← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Chamery

Résumé du premier tour

Les citoyens de Chamery sont allés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. À l'issue du premier tour des élections municipales, les citoyens ont été 62,14 % à se rendre aux urnes, par rapport à 76,78 % en 2014. On note ainsi une baisse de -14,64 points du taux de participation. La mobilisation des électeurs de la Marne a baissé au regard du scrutin précédent (72,10 % contre 59,51 % cette année).

Si un candidat obtient au moins la moitié des votes exprimés et plus de 25 % des suffrages des inscrits, il est dans ce cas élu au conseil municipal.

Élections municipales 2020 à Chamery : qui sort gagnant au 1er tour ?

Les résidents de Chamery (51) apprennent donc à présent qui seront leurs conseillers municipaux, étant donné que les 11 sièges ont déjà été emportés dès le 1er tour des élections municipales 2020. Scores du 1er tour des élections municipales : Véronique Labbe est en tête avec 87,20 % des voix. Les chiffres montrent que 86,25 % des électeurs ont opté pour Victorien Guerlet. Les citoyens ont choisi Valérie Dezothez à 84,36 % au premier tour, en lui attribuant la troisième position. Gauthier Patte (81,51 %), Jean-Marie Allouchery (81,04 %), Alexandre Houssard (80,09 %), André Demagny (76,30 %), Jocelyne Dravigny (74,88 %), Caroline Feneuil (66,82 %), Angéline Hima (64,92 %) et Ariane Hanon (57,81 %) font partie des candidats élus ayant aussi réalisé un résultat élevé.

Il ne reste plus qu'aux nouveaux membres du conseil municipal à désigner, parmi eux, un nouveau maire.

Résultats du premier tour - Chamery

Abstention : 37.86% Participation : 62.14%

Résultats détaillés du tour 1

  • Véronique LABBE, 87.2%



    Véronique LABBE

    87.2 %

    184 votes

  • Victorien GUERLET, 86.25%



    Victorien GUERLET

    86.25 %

    182 votes

  • Valérie DEZOTHEZ, 84.36%



    Valérie DEZOTHEZ

    84.36 %

    178 votes

  • Gauthier PATTE, 81.51%



    Gauthier PATTE

    81.51 %

    172 votes

  • Jean-Marie ALLOUCHERY, 81.04%



    Jean-Marie ALLOUCHERY

    81.04 %

    171 votes

  • Alexandre HOUSSARD, 80.09%



    Alexandre HOUSSARD

    80.09 %

    169 votes

  • André DEMAGNY, 76.3%



    André DEMAGNY

    76.3 %

    161 votes

  • Jocelyne DRAVIGNY, 74.88%



    Jocelyne DRAVIGNY

    74.88 %

    158 votes

  • Caroline FENEUIL, 66.82%



    Caroline FENEUIL

    66.82 %

    141 votes

  • Angéline HIMA, 64.92%



    Angéline HIMA

    64.92 %

    137 votes

  • Ariane HANON, 57.81%



    Ariane HANON

    57.81 %

    122 votes

  • Mathias QUENCEZ, 39.81%



    Mathias QUENCEZ

    39.81 %

    84 votes

  • Christophe Sylvain GRIMAUD, 37.91%



    Christophe Sylvain GRIMAUD

    37.91 %

    80 votes

  • Jean-Patrick LAGGIA, 36.49%



    Jean-Patrick LAGGIA

    36.49 %

    77 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 386 habitants
  • 346 inscrits
  • Votants215 inscrits 62.14%
  • Abstentionnistes131 inscrits 37.86%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

VIDEO. Un report des élections régionales en 2022 pose "des problèmes constitutionnels majeurs", selon Gérard Larcher

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Chamery : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, les communes françaises procéderont au renouvellement de leurs conseillers municipaux, à l'issue des élections prévues les 15 mars et 22 mars prochains. Il sera question ici, à l'inverse des communes qui comptent plus de 1 000 habitants, de désigner non pas une liste, mais directement des candidats, parmi ceux ayant déposé leur candidature.

Qui, à Chamery, se présente pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Jean-Marie Allouchery ne veut pas lâcher la mairie de Chamery et se représente. André Demagny a confirmé sa participation. Les municipales 2014 lui avaient permis de décrocher un siège au conseil municipal. Aussi en lice pour ces élections, Valérie Dezothez, Jocelyne Dravigny, Caroline Feneuil, Christophe Sylvain Grimaud, Victorien Guerlet, Ariane Hanon, Angéline Hima, Alexandre Houssard, Véronique Labbe, Jean-Patrick Laggia, Gauthier Patte et Mathias Quencez.

