← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Le Mont-Saint-Michel

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que se sont déroulées les élections municipales au Mont-Saint-Michel. En 2014, le taux de participation au premier tour des élections municipales atteignait 93,20 %. Il était cette année de 82,42 %, ce qui équivaut à une baisse (-10,78 points) de la participation. On observe que la participation départementale (Manche) a baissé par rapport à l'élection précédente : 72,90 % contre 54,72 % cette année.

Avec plus de 50 % des votes et 25 % des suffrages des inscrits, un candidat devient conseiller municipal de manière automatique.

Quel est le résultat du premier tour des élections municipales 2020 au Mont-Saint-Michel ?

L'identité des 7 conseillers municipaux du Mont-Saint-Michel (50) est donc maintenant connue dès le 1er tour des élections municipales 2020. Jacques Bono et François Ridel obtiennent 89,18 % au premier tour des élections municipales. Les voix comptabilisées pour Nelly Roux (87,83 %) la poussent en troisième place. Yan Galton (86,48 %), Philippe Nolleau (86,48 %), Hervé Guichard (83,78 %) et Rémi Giron (81,08 %) gagnent aussi leur siège de membre du conseil municipal, avec un résultat élevé.

Ayant été désignés, les membres du conseil municipal sont conviés à choisir – dans leurs rangs – le prochain maire.

Résultats du premier tour - Le Mont-Saint-Michel

Abstention : 17.58% Participation : 82.42%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jacques BONO, 89.18%



    Jacques BONO

    89.18 %

    66 votes

  • François RIDEL, 89.18%



    François RIDEL

    89.18 %

    66 votes

  • Nelly ROUX, 87.83%



    Nelly ROUX

    87.83 %

    65 votes

  • Yan GALTON, 86.48%



    Yan GALTON

    86.48 %

    64 votes

  • Philippe NOLLEAU, 86.48%



    Philippe NOLLEAU

    86.48 %

    64 votes

  • Hervé GUICHARD, 83.78%



    Hervé GUICHARD

    83.78 %

    62 votes

  • Rémi GIRON, 81.08%



    Rémi GIRON

    81.08 %

    60 votes

  • Matthieu GAULOIS, 21.62%



    Matthieu GAULOIS

    21.62 %

    16 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 43 habitants
  • 91 inscrits
  • Votants75 inscrits 82.42%
  • Abstentionnistes16 inscrits 17.58%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Covid-19 : "Personne ne pleura si on décale les élections régionales", estimé Sébastien Chenu

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Le Mont-Saint-Michel : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises devront renouveler leur conseil municipal dans le cadre des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Vous résidez dans une commune de moins de 1 000 habitants : vous aurez donc la possibilité d'élire un ou plusieurs candidats et non une liste !

Vous êtes curieux de savoir qui se présente au Mont-Saint-Michel pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Bien installé dans son fief du Mont-Saint-Michel, Yan Galton est candidat à sa réélection à la mairie. Jacques Bono se présente également. Il avait décroché un siège au conseil municipal aux élections municipales 2014 où il s'était présenté. Matthieu Gaulois, Rémi Giron, Hervé Guichard, Philippe Nolleau, François Ridel et Nelly Roux seront aussi candidats aux prochaines élections.

Pour information : pour qu'un candidat soit susceptible d'être élu au premier tour, il doit avoir obtenu une majorité absolue et avoir réuni les votes de plus du quart des citoyens enregistrés sur les listes électorales. Si second tour il y a, ce dernier doit avoir remporté une majorité relative afin d'être élu et accéder à l'un des 7 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux au Mont-Saint-Michel ?

Le conseil municipal de la ville du Mont-Saint-Michel sera choisi les 15 et 22 mars 2020, lors des élections municipales 2020. Cette élection est ouverte aux Français ou aux ressortissants d'un pays de l'UE. Il faut aussi être majeur, inscrit sur les listes électorales françaises et résider ou payer ses impôts dans la commune correspondante.

