lachapelle-sous-Gerberoy, Prévillers ou bien Gaudechart. Si 21,88 % de la population ont entre 55 et 64 ans, la majorité des habitants de la commune a entre 25 et 54 ans. 1,55 %, c'est la proportion d'immigrés vivant à Roy-Boissy. Un taux peu significatif.

Revenus, travail, immobilier ... Est-il possible d'associer Roy-Boissy à un niveau de vie confortable ?

Les informations qui suivent permettent de connaître les chiffres du chômage à Roy-Boissy. Près de 149 habitants de la commune déclarent avoir une activité professionnelle – soit 46,75 % de la population. Les professions intermédiaires et employés constituent 72 % de la population active. 7 % des résidents de la commune en âge de travailler sont en demande d'emploi. Une majeure partie sont des hommes.
Roy-Boissy dévoile des résultats plus élevés que la moyenne nationale quant aux revenus par habitant. Les habitants de la commune ont touché en moyenne 22 813 € par an durant l'année 2016. En France, on parle de 20 000 € par an pour 2014.
Concernant le marché immobilier, les chiffres qui suivent en sont un bon indicateur. Que louent les habitants de la commune ? La demande se porte à plus de 2 % sur des maisons non HLM de 4 pièces et à plus de 1 % sur des maisons non HLM de 2 pièces. Ils s'avèrent presque 25 % à être propriétaires de maisons de 4 pièces et un peu plus du quart à posséder une maison de 5 pièces.

Niveau établissements scolaires, hôpitaux et cadre... Fait-il bon vivre à Roy-Boissy ?

Pour évaluer la qualité de vie au sein d'une ville, on peut se pencher sur le nombre d'infrastructures comparé à la densité de population. Ainsi, à Roy-Boissy, les équipements essentiels pour se soigner, se déplacer ou s'instruire manquent un peu. Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont assez nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 66.
Soyez prudent concernant la qualité de l'air ou de l'eau : ce sont des indices de la pollution ambiante. Sur le plan microbiologique et physico-chimique, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.