← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Chigny-les-Roses

Résumé du premier tour

Le 15 mars 2020, les résidents de Chigny-les-Roses sont allés aux urnes pour les élections municipales. La participation lors du 1er tour des municipales était cette année de 57,80 %. En 2014, elle s'élevait à 65,23 % (ce qui correspond à une baisse de -7,43 points). Dans le département de la Marne, le taux de participation a baissé en comparaison avec l'élection précédente (72,10 % contre 59,51 % cette année).

Pour cette élection, dès lors qu'un candidat obtient au moins la moitié des votes et 25 % des voix des inscrits, il est élu au conseil municipal.

Résultats du 1er tour des élections municipales 2020 : qui est en tête à Chigny-les-Roses ?

Les 15 sièges du conseil ayant déjà tous été attribués dès le premier tour, les municipales 2020 s'achèvent donc à Chigny-les-Roses (51). Corinne Rafflin a obtenu 90,80 % des suffrages et, par conséquent, se retrouve en tête de ce premier tour. Laurent Cossy et Vincent Guy emportent 88,80 % des votes. Au conseil, on retrouve aussi les candidats ayant obtenu un score élevé, comme Franck Lassalle (88,40 %), Alexandre Cattier (87,20 %), Daniel Huvet (87,20 %), Arnaud Gounel (82,40 %), Benoit Paul Tixier (82 %), Bénédicte Lefer (72,80 %), Aurore Durbecq (71,20 %), Julien Briard (70,40 %), Jany Roupsy (70 %), Francine Hermant (66,80 %), Raphaël Bonetti (60,80 %) et Patrice Derue (57,60 %).

Tandis que 0,40 % des bulletins déposés dans les urnes de ce village étaient invalides, 0,40 % des suffrages étaient des bulletins blancs.

Le prochain maire doit à présent être désigné par et parmi les conseillers municipaux.

Résultats du premier tour - Chigny-les-Roses

Abstention : 42.2% Participation : 57.8%

Résultats détaillés du tour 1

  • Corinne RAFFLIN, 90.8%



    Corinne RAFFLIN

    90.8 %

    227 votes

  • Laurent COSSY, 88.8%



    Laurent COSSY

    88.8 %

    222 votes

  • Vincent GUY, 88.8%



    Vincent GUY

    88.8 %

    222 votes

  • Franck LASSALLE, 88.4%



    Franck LASSALLE

    88.4 %

    221 votes

  • Alexandre CATTIER, 87.2%



    Alexandre CATTIER

    87.2 %

    218 votes

  • Daniel HUVET, 87.2%



    Daniel HUVET

    87.2 %

    218 votes

  • Arnaud GOUNEL, 82.4%



    Arnaud GOUNEL

    82.4 %

    206 votes

  • Benoit Paul TIXIER, 82%



    Benoit Paul TIXIER

    82 %

    205 votes

  • Bénédicte LEFER, 72.8%



    Bénédicte LEFER

    72.8 %

    182 votes

  • Aurore DURBECQ, 71.2%



    Aurore DURBECQ

    71.2 %

    178 votes

  • Julien BRIARD, 70.4%



    Julien BRIARD

    70.4 %

    176 votes

  • Jany ROUPSY, 70%



    Jany ROUPSY

    70 %

    175 votes

  • Francine HERMANT, 66.8%



    Francine HERMANT

    66.8 %

    167 votes

  • Raphaël BONETTI, 60.8%



    Raphaël BONETTI

    60.8 %

    152 votes

  • Patrice DERUE, 57.6%



    Patrice DERUE

    57.6 %

    144 votes

  • Delphine Antoinette MAXIMY, 50%



    Delphine Antoinette MAXIMY

    50 %

    125 votes

  • Cyril LEFER, 38.4%



    Cyril LEFER

    38.4 %

    96 votes

  • Laurianne FOURATI, 30%



    Laurianne FOURATI

    30 %

    75 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 527 habitants
  • 436 inscrits
  • Votants252 inscrits 57.8%
  • Abstentionnistes184 inscrits 42.2%
  • Votes blancs1 inscrits 0.4%

Article à la une des élections

Propos de Gérald Darmanin, enquête sur le président des Jeunes LR, PMA... Le "8h30 franceinfo" d'Aurélien Pradié

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Chigny-les-Roses : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020 seront organisées, dans toutes les communes françaises, les élections qui débouchent sur le renouvellement des conseillers municipaux. Pour les communes de moins de 1 000 habitants, et à l'inverse de celles qui excèdent ce nombre, les électeurs voteront ici directement pour un ou plusieurs candidats, sous réserve que ceux-ci se soient officiellement présentés.

Qui se présente pour les Municipales 2020 à Chigny-Les-Roses ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Raphaël Bonetti se présente. Également en lice pour ces élections, Julien Briard, Alexandre Cattier, Laurent Cossy, Patrice Derue, Aurore Durbecq, Laurianne Fourati, Arnaud Gounel, Vincent Guy, Francine Hermant, Daniel Huvet, Franck Lassalle, Bénédicte Lefer, Cyril Lefer, Delphine Antoinette Maximy, Corinne Rafflin, Jany Roupsy et Benoit Paul Tixier.