Il est nécessaire de rappeler que les conditions pour être élu dès le premier tour requièrent que le candidat remporte une majorité absolue et qu'au minimum le quart des citoyens mentionnés sur les listes aient voté en sa faveur. Pour être élu au second tour, si celui-ci s'impose, le candidat devra obtenir une majorité relative. Celui-ci peut alors prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Chamery : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le nouveau conseil municipal de Chamery sera désigné à l'occasion des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Certaines conditions doivent être réunies pour participer à ces élections. Il faut être un électeur français ou un ressortissant de l'Union européenne, habitant ou s'acquittant de ses impôts dans la commune en question. Il faut aussi avoir plus de 18 ans pour avoir le droit de vote.

Quel était le paysage politique des dernières Municipales ?

Pour les électeurs d'une commune de moins de 1000 habitants, un type de scrutin particulier s'applique pour les élections municipales : il s'agit d'un vote plurinominal avec panachage. Cela signifie que les électeurs choisissent plusieurs membres à la fois et, par ailleurs, sont libres de désigner des candidats de deux listes différentes.
C'est le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, que 11 membres du conseil municipal de Chamery avaient été choisis. Les candidats Jean-Marie Allouchery et Victorien Guerlet, avec Jocelyne Dravigny, Régis Hanon, Gaëlle Dravigny, Benjamin Feneuil mais aussi Valérie Dezothez et Michel Fruit à leurs côtés, étaient chargés, par les Chamayots, de diriger la municipalité.
Le résultat des élections a permis de remarquer que 248 votants se sont rendus à leur bureau de vote, parmi 323 personnes inscrites sur les listes. Ainsi, d'assez nombreuses personnes ont exprimé leur opinion politique. Ce taux de participation indique une légère baisse par rapport à celui des élections municipales de 2008 : il affichait cette année-là 77,64 %.

Peut-on observer une continuité entre cette élection et les suivantes ?

Depuis les précédentes Municipales, il y a eu plusieurs scrutins. Dans cet intervalle, les Présidentielles ont été organisées en 2017. Si on analyse le résultat du premier tour des dernières élections présidentielles à Chamery, le bilan qui en ressort montre que les scores étaient différents de ceux recensés à l'échelle du pays.
Les élections du premier tour ont départagé François Fillon (Les Républicains), qui a eu 38,49 % des voix, Marine Le Pen (Front national), avec un résultat de 19,78 % et, derrière, Emmanuel Macron (En marche !) avec 16,19 % au suffrage. Au deuxième tour, les citoyens de Chamery ont fait leur choix et voté à 69,4 % pour Emmanuel Macron. Les habitants de Chamery ont été 274 à venir voter au second tour.
Les résultats des Européennes de 2019 ont favorisé l'Union de la Droite et du Centre (22,95 %), et en particulier Renaissance (soutenue par La République en Marche) (25,68 %).

Quelques informations sur Chamery

Mobilité, écologie, sécurité et accès aux soins sont les grands enjeux socio-économiques à Chamery pour les élections municipales qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains.

De quels horizons proviennent les habitants de Chamery ?

Question population, Chamery, un hameau de la Marne, compte 416 résidents. Cette ville fait également partie de la Communauté Urbaine du Grand Reims qui réunit des villes telles que Chaumuzy, Trépail ou Courville. Si 21,62 % des Chamayots ont entre 55 et 64 ans, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans. Les habitants sont donc peu âgés. Les chiffres de l'immigration à Chamery sont peu élevés, avec 1,20 % d'immigrés.

Comment pourrait-on définir le niveau de vie au sein de la ville de Chamery ?

Le marché de l'emploi se retrouve dans les chiffres qui suivent. 59,52 % des Chamayots sont des agriculteurs exploitants et professions intermédiaires. La commune connaît un taux d'emploi de 51,68 %, recensant près de 208 actifs. 6 % de la population chamayote active est en demande d'emploi. Les hommes constituent une majeure partie des demandeurs d'emploi.
Les Chamayots touchent un revenu plus élevé que la moyenne nationale (20 000 € par an en France en 2014, versus 27 177 € par an à Chamery en 2016).
Les Chamayots sont-ils propriétaires ou locataires ? De quel type de bien ? Les données suivantes vous renseigneront sur le propos. Les Chamayots s'avèrent environ 5 % à être locataires de maisons non HLM de 6 pièces et plus de 3 % de maisons non HLM de 5 pièces. Les propriétaires sont prêts à investir dans une maison de 5 pièces à presque 25 % et dans une maison de 6 pièces à 43 %.

Peut-on associer qualité de vie et Chamery ?

Le nombre d'hôpitaux, d'écoles ou encore de gares reste un bon indicateur de la qualité de vie dans une ville. À Chamery, ces infrastructures manquent un peu. Il y a 79 enfants de 0 à 15 ans, dans la commune de Chamery, on peut constater que, par rapport au nombre total d'habitants, un assez grand nombre de familles y vivent.
Afin de s'assurer de la qualité de vie dans une ville, il est important de connaître l'éventuelle présence de pollution. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % tant au niveau microbiologique ​que physico-chimique. (Plus d'infos avec L'observatoire national de l'eau).