← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Jean-le-Thomas

Résumé du premier tour

Les élections municipales se sont déroulées à Saint-Jean-le-Thomas, où les citoyens étaient attendus ce 15 mars 2020. Au premier tour des élections municipales, 51,56 % des citoyens étaient allés aux bureaux de vote. Un score en baisse (-19,54 points) en comparaison avec 2014, où ils étaient 71,10 % à avoir voté. On constate que le taux de participation dans le département de la Manche a baissé, par rapport à la précédente élection (72,90 % contre 54,72 % cette année).

Quand un candidat remporte au moins le quart des votes des inscrits et plus de la moitié des suffrages exprimés, il décroche sa place au conseil municipal.

Quel est le résultat du 1er tour des élections municipales 2020 à Saint-Jean-le-Thomas ?

Fin du suspense à Saint-Jean-le-Thomas (50), étant donné que les 11 membres du conseil municipal ont donc déjà été désignés dès le premier tour des élections municipales 2020. Scores du 1er tour des élections municipales : Christian Mugnier s'impose avec 96,21 % des voix. Concernant Thomas Helleux, 92,97 % des suffrages lui reviennent. Thierry Glorieux et Frédéric Renault ont réuni 92,43 % des voix au premier tour. Ce tour a également permis à quelques candidats, notamment Valérie Rollo (91,89 %), Catherine Petit (91,35 %), Michèle Kossorotoff (90,81 %), Christiane Chambon-Clapin (90,27 %), Tancrède Leroy (89,72 %), Dominique Gonthier (88,10 %) et Alain Bachelier (85,94 %), d'obtenir des résultats élevés.

Si, dans cette commune, on a compté des votes blancs (3,03 %), il y avait aussi des bulletins nuls (3,54 %).

L'élection du maire fait suite à celle des nouveaux conseillers municipaux. Il est du reste choisi dans les rangs de ceux-ci, mais également par eux.

Résultats du premier tour - Saint-Jean-le-Thomas

Abstention : 48.44% Participation : 51.56%

Résultats détaillés du tour 1

  • Christian MUGNIER, 96.21%



    Christian MUGNIER

    96.21 %

    178 votes

  • Thomas HELLEUX, 92.97%



    Thomas HELLEUX

    92.97 %

    172 votes

  • Thierry GLORIEUX, 92.43%



    Thierry GLORIEUX

    92.43 %

    171 votes

  • Frédéric RENAULT, 92.43%



    Frédéric RENAULT

    92.43 %

    171 votes

  • Valérie ROLLO, 91.89%



    Valérie ROLLO

    91.89 %

    170 votes

  • Catherine PETIT, 91.35%



    Catherine PETIT

    91.35 %

    169 votes

  • Michèle KOSSOROTOFF, 90.81%



    Michèle KOSSOROTOFF

    90.81 %

    168 votes

  • Christiane CHAMBON-CLAPIN, 90.27%



    Christiane CHAMBON-CLAPIN

    90.27 %

    167 votes

  • Tancrède LEROY, 89.72%



    Tancrède LEROY

    89.72 %

    166 votes

  • Dominique GONTHIER, 88.1%



    Dominique GONTHIER

    88.1 %

    163 votes

  • Alain BACHELIER, 85.94%



    Alain BACHELIER

    85.94 %

    159 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 430 habitants
  • 384 inscrits
  • Votants198 inscrits 51.56%
  • Abstentionnistes186 inscrits 48.44%
  • Votes blancs6 inscrits 3.03%

Article à la une des élections

Covid-19: “Le couvre-feu est inhumain et inefficace”, estime Éric Coquerel (LFI)

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Jean-le-Thomas : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux dans toutes les communes françaises aura lieu les 15 mars et 22 mars 2020. Le principe de la liste n'existe pas dans les communes de moins de 1 000 habitants. Chaque électeur a en effet la possibilité de choisir directement ses candidats, parmi tous ceux qui ont confirmé leur candidature.

Saint-Jean-Le-Thomas : qui sont les candidats aux élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Se maintenir à la mairie de Saint-Jean-Le-Thomas est le nouvel objectif d'Alain Bachelier. Christiane Chambon-Clapin se porte également candidate. On retrouve aussi, dans la liste des candidats, Thierry Glorieux, Dominique Gonthier, Thomas Helleux, Michèle Kossorotoff, Tancrède Leroy, Christian Mugnier, Catherine Petit, Frédéric Renault et Valérie Rollo.

Les deux conditions requises pour qu'un candidat soit en mesure d'être élu à l'issue du premier tour demandent d'atteindre une majorité absolue et que plus du quart des habitants présents sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Dans le cas où un second tour est nécessaire, les candidats ont l'obligation d'obtenir la majorité relative afin d'être élus et pour pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Saint-Jean-le-Thomas : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les résidents de Saint-Jean-le-Thomas prendront leurs responsabilités, les 15 et 22 mars 2020, pour désigner leur nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. Les Français ou les ressortissants d'un pays de l'Union européenne, qui s'acquittent de leurs impôts ou résident dans la municipalité, qui ont au moins 18 ans et qui sont inscrits sur les listes électorales françaises sont invités à se rendre aux urnes pour cette élection.

