← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Genêts

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que se sont tenues les élections municipales à Genêts. Au 1er tour des élections municipales, 58,05 % des électeurs s'étaient rendus aux bureaux de vote. Un score en baisse (-17,61 points) par rapport à 2014, où ils étaient 75,66 % à avoir voté. On constate que le taux de participation dans le département de la Manche a baissé, en comparaison avec la dernière élection (72,90 % contre 54,72 % cette année).

Si au moins 25 % des inscrits et plus de la moitié des votants déposent un bulletin pour un candidat, celui-ci est élu au conseil municipal.

Quels candidats les citoyens de Genêts ont-ils préférés lors du premier tour des élections municipales 2020 ?

À Genêts (50), la totalité des 11 sièges à remporter a donc déjà été attribuée dès le 1er tour des élections municipales 2020. C'est Hervé Gautier qui, avec 89,86 % des voix, est en tête, au 1er tour des élections municipales. Alain Houel a obtenu les suffrages de 86,78 % des habitants. La candidate Muriel Ferry, en affichant un résultat de 85,46 %, gagne la troisième position. Thierry Morales (84,58 %), Catherine Brunaud-Rhyn (84,14 %), Daniel Lefevre (83,70 %), Magali Bouteloup - Plombin (83,25 %), Gin Ewing (82,81 %), Patrick Le Coq (78,85 %), Christophe Pailley (71,80 %) et Marie-Christine Fleury-Everwyn (71,36 %) se sont assuré un siège au conseil du fait de leur résultat élevé.

Après la comptabilisation des votes, il a été établi que, dans ce petit village, il y a eu des bulletins blancs (2,10 %) ainsi que des votes invalides (2,52 %).

Il est désormais l'heure pour les nouveaux membres du conseil municipal d'élire le nouveau maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Genêts

Abstention : 41.95% Participation : 58.05%

Résultats détaillés du tour 1

  • Hervé GAUTIER, 89.86%



    Hervé GAUTIER

    89.86 %

    204 votes

  • Alain HOUEL, 86.78%



    Alain HOUEL

    86.78 %

    197 votes

  • Muriel FERRY, 85.46%



    Muriel FERRY

    85.46 %

    194 votes

  • Thierry MORALES, 84.58%



    Thierry MORALES

    84.58 %

    192 votes

  • Catherine BRUNAUD-RHYN, 84.14%



    Catherine BRUNAUD-RHYN

    84.14 %

    191 votes

  • Daniel LEFEVRE, 83.7%



    Daniel LEFEVRE

    83.7 %

    190 votes

  • Magali BOUTELOUP - PLOMBIN, 83.25%



    Magali BOUTELOUP - PLOMBIN

    83.25 %

    189 votes

  • Gin EWING, 82.81%



    Gin EWING

    82.81 %

    188 votes

  • Patrick LE COQ, 78.85%



    Patrick LE COQ

    78.85 %

    179 votes

  • Christophe PAILLEY, 71.8%



    Christophe PAILLEY

    71.8 %

    163 votes

  • Marie-Christine FLEURY-EVERWYN, 71.36%



    Marie-Christine FLEURY-EVERWYN

    71.36 %

    162 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 416 habitants
  • 410 inscrits
  • Votants238 inscrits 58.05%
  • Abstentionnistes172 inscrits 41.95%
  • Votes blancs5 inscrits 2.1%

Article à la une des élections

Etats-Unis : les ouvriers du Michigan vont-ils à nouveau voter Trump?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Genêts : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises doivent s'occuper du renouvellement de leur conseil municipal au cours des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, on peut voter directement pour des candidats et non une liste.

Quels sont les candidats à Genêts qui prendront part aux élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. La mairie de Genêts verra éventuellement sa maire Catherine Brunaud-Rhyn se faire réélire. De plus, Magali Bouteloup - Plombin a déposé sa candidature. Gin Ewing, Muriel Ferry, Marie-Christine Fleury-Everwyn, Hervé Gautier, Alain Houel, Patrick Le Coq, Daniel Lefevre, Thierry Morales et Christophe Pailley ont aussi été retenus.

Il est important de rappeler que tout candidat peut être élu à l'issue du premier tour dans le cas où il atteint une majorité absolue, à la condition d'avoir reçu les voix d'au moins un quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. S'il y a un second tour, le candidat doit obtenir une majorité relative pour pouvoir être élu et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Genêts : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, les élections municipales 2020 auront lieu ! C'est le moment pour la commune de Genêts de constituer un nouveau conseil municipal. Sont invités à cette élection les Français ou les ressortissants d'un pays de l'UE, qui sont majeurs, qui sont inscrits sur les listes électorales françaises et qui s'acquittent de leurs impôts ou résident dans la municipalité concernée. Si vous réunissez ces conditions, vous êtes convié à voter.

