Résumé de l'élection

Les électeurs de Saint-Gal ont fait le déplacement le 15 mars 2020 pour voter aux élections municipales. Lors du premier tour des municipales, 96,25 % des citoyens ont voté. En 2014, ils étaient 92,65 %. On remarque ainsi une hausse de 3,60 points. Le taux de participation engendré par cette élection à l'échelle départementale (Lozère), de 74,65 %, a baissé par rapport à celui enregistré lors du scrutin précédent (84,32 %).

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas devenir conseiller municipal. Il faut en effet obtenir plus de la moitié des suffrages exprimés et au moins 25 % des votes des inscrits.

Saint-Gal : quels sont les scores du 1er tour des élections municipales 2020 ?

À Saint-Gal (48), les 7 sièges du conseil ont donc déjà été emportés dès le 1er tour des municipales 2020. Scores du premier tour des élections municipales : Élise Bouquet et Chrystel Vally se retrouvent en première place avec 62,33 %. En troisième position, ce sont Nadine Beaufils et Jean-Luc Goareguer qui ont obtenu 61,03 %. Parmi les nouveaux conseillers municipaux se trouveront également Stéphane Diet (59,74 %), Laure Lameth (59,74 %) et René Amarger (57,14 %).

L'heure est désormais à la nomination du maire par les nouveaux membres du conseil municipal et parmi eux.

Résultats Saint-Gal

Abstention : 3.75% Participation : 96.25%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Élise BOUQUET, , 62.33%, 48 votes

    Élu·e



    Élise BOUQUET

    62.33 %

    48 votes

  • 2, Chrystel VALLY, , 62.33%, 48 votes

    Élu·e



    Chrystel VALLY

    62.33 %

    48 votes

  • 3, Nadine BEAUFILS, , 61.03%, 47 votes

    Élu·e



    Nadine BEAUFILS

    61.03 %

    47 votes

  • 4, Jean-Luc GOAREGUER, , 61.03%, 47 votes

    Élu·e



    Jean-Luc GOAREGUER

    61.03 %

    47 votes

  • 5, Stéphane DIET, , 59.74%, 46 votes

    Élu·e



    Stéphane DIET

    59.74 %

    46 votes

  • 6, Laure LAMETH, , 59.74%, 46 votes

    Élu·e



    Laure LAMETH

    59.74 %

    46 votes

  • 7, René AMARGER, , 57.14%, 44 votes

    Élu·e



    René AMARGER

    57.14 %

    44 votes

  • 8, Claude DONNADIEU, , 42.85%, 33 votes



    Claude DONNADIEU

    42.85 %

    33 votes

  • 9, Marie-Hélène ASTRUC, , 37.66%, 29 votes



    Marie-Hélène ASTRUC

    37.66 %

    29 votes

  • 10, René MALON, , 36.36%, 28 votes



    René MALON

    36.36 %

    28 votes

  • 11, Laurent PELAT, , 36.36%, 28 votes



    Laurent PELAT

    36.36 %

    28 votes

  • 12, Nadine VELAY, , 36.36%, 28 votes



    Nadine VELAY

    36.36 %

    28 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 103 habitants
  • 80 inscrits
  • Votants77 inscrits 96.25%
  • Abstentionnistes3 inscrits 3.75%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Gal : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises doivent s'occuper du renouvellement de leurs conseillers municipaux au cours des élections des 15 et 22 mars 2020. Les communes de moins de 1 000 habitants sont soumises à un mode de scrutin spécifique, dans le sens où les électeurs ne votent pas pour une liste, mais directement pour les candidats qui ont officialisé leur candidature.

Qui se présentera à Saint-Gal pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. Jean-Luc Goareguer, maire en fonction de Saint-Gal, est candidat à sa réélection. René Amarger, qui s'était d'ores et déjà présenté au moment des municipales 2014 et avait accédé à un siège au conseil municipal, est candidat également. Marie-Hélène Astruc, Nadine Beaufils, Élise Bouquet, Stéphane Diet, Claude Donnadieu, Laure Lameth, René Malon, Laurent Pelat, Chrystel Vally et Nadine Velay ont également été retenus comme candidats.
Il faut rappeler que les conditions pour être élu à l'issue du premier tour requièrent que le candidat atteigne une majorité absolue et qu'au moins le quart des résidents inscrits sur les listes aient voté en sa faveur. Pour être élu dès le second tour, si celui-ci est de rigueur, le candidat devra remporter une majorité relative. Celui-ci peut alors décrocher l'un des 7 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Saint-Gal ?

