Résumé de l'élection

Les habitants de Recoules-de-Fumas se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. 77,66 % des citoyens ont voté au 1er tour des élections municipales. En 2014 ils étaient 87,06 %, ce qui équivaut à une baisse de -9,40 points. La participation dans le département de la Lozère a baissé par rapport à l'élection précédente. Elle était de 84,32 %, contre 74,65 % cette année.

Pour devenir conseiller municipal, un candidat doit obtenir les scores suivants : au moins 50 % des suffrages et plus de 25 % des voix des inscrits.

Municipales 2020 à Recoules-de-Fumas : qui l'emporte lors du 1er tour ?

À Recoules-de-Fumas (48), la totalité des 11 sièges à remporter a donc déjà été attribuée dès le premier tour des municipales 2020. En première position du premier tour des élections municipales, Marcel Rouzeyre récolte 87,67 % des votes. Perrine Vaillant reçoit les voix de 82,19 % des électeurs. Le résultat de Christian Delmas et Marie-Hélène Zapala (80,82 %) les amène à à la troisième place. Daniel Boussuge (79,45 %), Marianne Rochet (79,45 %), Christine Moulin (78,08 %), Jean-François Osty (71,23 %), Christophe Sudre (69,86 %), Jacques Bonnet (68,49 %) et Célia Boulard (65,75 %), qui ont réalisé un score assez élevé à la suite de ce scrutin, se sont assuré une place au conseil municipal.

Le ou la futur(e) maire va maintenant être élu(e) par et parmi les nouveaux membres du conseil municipal.

Résultats Recoules-de-Fumas

Abstention : 22.34% Participation : 77.66%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Marcel ROUZEYRE, , 87.67%, 64 votes

    Élu·e



    Marcel ROUZEYRE

    87.67 %

    64 votes

  • 2, Perrine VAILLANT, , 82.19%, 60 votes

    Élu·e



    Perrine VAILLANT

    82.19 %

    60 votes

  • 3, Christian DELMAS, , 80.82%, 59 votes

    Élu·e



    Christian DELMAS

    80.82 %

    59 votes

  • 4, Marie-Hélène ZAPALA, , 80.82%, 59 votes

    Élu·e



    Marie-Hélène ZAPALA

    80.82 %

    59 votes

  • 5, Daniel BOUSSUGE, , 79.45%, 58 votes

    Élu·e



    Daniel BOUSSUGE

    79.45 %

    58 votes

  • 6, Marianne ROCHET, , 79.45%, 58 votes

    Élu·e



    Marianne ROCHET

    79.45 %

    58 votes

  • 7, Christine MOULIN, , 78.08%, 57 votes

    Élu·e



    Christine MOULIN

    78.08 %

    57 votes

  • 8, Jean-François OSTY, , 71.23%, 52 votes

    Élu·e



    Jean-François OSTY

    71.23 %

    52 votes

  • 9, Christophe SUDRE, , 69.86%, 51 votes

    Élu·e



    Christophe SUDRE

    69.86 %

    51 votes

  • 10, Jacques BONNET, , 68.49%, 50 votes

    Élu·e



    Jacques BONNET

    68.49 %

    50 votes

  • 11, Célia BOULARD, , 65.75%, 48 votes

    Élu·e



    Célia BOULARD

    65.75 %

    48 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 95 habitants
  • 94 inscrits
  • Votants73 inscrits 77.66%
  • Abstentionnistes21 inscrits 22.34%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Le contexte politique dans Recoules-de-Fumas

Grâce aux élections des 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal des communes françaises va être renouvelé. Dans le cas des communes de moins de 1 000 habitants, et contrairement à celles qui excèdent ce chiffre, les citoyens voteront ici directement pour un ou plusieurs candidats, sous réserve que ceux-ci se soient officiellement présentés.

Municipales 2020 : quels sont les candidats qui se présentent à Recoules-De-Fumas ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. À Recoules-De-Fumas, le maire en fonction Christophe Sudre propose sa candidature à sa réélection. Jacques Bonnet a aussi officialisé sa candidature. À l'issue des élections municipales 2014, il avait décroché un siège au conseil municipal. En lice également pour les prochaines élections, Célia Boulard, Daniel Boussuge, Christian Delmas, Christine Moulin, Jean-François Osty, Marianne Rochet, Marcel Rouzeyre, Perrine Vaillant et Marie-Hélène Zapala.
Pour rappel : pour qu'un candidat puisse être élu au premier tour, il doit avoir remporté une majorité absolue et avoir rassemblé les votes de plus du quart des habitants enregistrés sur les listes électorales. Si second tour il y a, celui-ci doit avoir atteint une majorité relative de façon à être élu et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Recoules-de-Fumas : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'occasion des prochaines élections municipales 2020, dont le premier tour aura lieu le 15 mars et le second tour, la semaine suivante, la commune de Recoules-de-Fumas élira les 7 nouveaux membres de son conseil municipal. Afin de glisser un vote dans l'urne, diverses conditions doivent être remplies. On doit être français ou originaire d'un pays membre de l'UE, habiter ou payer ses impôts dans la commune dont il est question, avoir plus de 18 ans et être inscrit sur les listes électorales françaises.