Point sur les Municipales 2014

Qu'est-ce qu'un scrutin plurinominal avec panachage ? Il s'agit d'un scrutin qui s'applique aux municipales, dans le cas des communes de moins de 1000 habitants. Cela signifie que les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent également élire des candidats de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014 dans la ville de Genêts : élection de 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. C'étaient Alain Houel et Catherine Brunaud-Rhyn qui avaient été désignés par les Genestais pour les administrer. Daniel Rougevin, Marie-Christine Fleury-Everwyn, Hervé Robilliard, Valérie Levavasseur mais aussi Hervé Karczewski et Anthare De Schuyter les ont assistés.
Les bureaux de vote ont recueilli d'assez nombreux votes (317, sur un total de 419 inscrits). Une forte baisse s'est fait ressentir, par rapport au taux de participation de 82,65 % des élections municipales, en 2008.

Une tendance qui s'est transposée aux Présidentielles et Européennes ?

2017 a été l'année des dernières Présidentielles. Depuis les précédentes élections municipales, il y aura eu plusieurs scrutins. Si on étudie la tendance du premier tour des dernières élections présidentielles à Genêts, le bilan qui en ressort indique que les scores étaient différents de ceux enregistrés au niveau national.
Dans les favoris du premier tour : François Fillon (Les Républicains, 35,34 % des suffrages), ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !, 18,39 % des voix), puis, derrière, Marine Le Pen (Front national, 18,1 % des votes). Avec 67,97 % des voix, Emmanuel Macron a triomphé sur le deuxième tour à Genêts. La part de votants parmi les habitants de Genêts s'élevait à 346 au second tour, soit 82,38 % de participation.
Renaissance (soutenue par La République en Marche) d'un côté, et Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) de l'autre avaient respectivement obtenu 26,45 % et 21,49 % des voix aux élections européennes 2019.

Genêts : les données clefs

Les élections municipales se tiennent tous les 6 ans et permettent de désigner les membres du conseil municipal, appelés à s'occuper des affaires courantes de la municipalité. Donc, les scores de ce scrutin seront un marqueur très sûr des grandes préoccupations des occupants de Genêts, priorités que l'on peut étudier au vu des chiffres socio-économiques qui suivent.

Genêts : comment est sa population ?

Avec 435 habitants, Genêts est un hameau de la Manche. Avec Sartilly-Baie-Bocage, Tanis ou Le Neufbourg, Genêts appartient à l'agglomération transfrontalière de la Communauté d'Agglomération Mont-Saint-Michel-Normandie. La population est globalement peu âgée (la majorité a entre 25 et 54 ans et 30,88 % ont entre 55 et 64 ans). Le multiculturalisme est peu représenté à Genêts, où 1,39 % des résidents proviennent de l'immigration.

Genêts : comment définir son niveau de vie ?

Les chiffres suivants donnent une idée de la situation quant au chômage dans la ville de Genêts. Près de 156 Genestais déclarent être en poste – soit 37,35 % de la population. Les ouvriers et employés constituent 53,12 % de la population en âge de travailler. La commune genestaise est touchée par le chômage (13 % de la population active). Une majeure partie des habitants en demande d'emploi sont des femmes.
Sur l'année 2014, le revenu fiscal médian s'élevait à environ 20 000 € sur toute la France. À Genêts, durant l'année 2016, les ménages ont perçu en moyenne 20 564 € par an.
On tend à penser qu'une ville est riche quand ses habitants sont, majoritairement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Genêts ? Les résidents louent plus volontiers les maisons non HLM de 3 pièces (6 %) et les maisons non HLM de 4 pièces (plus de 4 %). Les propriétaires d'une maison de 4 pièces correspondent à environ 21 % des résidents, tandis qu'ils sont un peu plus de 22 % à être en possession d'une maison de 6 pièces.

En termes d'établissements scolaires, hôpitaux et environnement... Fait-il bon vivre à Genêts ?

Le nombre d'hôpitaux, d'écoles ou encore de gares reste un bon indicateur de la qualité de vie dans une commune. À Genêts, ces infrastructures manquent un peu. Avec un total global de 52 enfants, âgés de 0 à 15 ans, peu de familles ont élu domicile à Genêts si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants.
Il est important de se renseigner sur les principaux indices de pollution. Comment peut-on évaluer la qualité de l'eau ? L'observatoire national de l'eau vous aide à le savoir. Selon des examens, elle se révèle conforme à 100 % tant au niveau microbiologique que physico-chimique.