← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Le Val-Saint-Père

Résumé du premier tour

Les habitants du Val-Saint-Père étaient attendus ce 15 mars 2020 pour les élections municipales. Il est possible que les récentes mesures de précaution face à la propagation du coronavirus aient eu une influence sur le taux de participation, particulièrement bas dans la ville (35,91 %). La participation des électeurs de la Manche a baissé en comparaison avec celle de l'élection précédente (72,90 % contre 54,72 % cette année).

La liste ayant dominé à l'issue du premier tour est en mesure de composer la moitié du conseil, dans le cas où elle a été élue à la majorité absolue. De plus, elle partage le reste des sièges avec les autres listes ayant obtenu plus de 5 % des suffrages.

Le Val-Saint-Père : quels sont les résultats du 1er tour des élections municipales 2020 ?

Fin du suspense au Val-Saint-Père (50), étant donné que les 19 conseillers municipaux ont donc déjà été élus dès le premier tour des élections municipales 2020. C'est Marie-Claire Rivière-Daillencourt, avec 100 % des voix, qui arrive en première position au 1er tour des élections municipales. 19 de ses candidats ont été élus.

6,63 % des résidents ont voté blanc dans ce bourg. En outre, 11,77 % des bulletins ont été déclarés invalides.

Suite à leur nomination, les nouveaux membres du conseil municipal se doivent de désigner dans leurs rangs celui ou celle qui deviendra maire.

Résultats du premier tour - Le Val-Saint-Père

Abstention : 64.09% Participation : 35.91%

Résultats détaillés du tour 1

  • Marie-claire Rivière-daillencourt, 100%

    Marie-claire Rivière-daillencourt

    Agir ensemble pour un avenir durable au Val-Saint-Père

    100 %

    492 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 1887 habitants
  • 1679 inscrits
  • Votants603 inscrits 35.91%
  • Abstentionnistes1076 inscrits 64.09%
  • Votes blancs40 inscrits 6.63%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 19/19

Article à la une des élections

Les coulisses des retrouvailles entre Florian Philippot et Marion Maréchal

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Le Val-Saint-Père : le contexte politique des élections municipales

Pour le renouvellement de leurs conseillers municipaux, les communes françaises sont invitées à organiser des élections les 15 mars et 22 mars 2020. Les candidats de la ville du Val-Saint-Père sont présentés sur cette page.

Qui allons-nous retrouver au Val-Saint-Père, pour les élections municipales 2020 ?

Le 27 février était la date butoir pour soumettre sa candidature aux élections municipales 2020. Au Val-Saint-Père, les candidats ne sont pas nombreux et une seule liste a été formée : Marie-Claire Rivière-Daillencourt, tête de liste de "Agir ensemble pour un avenir durable au Val-Saint-Père" se présente.

Le Val-Saint-Père : quels sont les enjeux des Municipales ?

Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les résidents du Val-Saint-Père voteront pour les élections municipales 2020 et, donc, pour élire leur nouveau conseil municipal. Le fait d'avoir plus de 18 ans est un critère nécessaire pour voter lors de ces élections. Il faut aussi être présent sur les listes électorales, être français ou ressortissant de l'Union européenne, et s'acquitter de ses impôts ou résider dans la commune.

Quels étaient les scores des Municipales 2014 ?

Comment avaient été nommés les membres du conseil municipal du Val-Saint-Père ? C'est via un scrutin proportionnel de liste que les citoyens avaient désigné leurs élus, les 23 et 30 mars 2014.
À cette époque, c'est une tendance politique diverse qui avait les faveurs des électeurs du Val-Saint-Père, contrairement à la majeure partie des municipalités françaises. En prenant la tête du second tour (62,54 %), la liste NOTRE EXPERIENCE POUR UN NOUVEL ELAN avait décroché 16 sièges, sur les 19 disponibles. La liste ENSEMBLE, CONSTRUISONS NOTRE AVENIR était également représentée au conseil (3 sièges), et terminait deuxième du scrutin, nuançant la tendance actuelle.
La participation est généralement assez élevée aux élections municipales. Elle s'élevait à 73,98 %.