Rappelons que deux critères doivent être remplis pour qu'un candidat soit élu au premier tour : recevoir une majorité absolue et les voix de plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, il faut pour les candidats d'atteindre une majorité relative pour être élus et remporter l'un des 15 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Chigny-les-Roses ?

Les citoyens de Chigny-les-Roses se rendront aux bureaux de vote, les 15 et 22 mars 2020, pour désigner le nouveau conseil municipal, lors des élections municipales 2020. Le fait d'avoir plus de 18 ans est une condition nécessaire pour voter à ces élections. Il faut également être inscrit sur les listes électorales, être français ou membre de l'UE, et s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la municipalité.

Point sur les Municipales 2014

Quel scrutin pour les communes de moins de 1000 habitants ? La réponse est le scrutin plurinominal avec panachage. Lors des municipales, les électeurs de ces villes votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi choisir des membres de deux listes différentes.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, 15 membres du conseil municipal ont été élus dans la ville de Chigny-les-Roses. Les Chignotins avaient profité de cette élection pour charger Claude Doreau et Annie Coquet de les diriger. Ces derniers étaient accompagnés par Delphine Maximy, Laurent Valentin, Jean-Jacques Cattier, Franck Lassalle mais aussi Franck Janisson et Alain Picard.
Au moment des élections, seules 287 voix ont été recensées même si la liste électorale comptait 440 inscrits au total. Cela prouve qu'assez peu d'électeurs étaient venus pour voter. Or, en 2008, les élections municipales avaient vu leur taux de participation s'élever à 72,2 %. Par conséquent, on assiste à une forte baisse de la participation.

Est-il envisageable que cette évolution ait été visible aux précédentes élections ?

Plusieurs élections ont eu lieu depuis les dernières élections municipales. Les Présidentielles ont ainsi eu lieu en 2017. Les habitants de Chigny-les-Roses ont produit des scores différents de ce qui a été recensé à l'échelle du pays pour le premier tour des Présidentielles, en 2017.
En troisième position, Emmanuel Macron (En marche !) a eu 14,4 % des votes, derrière François Fillon (Les Républicains) d'une part et Marine Le Pen (Front national) d'autre part qui ont totalisé respectivement 42,38 % et 26,87 %. Les résidents de Chigny-les-Roses ont été une majorité (58,47 %) à voter pour Emmanuel Macron. À Chigny-les-Roses, 78,9 % des résidents s'étaient déplacés dans le cadre de ces dernières élections (344 votants), contre 85,55 % en 2012.
28,44 %, c'est le résultat de Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) aux élections européennes de 2019. La liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) a quant à elle récolté 30,28 % des suffrages.

Chigny-les-Roses : les données clefs

Appréhender les scores des municipales n'est possible qu'au vu des chiffres socio-économiques de la municipalité. Chômage, immobilier, accès aux soins... tous ces aspects vous éclaireront sur le scrutin qui se tient les 15 et 22 mars 2020.

Plusieurs informations concernant la population de Chigny-les-Roses

L'agglomération de Chigny-les-Roses est une ville de la Marne. 556 personnes habitent dans cette ville. Différentes communes sont liées à Chigny-les-Roses depuis la fondation de la Communauté Urbaine du Grand Reims, par exemple Merfy, Lagery ou bien Rilly-la-Montagne. La population est dans l'ensemble peu âgée (la majorité a entre 25 et 54 ans et 20,23 % ont entre 55 et 64 ans). Le pourcentage des résidents immigrés est peu élevé (1,07 %).

Peut-on affirmer que Chigny-les-Roses assure un niveau de vie confortable à ses citoyens ?

Les statistiques qui suivent donnent une idée de la stabilité ou de la précarité des emplois des habitants de Chigny-les-Roses. Le portrait des travailleurs chignotins est celui-ci : les ouvriers et professions intermédiaires sont représentés à hauteur de 57,14 %. La population en activité est de 47,32 % (plus de 260 individus). Statistiquement, les femmes sont moins actives dans la commune chignotine. Effectivement, 6 % de l'ensemble des résidents est à la recherche d'un travail et une majeure partie sont des femmes.
Durant l'année 2014, le revenu fiscal médian s'élevait à environ 20 000 € sur toute la France. À Chigny-les-Roses, en 2016, les ménages ont touché en moyenne 25 889 € par an.
On a tendance à penser qu'une commune est riche lorsque ses habitants sont, principalement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Chigny-les-Roses ? Avec 6 % de la demande pour les maisons non HLM de 6 pièces et 5 % pour les maisons non HLM de 5 pièces, ces types de logements sont les plus loués à Chigny-les-Roses. Votre commune affiche un taux de propriétaires de moins de 20 % pour les maisons de 5 pièces contre 36 % possédant des maisons de 6 pièces.

Comment déterminer si Chigny-les-Roses présente une bonne qualité de vie ?

Dans cette commune, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. On comptabilise 100 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la commune de Chigny-les-Roses.
Outre les infrastructures à disposition, vous aurez à cœur de connaître l'éventuelle pollution affichée aux alentours. Avec L'observatoire national de l'eau, on peut noter que la qualité de l'eau se révèle conforme à 100 %, tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.