Élections municipales, retour en 2014

En quoi consiste un scrutin plurinominal avec panachage ? Il s'agit d'un scrutin qui concerne les municipales, pour les villes de moins de 1000 habitants. Cela signifie que les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également désigner des membres de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les citoyens de la ville de Recoules-de-Fumas avaient choisi 7 membres du conseil municipal. Sandrine Rouzeyre et Jacques Bonnet étaient les candidats élus par les Recoulois. Avec Eric Longeac, Michel Brun, Isabelle Bastard, Christophe Sudre et Christine Moulin, ils avaient pour devoir de gérer la ville.
Lors des élections, de nombreux habitants ont voté. En effet, 74 d'entre eux sont allés aux urnes, sachant que la liste électorale comprenait 85 inscrits. Si l'on compare aux scores déclarés aux dernières élections municipales de 2008 (86,67 %), il se dégage donc une hausse du taux de participation.

Est-il envisageable que cette évolution ait été présente aux précédents scrutins ?

Plusieurs élections, dont, entre autres, les élections présidentielles en 2017, se sont tenues depuis les dernières élections municipales. En 2017, au premier tour des précédentes élections présidentielles, les résidents de Recoules-de-Fumas ont fait leur choix : les résultats ont été différents de ce qui a pu ressortir à l'échelle nationale.
Les candidats favoris au premier tour étaient François Fillon (Républicains) avec 36,49 % des votes, suivi de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) avec 21,62 %, et Emmanuel Macron, derrière, avec 14,86 %. Au second tour, Emmanuel Macron est arrivé en tête avec 69,49 % des suffrages des électeurs de Recoules-de-Fumas. Lorsqu'on compare la participation au second tour de 2012 à celle des précédentes élections présidentielles au niveau national, on constate une baisse de -5,8 points, tendance assez similaire à celle relevée à Recoules-de-Fumas. Effectivement, 79,78 % des Recoulois ont voté au second tour des dernières élections présidentielles, alors qu'ils étaient 86,17 % en 2012.
Alors qu'Envie d'Europe écologique et sociale obtenait 11,32 % des voix lors des élections européennes 2019, l'Union de la Droite et du Centre a pu compter sur l'appui de 28,3 % des citoyens.

Recoules-de-Fumas : les informations clefs

Écologie, accès aux soins, transports... l'examen des données socio-économiques d'une agglomération aide à bien souvent appréhender les problématiques de ses résidents et justifier en partie les résultats de l'élection municipale.

Quoi dire sur les habitants demeurant à Recoules-de-Fumas ?

Recoules-de-Fumas se situe dans la Lozère et recense 103 résidents. Recoules-de-Fumas fait partie de la Communauté de Communes du Gévaudan, une organisation transfrontalière. Elle permet de la rattacher à des communes comme Saint-Léger-de-Peyre, Gabrias ou également Saint-Laurent-de-Muret. Les Recoulois sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans et 22,03 % ont entre 55 et 64 ans). Recoules-de-Fumas est une commune peu cosmopolite, 0,97 % de ses habitants sont issus de l'immigration.

Niveau de vie : toutes les données sur la ville de Recoules-de-Fumas

Découvrez la situation du marché de l'emploi à Recoules-de-Fumas grâce aux chiffres qui suivent. Avec 45 Recoulois en activité, la population active de la commune est de 44,66 %. Dans le détail, les catégories suivantes occupent 60 % de la population en activité : ouvriers et artisans, commerçants, chefs d'entreprise. Moins de 20 % des Recoulois en âge de travailler sont en demande d'emploi. Une majeure partie de ces habitants au chômage sont des hommes.
Les résidents de Recoules-de-Fumas touchaient en moyenne 17 089 € par an en 2016 – versus environ 20 000 € de revenu fiscal médian pour la France en 2014. Les Recoulois ont donc un niveau de vie moins élevé que la moyenne nationale.
Si le niveau de vie dans une commune ne se réduit pas à son marché immobilier, celui-ci en reste, néanmoins, un très bon indicateur. Sur le marché du logement recoulois, les biens les plus loués sont les maisons non HLM de 5 pièces (5 %) ainsi que les maisons non HLM de 4 pièces (5 %). Votre commune enregistre un taux de propriétaires d'un peu plus de 22 % pour les maisons de 6 pièces contre un peu moins du quart possédant des maisons de 4 pièces.

Niveau établissements scolaires, hôpitaux et cadre... Fait-il bon vivre à Recoules-de-Fumas ?

Recoules-de-Fumas est une ville dans laquelle les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Comparées à la population totale, les familles se révèlent peu nombreuses au sein de la commune (13 enfants âgés de 0 à 15 ans).