Observe-t-on la même tendance dans les résultats d'autres scrutins ?

Les votes des élections présidentielles (2017) révèlent une préférence inverse des citoyens. Alors qu'Emmanuel Macron (En marche !) d'une part et François Fillon (Républicains) d'autre part emportaient 29,62 % et 22,16 % des voix au premier tour, Jean-Luc Mélenchon se classait derrière avec 18,32 %. Les habitants du Val-Saint-Père ont finalement choisi de voter pour Emmanuel Macron (76,84 % au second tour). Au second tour, il y a eu 1 363 votants, ce qui correspond à 82,61 % des habitants du Val-Saint-Père. En 2012, ils étaient 89,87 % à se déplacer, soit une évolution différente de celle constatée dans le pays (-5,8 points).
Parmi les bons scores aux Européennes de 2019, on peut citer La République en Marche avec Renaissance (29,91 %) et Europe Écologie (17,97 %).
On en apprendra plus sur l'importance de cette tendance au moment des élections municipales 2020.

Quelques informations sur Le Val-Saint-Père

Avant les élections municipales qui auront lieu les 15 et 22 mars prochains, consultons les chiffres socio-économiques locaux.

Tout ce qu'il y a à connaître sur le profil des résidents du Val-Saint-Père

2 043 personnes vivent dans ce bourg de la Manche. Lors de la création de la Communauté d'Agglomération Mont-Saint-Michel-Normandie, le bourg a été rattaché, entre autres, à Saint-Senier-de-Beuvron, Saint-Georges-de-Rouelley ou également Genêts. Les résidents de la commune sont peu âgés. La majorité des Val-Saint-Perrais ont entre 25 et 54 ans et 24,73 % se trouvent entre 55 et 64 ans. La part de l'immigration s'avère peu élevée au Val-Saint-Père, avec 1,79 % de la population.

Quels sont les revenus moyens au Val-Saint-Père ?   

Un survol des domaines qui suivent aide à mieux cerner l'emploi au Val-Saint-Père. Sur une population active de 44,98 % (plus de 903 Val-Saint-Perrais), 59,21 % des travailleurs sont des employés et professions intermédiaires. D'un point de vue statistique, les hommes sont moins actifs dans l'agglomération val-saint-perraise. Effectivement, 6 % de la population est au chômage et une majeure partie sont des hommes.
Sur l'année 2016, le revenu médian des Val-Saint-Perrais était plus élevé que la moyenne nationale de 2014, avec 23 477 € par an au Val-Saint-Père, contre plus de 20 000 € par an en France en 2014. L'écart qui sépare les plus aisés des plus pauvres est considérable. Les plus modestes touchent en moyenne 14 296 € par an. Les plus riches déclarent, pour leur part, une moyenne de 40 536 € annuels.
Finalement, le marché immobilier reste un excellent indicateur de l'attractivité d'une ville : les Val-Saint-Perrais sont-ils plutôt locataires ou bien propriétaires, habitent-ils davantage des maisons ou des appartements ? Évolutions dans la location val-saint-perraise : les maisons non HLM de 4 pièces constituent environ 3 % du marché et on répertorie plus de 3 % de locataires de maison non HLM de 5 pièces. Comparativement, les résidents s'avèrent environ 22 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et 36 % d'une maison de 6 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement … Fait-il bon vivre au Val-Saint-Père ?

La qualité de vie dans une commune passe également par le nombre d'équipements (hôpitaux, écoles, gares...) implantés dans cette dernière. On peut dire qu'ils manquent un peu au Val-Saint-Père. Avec 405 enfants âgés de 0 à 15 ans, la ville du Val-Saint-Père comprend un assez grand nombre de familles (compte tenu de sa population totale). Ainsi, 1 établissement scolaire est à leur disposition.
Connaissez-vous le taux de pollution de votre ville ? La qualité de l'air ou de l'eau peut vous y aider. Comment s'informer sur la qualité de l'eau ? Grâce à L'observatoire national de l'eau, vous saurez qu'au Val-Saint-Père, l'eau se révèle conforme à 100 % sur deux plans : le plan microbiologique ​ et le plan physico-chimique.