Durant ces élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020, les habitants de Saint-Gal choisiront leur nouveau conseil municipal. Afin d'être à même de se rendre au bureau de vote, il va falloir être majeur, inscrit sur les listes électorales, français ou membre de l'UE, mais également demeurer ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité concernée.

Les élections municipales à venir se différencieront-elles de celles de 2014 ?

Le scrutin plurinominal avec panachage est un type de scrutin légèrement complexe. Ce dernier s'applique lors des municipales, seulement pour les communes de moins de 1000 habitants. En outre, les électeurs sont libres de voter pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi élire des membres de deux listes différentes.
Saint-Gal : le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, les citoyens avaient élu 11 membres du conseil municipal de la ville. Stéphane Diet, Elise Bouquet, Chrystel Vally, Marie-Hélène Astruc mais aussi Jean-Luc Goareguer et René Amarger accompagnaient Claude Donnadieu et Virginie Chambon, qui ont été chargés par les Saint-Galiens de les administrer.
Parmi les 68 inscrits sur les listes électorales, de très nombreux électeurs sont allés voter (63 suffrages). Ce taux de participation indique une baisse par rapport à celui enregistré à l'issue des précédentes Municipales, en 2008, où il était de 95,06 %.

La même tendance s'est-elle distinguée aux dernières élections ?

Il y aura eu plusieurs scrutins entre aujourd'hui et les précédentes élections municipales. Les dernières élections présidentielles, quant à elles, remontent à 2017. À Saint-Gal, les résultats recensés au premier tour des élections présidentielles de 2017 ont été différents de ce qui a été déclaré dans toute la France.
En troisième place, François Fillon (Les Républicains) a eu 15,15 % des votes, derrière Marine Le Pen (Front national) d'une part et Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) d'autre part qui ont comptabilisé respectivement 28,79 % et 22,73 %. Au deuxième tour, finalement, c'est Marine Le Pen qui est sortie majoritaire (54,72 %). 61 habitants s'étaient déplacés dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 88,41 % des citoyens de Saint-Gal, contre 89,33 % en 2012. Cette baisse de la participation est différente de l'évolution enregistrée dans le pays (-5,8 points au second tour).
Les scores des Européennes de 2019 ont avantagé Europe Écologie (14,55 %), et en particulier Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (47,27 %).

Saint-Gal : les données clefs

Les élections municipales, qui auront lieu les 15 et 22 mars prochains, sont l'occasion pour les habitants de Saint-Gal de choisir leurs nouveaux conseillers municipaux. Généralement, ce vote très local permet de prendre le pouls de la commune et repérer les questions qui sont les siennes, problématiques qui s'expliquent au travers des données socio-économiques.

Quelles sont les principales particularités des habitants de Saint-Gal ?

Saint-Gal (Lozère) accueille 87 habitants. Cette ville fait également partie de la Communauté de Communes Randon - Margeride qui réunit des villes telles que Saint-Sauveur-de-Ginestoux, Lachamp-Ribennes ou bien Saint-Jean-la-Fouillouse. Si 23,73 % des Saint-Galiens ont entre 15 et 24 ans, les habitants sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans).

Niveau de vie : l'ensemble des informations sur la commune de Saint-Gal

Les chiffres qui suivent donnent un aperçu de la stabilité ou de la précarité des emplois des résidents de Saint-Gal. Les ouvriers et employés représentent 62,50 % des travailleurs saint-galiens. Les 40 habitants actifs forment 44,83 % de la population de la commune. Les allocations de chômage sont perçues par environ 10 % des résidents saint-galiens. Plus de la moitié de ces personnes sont des femmes.
Le marché immobilier de Saint-Gal vous éclairera encore mieux sur le niveau de vie des Saint-Galiens. Niveau location, les Saint-Galiens recherchent plus généralement les appartements non HLM de 4 pièces (8 %) ainsi que les appartements non HLM de 3 pièces qui correspondent à moins de 3 % de la demande. 20 % des foyers s'avèrent propriétaires d'une maison de 5 pièces et ils sont un peu moins du tiers à l'être d'une maison de 4 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement … Fait-il bon vivre à Saint-Gal ?

Dans la commune de Saint-Gal, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Avec 16 enfants âgés de 0 à 15 ans, la commune de Saint-Gal comprend un assez grand nombre de familles (compte tenu de sa population totale).