Élections municipales, retour en 2014

Le scrutin plurinominal avec panachage est un type de scrutin légèrement complexe. Ce dernier s'applique lors des élections municipales, uniquement pour les villes de moins de 1000 habitants. De plus, les électeurs ont la possibilité de voter pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi élire des membres de deux listes différentes.
Au jour du 23 mars 2014, les élections ont permis à 11 membres de s'installer au conseil municipal de Saint-Jean-le-Thomas, dès le soir du premier tour. En compagnie de Pierre-Yves Aussant et Thierry Thomas, que les Saint-Jeannais avaient choisis pour gérer leur commune, on pouvait voir Michelle Denouille, Tancrède Leroy, Dominique Gonthier, Alain Bachelier mais aussi Michèle Kossorotoff et Anne-Marie Degouy.
D'assez nombreux électeurs ont placé un bulletin dans l'urne : 278 d'entre eux ont fait le déplacement parmi les 391 inscrits, ce qui représente une forte baisse de la participation depuis 2008 (81,31 % aux dernières élections municipales).

Retrouve-t-on la même tendance dans les résultats de différentes élections ?

Plusieurs scrutins se sont déroulés après les Municipales, et les précédentes Présidentielles ont été organisées en 2017. Les électeurs de Saint-Jean-le-Thomas ont produit des scores différents de ce qui a été enregistré à l'échelle nationale pour le premier tour des Présidentielles, en 2017.
Alors que François Fillon (Républicains) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) avaient emporté les scores les plus importants avec respectivement 28,53 % et 26,92 % des voix au premier tour, Marine Le Pen (Front national) s'était placée derrière eux, avec seulement 16,67 % des suffrages. Emmanuel Macron a été majoritairement élu par les citoyens de Saint-Jean-le-Thomas, à raison de 67,15 % au deuxième tour. À Saint-Jean-le-Thomas, 83,46 % des habitants s'étaient déplacés pour ces dernières élections (318 votants), contre 86,79 % en 2012.
Parmi les beaux résultats aux Européennes de 2019, on peut citer La République en Marche avec Renaissance (35,37 %) et Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (20,52 %).

Quelques informations sur Saint-Jean-le-Thomas

Les élections municipales se déroulent les 15 et 22 mars prochains, le moment de jeter un coup d'œil sur les données socio-économiques de la municipalité.

Quelles sont les grandes particularités des résidents de Saint-Jean-le-Thomas ?

La commune de Saint-Jean-le-Thomas compte 393 habitants. C'est une ville de la Manche. Avec ce petit village, les communes de Notre-Dame-de-Livoye, Juvigny les Vallées ou bien Saint-Clément-Rancoudray sont parmi les villes qui constituent la Communauté d'Agglomération Mont-Saint-Michel-Normandie. On rencontre dans la ville de Saint-Jean-le-Thomas une population peu âgée. Si les habitants répertorient 22,37 % de personnes entre 55 et 64 ans, la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. Les immigrés sont peu représentés parmi la population vivant à Saint-Jean-le-Thomas (3,97 % des habitants).

Saint-Jean-le-Thomas : un aperçu du niveau de vie des habitants

Voici des chiffres essentiels pour comprendre la situation de l'emploi dans Saint-Jean-le-Thomas. 31,48 % des Saint-Jeannais sont en activité (ce qui équivaut à plus de 125 résidents). Les employés et ouvriers représentent 61,54 % des actifs. D'un point de vue statistique, les femmes sont moins actives dans l'agglomération saint-jeannaise. Effectivement, 16 % de l'ensemble des résidents est en demande d'emploi et plus de la moitié sont des femmes.
Les Français ont perçu des revenus de plus de 20 000 € en moyenne sur l'année 2014. Chiffre similaire à Saint-Jean-le-Thomas : en effet, les Saint-Jeannais ont déclaré un revenu médian de 21 469 € au cours de l'année 2016.
Pour estimer l'attractivité d'une ville, il est toujours pertinent de s'intéresser aux résultats du marché immobilier. Environ 3 % des Saint-Jeannais s'avèrent locataires d'appartement non HLM de 3 pièces et plus de 3 % le sont d'une maison non HLM de 3 pièces. Qu'achètent les résidents au sein de votre commune ? Les ménages sont 17 % à être propriétaires d'une maison de 4 pièces et presque 28 % d'une maison de 6 pièces.

Peut-on allier qualité de vie avec Saint-Jean-le-Thomas ?

Lorsqu'on se penche sur la qualité de vie des résidents, un bon indicateur reste la quantité d'équipements (écoles, hôpitaux, gares...) disponibles. À Saint-Jean-le-Thomas, ils manquent un peu pour combler les habitants. On recense 44 enfants de 0 à 15 ans, soit peu de familles (par rapport au nombre total d'habitants) dans la ville.
Pour votre bien-être et celui de vos proches, il est important de se renseigner sur l'éventuelle pollution de votre lieu de résidence. La qualité de l'eau est-elle conforme ? Oui, à 100 %​, tant au niveau microbiologique ​ que physico-chimique​. Vous pouvez le voir vous-même avec L'observatoire national de l'eau.