← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Rousses

Résumé du premier tour

Les citoyens de Rousses étaient appelés à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Le taux de participation a donc baissé de -9,36 points entre le premier tour des élections municipales en 2014 et cette année où il était de 80,56 %, par rapport à 89,92 %. Au niveau du département de la Lozère, la participation à ce scrutin a baissé cette année (74,65 %), en comparaison avec le précédent (84,32 %).

Pour qu'un candidat puisse obtenir le statut de membre du conseil municipal, il se doit de respecter les deux conditions suivantes : avoir obtenu plus de la moitié des voix et avoir réuni au moins 25 % des inscrits.

Municipales 2020 : qui est en tête à la suite du premier tour à Rousses ?

Les 11 conseillers municipaux de Rousses (48) ont donc déjà été élus dès le premier tour des élections municipales 2020. Julia Plumejeau a obtenu 89,15 % des suffrages et, par conséquent, se retrouve en tête de ce premier tour. 87,95 % des votants ont fait le choix de soutenir Bernard Aeberhard. Forte d'un score de 86,74 %, on trouve Maryse Garit en troisième position du palmarès des candidats au premier tour. D'autres candidats nommés au conseil ont réalisé un chiffre élevé, s'assurant donc le soutien des électeurs : François Geuljans (85,54 %), Philippe Boutellier (83,13 %), Evodie Herail (79,51 %), Jonathan Meynadier (71,08 %), Claude Grellier (69,87 %), Hugo Ghislain (68,67 %), Daniel Giovannacci (65,06 %) et Michel Agrinier (54,21 %).

Alors que 3,45 % des bulletins déposés dans les urnes de ce petit village étaient nuls, 1,15 % des votes étaient des bulletins blancs.

C'est désormais aux nouveaux conseillers municipaux de désigner, parmi eux, la personne qui deviendra maire.

Résultats du premier tour - Rousses

Abstention : 19.44% Participation : 80.56%

Résultats détaillés du tour 1

  • Julia PLUMEJEAU, 89.15%



    Julia PLUMEJEAU

    89.15 %

    74 votes

  • Bernard AEBERHARD, 87.95%



    Bernard AEBERHARD

    87.95 %

    73 votes

  • Maryse GARIT, 86.74%



    Maryse GARIT

    86.74 %

    72 votes

  • François GEULJANS, 85.54%



    François GEULJANS

    85.54 %

    71 votes

  • Philippe BOUTELLIER, 83.13%



    Philippe BOUTELLIER

    83.13 %

    69 votes

  • Evodie HERAIL, 79.51%



    Evodie HERAIL

    79.51 %

    66 votes

  • Jonathan MEYNADIER, 71.08%



    Jonathan MEYNADIER

    71.08 %

    59 votes

  • Claude GRELLIER, 69.87%



    Claude GRELLIER

    69.87 %

    58 votes

  • Hugo GHISLAIN, 68.67%



    Hugo GHISLAIN

    68.67 %

    57 votes

  • Daniel GIOVANNACCI, 65.06%



    Daniel GIOVANNACCI

    65.06 %

    54 votes

  • Michel AGRINIER, 54.21%



    Michel AGRINIER

    54.21 %

    45 votes

  • Arnaud AGRINIER, 38.55%



    Arnaud AGRINIER

    38.55 %

    32 votes

  • Jean Paul EYMERY, 31.32%



    Jean Paul EYMERY

    31.32 %

    26 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 102 habitants
  • 108 inscrits
  • Votants87 inscrits 80.56%
  • Abstentionnistes21 inscrits 19.44%
  • Votes blancs1 inscrits 1.15%

Article à la une des élections

Propos de Gérald Darmanin, enquête sur le président des Jeunes LR, PMA... Le "8h30 franceinfo" d'Aurélien Pradié

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Rousses : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 et 22 mars 2020 permettent le renouvellement des conseillers municipaux des communes françaises. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, on peut voter directement pour des candidats et non une liste.

Qui sont les candidats à Rousses pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Bernard Aeberhard a validé sa candidature. Celui-ci s'était d'ores et déjà présenté aux élections municipales de 2014, lui permettant l'obtention d'un siège au conseil municipal. Vous trouverez également sur la liste des candidats à Rousses Arnaud Agrinier, Michel Agrinier, Philippe Boutellier, Jean Paul Eymery, Maryse Garit, François Geuljans, Hugo Ghislain, Daniel Giovannacci, Claude Grellier, Evodie Herail, Jonathan Meynadier et Julia Plumejeau.