Point sur les Municipales de 2014

En quoi consiste un scrutin plurinominal avec panachage, qui concerne les communes de moins de 1000 habitants lors de ces élections municipales ? C'est un système où les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent même désigner des membres de deux listes différentes.
Les sièges du conseil municipal du Mont-Saint-Michel avaient été pourvus le 23 mars 2014. De fait, dès le soir du premier tour, les électeurs en choisissaient 7 membres. Jean-Yves Lochet et Loïc Nicolle étaient les candidats désignés par les Montois. Accompagnés de M.christine Conan, Yan Galton, Hervé Guichard, Marc Yreux et Jacques Bono, ils avaient pour tâche de gérer la ville.
Bilan de la participation : 96 citoyens ont fait part de leur point de vue, ce qui fait de très nombreux participants pour 103 inscrits sur les listes électorales. Quant aux élections municipales de 2008, le taux de participation affichait à l'époque 94,95 %. On remarque donc une légère baisse.

La tendance a-t-elle persisté d'un scrutin à l'autre ?

Plusieurs types de scrutin se sont tenus après les élections municipales, et les précédentes Présidentielles ont eu lieu en 2017. Les votes dans la commune du Mont-Saint-Michel peuvent être comparés à une évolution générale : leurs résultats au premier tour des dernières élections présidentielles de 2017 sont différents de ceux recensés au niveau national.
D'une part, François Fillon (Républicains) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) ont obtenu de beaux scores au premier tour, avec 56,1 % et 21,95 % des voix. Marine Le Pen (Front national) s'est, d'autre part, classée derrière, avec 12,2 % seulement. Emmanuel Macron a été élu au second tour par les habitants du Mont-Saint-Michel qui ont voté à 75 % pour lui. Lorsqu'on compare le taux de participation au second tour de 2012 à celui des dernières élections présidentielles au niveau national, on constate une baisse de -5,8 points, évolution différente de celle relevée au Mont-Saint-Michel. Effectivement, 81,72 % des Montois ont voté au second tour des dernières élections présidentielles, alors qu'ils étaient 84,31 % en 2012.
Aux Européennes de 2019, l'Union de la Droite et du Centre a remporté un score de 29,09 % des suffrages. Par ailleurs, Renaissance (soutenue par La République en Marche) a obtenu 23,64 % des votes.

Le Mont-Saint-Michel : les données clefs

Les élections municipales donnent un aperçu de l'état socio-économique au Mont-Saint-Michel. Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les habitants devront se rendre voter.

Le Mont-Saint-Michel : comment considérerait-on ses résidents ?

Le Mont-Saint-Michel est une commune de la Manche peuplée par 30 personnes. Le Mont-Saint-Michel fait partie de la Communauté d'Agglomération Mont-Saint-Michel-Normandie qui se construit autour de plusieurs communes comme Saint-Brice, Saint-Senier-de-Beuvron ou Notre-Dame-de-Livoye. Généralement, les Montois sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans). Toutefois, 26,09 % de la population ont entre 55 et 64 ans. La part de l'immigration s'avère peu importante au Mont-Saint-Michel, avec 3,33 % des habitants.

Niveau de vie confortable et Le Mont-Saint-Michel vont-ils de pair ?

Les chiffres qui suivent offrent un panorama sur la situation du marché de l'emploi au Mont-Saint-Michel. Voici le taux d'activité des Montois : près de 15 habitants travaillent, soit 56,67 % de la population. Les employés et professions intermédiaires constituent 100 % des actifs. 5 % des Montois se retrouvent en demande d'emploi, dont, une majeure partie sont des femmes.

Comment définir le cadre de vie au Mont-Saint-Michel ?

Il y a une raison pour laquelle les politiques urbaines se concentrent principalement sur les équipements de la ville : en répondant aux besoins des habitants, elles assurent la qualité de vie dans leur commune. On peut constater qu'au Mont-Saint-Michel les infrastructures manquent un peu. Il y a 3 enfants, âgés de ​0 à 15 ans au Mont-Saint-Michel, et donc peu de familles (par rapport au nombre total de résidents).
Il faut prendre en compte l'hypothétique pollution ambiante afin de juger de la qualité de vie proposée par une ville. Comment peut-on évaluer la qualité de l'eau ? L'observatoire national de l'eau vous permet de le savoir. Selon des études, elle est conforme à 100 % tant au niveau microbiologique que physico-chimique.