La règle des élections municipales est comme suit : les candidats peuvent être élus à l'issue du premier tour dans le cas où ils atteignent la majorité absolue, mais à condition qu'ils aient rassemblé les voix de plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, les candidats doivent impérativement remporter une majorité relative pour être élus et ainsi pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Rousses ?

Rousses aura un nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Les Français ou les membres d'un pays de l'Union européenne, qui s'acquittent de leurs impôts ou habitent dans la commune, qui ont au moins 18 ans et qui sont inscrits sur les listes électorales françaises sont priés de se rendre aux urnes pour cette élection.

Élections municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

Les communes de moins de 1000 habitants sont soumises à un scrutin plurinominal avec panachage lors de ces municipales. Cela veut dire que les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également désigner des membres de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été choisis par les citoyens de la ville de Rousses, et ce dès le soir du premier tour. Pour les administrer, les Roussois s'étaient fiés à Michel Agrinier et Daniel Giovannacci. Ils étaient accompagnés par Daniel Meynadier, Jean-Paul Martin, Jean Boutellier, Elie Couderc mais aussi Bernard Aeberhard et André Chabal.
Quand ils ont été appelés aux bureaux de vote, de nombreux électeurs ont désiré participer : 102 votants sur 119 inscrits ont été comptés. Lorsqu'on sait que, lors des dernières Municipales de 2008, le nombre de participants égalait 80,18 %, une forte hausse est donc évidente.

Retrouve-t-on la même tendance dans les résultats de différentes élections ?

On relève plusieurs scrutins depuis les élections municipales, sachant que les Présidentielles se sont déroulées en 2017. Si on analyse la tendance du premier tour des précédentes élections présidentielles à Rousses, le constat qui se dégage indique que les scores étaient très similaires à ceux recensés au niveau national.
En troisième place, François Fillon (Les Républicains) a eu 11,65 % des voix, derrière Emmanuel Macron (En marche !) d'une part et Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) d'autre part qui ont totalisé respectivement 39,81 % et 20,39 %. Fort de 85,88 % des suffrages, Emmanuel Macron s'est démarqué au second tour à Rousses. La part d'électeurs parmi les habitants de Rousses s'élevait à 104 au second tour, soit 88,89 % de participation.
Parmi les listes favorisées aux Européennes 2019, on peut citer Renaissance (soutenue par La République en Marche) (36,76 %) et Europe Écologie (13,24 %).

Quelques informations sur Rousses

Élections municipales : les habitants de Rousses devront aller voter les 15 et 22 mars. Une occasion pour en apprendre plus sur la situation socio-économique de la commune.

Que peut-on savoir des résidents de Rousses ?

118 résidents, voilà une info clé de Rousses, ville de Lozère. Aux alentours, on trouve Hures-la-Parade, Ispagnac ou Saint-Pierre-des-Tripiers qui sont des villes reliées à Rousses, par l'intermédiaire de la Communauté de Communes Gorges Causses Cévennes. Les habitants sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans), même si 33,33 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. En ayant 2,54 % de ses habitants issus de l'immigration, la commune de Rousses compte un nombre peu élevé d'immigrés en comparaison avec sa population globale.

Activité, logement, revenus... Comment vit-on à Rousses ?

Voici quelques statistiques sur le marché du travail à Rousses. Voici les catégories professionnelles majoritaires à Rousses : 66,67 % des actifs sont des employés et cadres et professions intellectuelles supérieures. 38,14 % de la population travaillent (c'est-à-dire environ 43 personnes). Le taux de chômage s'élève à un peu plus de 30 % dans l'agglomération roussoise. D'ailleurs, une majeure partie des chômeurs est constituée de femmes.
Vente, locations, surfaces... sont des indicateurs sûrs du marché immobilier d'une commune. Qu'en est-il à Rousses ? Niveau location, les Roussois recherchent plus souvent les maisons non HLM de 4 pièces (6 %) ainsi que les maisons meublées de 3 pièces qui représentent 2 % de la demande. Les propriétaires sont respectivement 18 % à acheter une maison de 4 pièces et 28 % à choisir une maison de 6 pièces.

Comment définir le cadre de vie à Rousses ?

Les équipements manquent un peu à Rousses pour satisfaire les attentes de ses résidents. Avec un total global de 21 enfants, âgés de 0 à 15 ans, un assez grand nombre de familles ont élu domicile à Rousses si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants.